Sept résidents de la ville de Yueyang, province du Hunan harcelés en un mois pour leurs convictions

Les membres du personnel de la police et du comité résidentiel ont harcelé sept pratiquants de Falun Gong dans la ville de Yueyang, province du Hunan en mai 2021 et leur ont ordonné de renoncer à leur foi.


Le Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, est une discipline spirituelle qui est persécutée par le régime communiste chinois depuis 1999.


Un groupe de policiers s'est rendu au domicile de Mme Fu Dongxiu, 77 ans, le 8 mai 2021 et a tenté de retirer la photo du fondateur du Falun Gong de son mur. Elle a résisté et les policiers ont menacé de revenir.


C'était la deuxième fois que Mme Fu était harcelée en un mois. Lors d'un harcèlement antérieur le 12 avril, les policiers ont fouillé chaque pièce de sa maison et confisqué toutes ses décorations de Falun Gong. Les policiers ont tenté de prendre la photo du fondateur du Falun Gong, mais en ont été empêchés par Mme Fu.


Une autre pratiquante, Mme Li Yulian, a été harcelée le 13 mai 2021. Les policiers ont essayé de la prendre en photo en entrant chez elle. Elle n'a pas obtempéré et est allée dans sa chambre et a verrouillé la porte. Les policiers sont partis peu après. C'était la deuxième fois qu'elle était harcelée au cours du mois dernier, à la suite d'un incident antérieur survenu le 21 avril.


M. Zhu Musong, qui avait également été harcelé en avril, a été de nouveau harcelé le 25 mai. La police lui a demandé s'il pratiquait toujours le Falun Gong et l’a filmé. Ils sont partis après être restés une dizaine de minutes chez lui.


Un groupe de policiers a frappé à la porte de Mme Fu Fanggui le 26 mai. Comme elle n'était pas chez elle, la police est allée chez son fils et lui a demandé si elle était là et ce qu'elle faisait. Ils sont ensuite retournés chez Mme Fu et là encore personne ne leur ouvert la porte. Ils ont demandé à ses voisins si elle était sortie récemment pour distribuer des documents de Falun Gong. Ses voisins ont dit qu'ils ne l'avaient pas vue sortir et ont condamné la police pour la harceler fréquemment.


Deux autres pratiquants, Han Youwen et Chen Pingping, ont également été harcelés en mai.


Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.


Version anglaise:
Seven Yueyang City, Hunan Province Residents Harassed in One Month for Their Faith


Version chinoise:
岳阳市付冬秀等七名法轮功学员五月份被骚扰

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.