Histoires - Opinions

  • Mon chemin vers une nouvelle vie

    Alors que j’avais 16 ans et étais en 8e au collège, un désastre inattendu a frappé ma famille. Dans l’après midi du vendredi 23 novembre 2001 mes deux parents ont été emmenés par la police parce qu’ils pratiquaient le Falun Gong. J’étais à l’école à ce moment là. La police est venue dans le bureau de mon professeur responsable et ils ont posé des questions à mon sujet. J’ai été assommé par un traumatisme aussi soudain...
  • Un peu de bonté dans nos cœurs

    Hier, dans le cadre de l’ activité de notre classe pour encourager « Vérité, Compassion et Patience » parmi les enfants, notre professeur a donné à chacun un marque-page avec écrit , « Avez-vous été bon avec les autres aujourd’hui ? » Après la classe, Andy a attrapé le marque page et l’a froissé avec ses doigts. Je lui ai dit de ne pas faire cela, mais il ne m’a pas prêté attention et est parti. Ne réalisant pas ce qu’il faisait au moment où il est sorti de la classe, il est dès son premier pas tombé dans un trou creusé pour un arbre. Il est sorti du trou en gémissant et se frottant le derrière et nous avons remarqué que le trou était rempli de fourmis. Les deux côtés de ses fesses étaient piqués par les fourmis.
  • Protéger un livre de Dafa durant un voyage de milliers de kilomètres

    Un pratiquant de Dafa s’est rendu dans la ville natale de ses parents dans la province de Shandong pour chercher du travail, mais le Bureau 610 local l'a découvert et l’a renvoyé chez lui sous escorte. Pour des raisons de sécurité il a laissé son livre de Dafa chez ses parents, mais il ne voulait pas rester sans le livre même un seul jour. Que pouvait-il faire ? C'était en Mai 2002. Il y avait partout des postes de contrôle policiers. Les gens étaient fouillés à chaque intersection ferroviaire. L'épouse du pratiquant a décidé de lui rapporter le livre. Elle était sûre de réussir...
  • Survivre à la tempête, Troisième partie, chapitre 2

  • Survivre à la tempête, troisième partie, chapitre 1

  • Survivre à la tempête, Deuxième partie, troisième chapitre

  • Survivre à la tempête, Chapitre 2 de la deuxième partie

  • Survivre à la tempête, Chapitre 1 de la deuxième partie

  • Survivre à la tempête, Chapitre 3 de la première partie

  • Survivre à la tempête, Première partie - Chapitre 2

  • Roman - Survivre à la tempête, chapitre 1 de la première partie

  • Le changement surprenant de ma tante

    "Parmi toutes ses soeurs, ma tante était la plus impétueuse, la plus impatiente et la plus jalouse. Si jamais quelqu’un l’offensait, elle s’asseyait sur un banc et râlait pendant plusieurs jours. Bien qu’elle soit illettrée, elle était calculatrice dans tout ce qu’elle faisait. Elle ne supportait de subir aucune perte. Face à une telle personne ma belle mère a demandé : « Pourras tu vraiment apprendre le Falun Gong ? En es tu capable? Le Falun Gong est une méthode de cultivation qui suit les principes de « Vérité, Compassion, Tolérance ». Tu aimes jurer ! » Ma tante « Je peux changer ». Ma belle mère a continué « Tu aimes profiter des autres et tu es égoïste ». Encore une fois ma tante a répondu « Je peux changer »."
  • Illusions

    Il y avait une fois un couple ; les deux étaient des pratiquants. Le mari et la femme cultivaient parmi les gens ordinaires avec leur troisième œil et d’autres capacités supra normales scellées. Ils élevaient constamment leurs caractères et amélioraient leurs niveaux de pratique. Les gens ordinaires tenaient en haute estime comme les meilleures personnes parmi les meilleures. Quelques années plus tard ils eurent un enfant. L’enfant était en très bonne santé et n’avait jamais été malade. C’était un enfant adorable ; chacun l’aimait. Bien que très affectueux envers leur enfant, ils ne se relâchaient jamais dans leur culture/pratique. Lorsque l’enfant eut un an, ils avaient presque atteint la réalisation, mais ils ne le savaient pas.
  • Visiter mon mari en prison

    "Mon mari est venu. Par la fenêtre, j`ai vu qu’il était devenu extrêmement maigre et sombre. J’avais le cœur brisé. Il n’avait jamais pleuré auparavant, mais cette fois-ci il était en larmes. A ce moment-là, mon cœur saignait pour lui. Il m’a dit : « Vous avez de telles magnifiques opportunités à l’extérieur. Vous devez chérir le temps et très bien cultiver. »"
  • Un fonctionnaire du gouvernement comprend la vérité sur Dafa

    La communauté et le quartier où je vis savent que je suis un pratiquant de Falun Dafa, et ceci a fait de moi une cible à surveiller. Un jour lorsque ce fonctionnaire est venu chez moi, je lui ai dit la vérité sur ce qui s’était produit. Il m’a dit qu’il avait été assigné pour arrêter les pratiquants de Dafa à Pékin. Il a dit qu’il y avait tant de pratiquants -- plus de 10 000. Il a continué, « au début, aucun de vous n’était sur la rue principale de Zhongnanhai. Plus tard, quelqu'un a dirigé les pratiquants de Dafa vers cette rue ». Il ne l’a pas dit explicitement, mais il semblait vouloir laisser entendre que quelqu'un avait planifié que les pratiquants de Falun Dafa semblent encercler Zhongnanhai.