Des fillettes traumatisées et terrifiées après que la grand- mère soit arrêtée et la mère portée disparue

Mme Liu Baishun et sa mère, Mme Zhou Huiting de Qian'an dans la province du Hebei , ont été arrêtées séparément à leur propre domicile le 27 juin 2013 par des policiers de la division de sécurité intérieure de Qian'an pour leur croyance en Falun Gong. Elles ont été toutes deux détenues dans le centre de lavage de cerveau au quatrième étage de l'unité d’ensemble d'application de la loi agricole à Qian'an.


Le centre de lavage de cerveau a des portes métalliques fermées à l'entrée du troisième et du quatrième étage et les fenêtres ont aussi des barreaux de fer. Ceux qui y sont détenus sont surveillés 24 sur 24, et ne sont pas autorisés à parler ni à rencontrer aucun membres de leur famille. Un proche de Mme Zhou a essayé de lui rendre visite, mais lorsqu'une personne surnommée Wang les a rencontrés à la porte, Wang a crié : " Personne n'est autorisé à la rencontrer ! " puis il a fermé la porte. Mme Zhou est toujours détenue dans le centre de détention, mais le lieu de détention de Mme Liu est inconnu.


Mme Liu a été transférée au centre de détention deux jours après son arrivée, mais elle a été renvoyée au centre de lavage de cerveau deux semaines plus tard. Les autorités du centre de lavage de cerveau ont déclaré que Mme Liu était rentrée chez elle. Mais Mme Liu n'est pas rentrée chez elle ni n'a récupéré sa fille. Personne n'a d'information sur là où elle se trouve.


Mme Liu, approximativement 38 ans, a deux enfants. Sa fille la plus âgée à huit ans et son enfant la plus jeune a environ quatre ans. Le mari de Mme Liu a été arrêté pour sa croyance en Falun Gong et se trouve toujours en détention. Mme Liu a fait face a beaucoup de difficultés en s'occupant seule de deux enfants et elle a envoyé sa fille aînée vivre chez sa mère.


Depuis que Mme Zhou a été arrêtée, il n’y a personne pour surveiller la fille de Mme Liu et la cousine de la fille qui a environ six ans. Lorsque la fille de Mme Liu, qui est maintenant en CE1, a vu sa grand-mère arrêtée, elle a été extrêmement effrayée.


Un parent est allé une fois rendre visite aux deux enfants. Le parent a demandé aux enfants d'ouvrir la porte pour qu'il puisse leur apporter un peu de nourriture. Le parent a frappé à la porte pendant une demi-heure, mais les enfants regardaient à travers le judas. Bien que les fillettes connaissaient ce parent, elles étaient trop effrayées pour ouvrir la porte ou prendre la nourriture. Enfin, le parent a dit qu'il avait soif, de sorte que les enfants ont légèrement entrebâillé la porte pour lui remettre une bouteille d'eau, puis ont immédiatement refermé la porte. Elles n’ont pas voulu ouvrir peu importe ce qu'il disait. En voyant ces enfants si effrayés à cause de la persécution du Falun Gong, le parent s’est senti extrêmement triste.


Young Girls Traumatized and Terrified after Grandmother Is Arrested and Mother Goes Missing

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs : chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.