Histoires - Opinions

  • Après avoir vu sa famille bien-aimée endurer une persécution impitoyable, une institutrice réalise la grandeur du Falun dafa.

    "Je suis institutrice. Bien que je ne sois pas pratiquante de Falun Dafa, ma famille, dont ma grand-mère, mon père et ma mère, ont tous enduré la persécution parce qu’ils sont pratiquants. A cause de leur croyance inébranlable en Falun Dafa, ma famille, comme d’autres familles dans la même situation, a été confrontée à beaucoup de brutalité.. En même temps, j’ai endossé une pression énorme et je me sentais impuissante...
  • L’influence paisible du Falun Dafa (Photo)

    Dans le parc qui se trouve à côté du centre culturel et artistique de la ville de Chungli, beaucoup de gens viennent pratiquer leurs exercices dès 5h00 du matin. On entend différents types de musique ici et là. Certains font des assouplissements et des étirements pendant que d’autres dansent. Quelques soit leur moyen de locomotion pour venir ici, voiture ou vélo, ils ont un seul but : être en bonne santé. Parmi ces gens qui s’exercent se trouvent un groupe de pratiquants de Falun Gong. Ils forment un cercle pour pratiquer leurs exercices chaque jour, qu’il fasse chaud ou froid, qu’il pleuve ou qu’il vente.
  • L’importance de corriger sincèrement ses erreurs.

    Confucius disait: ‘’Je (Qiu) suis trés chanceux. Si je fais une erreur, les autres doivent me le signaler.’’ Seuls les saints et les vertueux se sentent heureux en entendant autrui se plaindre de leurs erreurs. Ils se sentent heureux lorsque les gens les critiquent. Ils remercient sincèrement ceux qui leur disent leurs erreurs. S’ils éprouvent de la gratitude c’est que c’est seulement lorsque les erreurs sont identifiées et immédiatement corrigées qu’on peut s’améliorer, élever sa vertu et son niveau de cultivation.
  • La reconnaissance du mari d’une pratiquante envers l'Enseignant de Dafa

    "En février 2003, quand ma femme est partie demander justice pour Dafa à Pékin, je l’en ai empêchée et j’ai déchiré la photo du Maître dans le livre Zhuan Falun. Un mois plus tard, je suis tombé subitement malade d’une maladie inconnue et mystérieuse. Je ne pouvais ni manger ni boire ; il était pénible de supporter cette douleur. J’ai pensé que j’avais un cancer. Finalement, après avoir consulté plusieurs hôpitaux, on m’a diagnostiqué une laryngite. J’ai dépensé beaucoup d’argent pour des injections et des médicaments, mais rien ne marchait ....
  • D’étonnants évènements survenus lors d’une tornade dans la province du Hebei

    En juillet 2006, une tornade soudaine a balayé le côté sud du pont de la rivière Sanggan dans l’agglomération de Zhuolu, ville de Zhangjialou, Province de Hebei. La tornade a gravement endommagé les installations électriques, les locaux administratifs, les commerces ainsi que les bâtiments le long de la route. Des maisons se sont effondrées, l’électricité a été coupée et plus de 20 wagons d’un train ont déraillé. Par la suite, les gens ont discuté aussi bien des dégâts causés par la tornade que des choses étonnantes qui se sont produites lors de son passage...
  • Des pratiquants dans les régions de montagne

    Dans les régions montagneuses de la province du Liaoning, un groupe de pratiquants persévère dans la pratique du Falun Gong. Ils sont honnêtes et sincères. Ils valident la Loi avec leurs bonnes actions et la simplicité et la gentillesse des gens de la montagne, démontrant que Falun Dafa est vraiment merveilleux !
  • Un agent de police dans un centre de détention chinois révèle ce dont il a été témoin.

    "Je suis un officier de police dans un centre de détention. Durant la persécution longue de sept ans du Falun Gong par le Parti communiste chinois (PCC), j’ai été témoin des actions courageuses de pratiquants et de la magnificence de Dafa. L’esprit de transcender la vie et la mort de ces pratiquants, a éveillé beaucoup d’etres autour d’eux. Cela nous a aussi fait réellement sentir le pouvoir indestructible de la bienveillance. Durant ces sept années, mon esprit empoisonné et tordu a été purifié. Moi aussi, avec la grâce du Maître, je me suis engagé sur le chemin de la cultivation. Ma gratitude est au-delà des mots...
  • Comment un perroquet blanc a influencé ma compréhension d'envoyer de fortes pensées droites

    "Plusieurs années après, j'ai obtenu Dafa. Un jour, alors que j'étais en train d'étudier Zhuan Falun, j'ai lu: "Sakyamuni a dit qu'on devrait chanter les écritures avec un esprit droit et une attention soutenue dans le but d'ébranler le paradis de sa cultivation ...... " Alors je me suis rappelé l'histoire de l'oiseau blanc. J'ai réalisé que lorsque j'avais chanté les écritures Bouddhiste à ce moment là, mon coeur était pur et calme. C'est pour cela que le miracle avait eu lieu."
  • Tout ce qui arrive dans ce monde a des causes sous-jacentes

    Avant de cultiver Falun Dafa, j’avais certaines compréhensions à propos du Ciel, de la Terre, du Monde souterrain et des Trois mondes à partir des mes propres expériences et des choses qui étaient arrivées dans ma famille. Mon mari peut voir dans les autres dimensions et communiquer avec des êtres d’autres dimensions. Je croyais donc à l’existence d’autres dimensions. Je comprenais aussi que chaque chose dans le monde humain a des causes sous-jacentes.
  • La vie difficile d'un pratiquant de quatorze ans

    Cette année, j'ai quatorze ans. Je pratique Falun Gong depuis neuf ans. C'est à travers la pratique du Falun Gong que j'ai obtenu un corps en bonne santé. Après le début de la persécution le 20 juillet 1999, la police a persécuté ma famille et nous a séparés. Faisant face au fait brutal que ma mère était en camp de travail pour un an, j'ai senti que le ciel s'effondrait...
  • Deux histoires de pratiquants partageant leur sagesse et éveillant les gens

    Un jour, en 2004, Sœur Lin était chez elle, portant une veste avec les caractères ‘’ Zhen, Shan, Ren’’ (Authenticité, Compassion, Tolérance) brodés dessus. La secrétaire de district est passée amenant avec elle le directeur du district et deux autres personnes. Dés que les quatre personnes sont entrés chez elle, tous ont été surpris en voyant sa veste. Le directeur de district n’a pu s’empêcher de demander immédiatement : ‘’ Pourquoi portez-vous une veste de ce genre ? ...
  • Leurs consciences éveillées, les policiers relâchent un pratiquant de Falun Gong

    Aux alentours de minuit, alors qu’il mettait des matériaux de clarification des faits sur les murs, une patrouille de police l’a découvert. Quelques policiers se sont rués sur lui avec leurs chiens. La situation était réellement dangereuse. Ce pratiquant de Falun Gong n’a éprouvé aucune peur, ni n’a tenté de courir. Il s’est juste assis calmement à l’endroit où il se tenait originellement debout. Les chiens féroces, qui s’étaient précipités sur lui, se sont aussi miraculeusement et inexplicablement assis, avec obéissance. Les policiers qui arrivaient ont entouré le pratiquant.
  • Petites histoires témoignant du pouvoir miraculeux des pensées droites

    Les officiers de police étaient fatigués, cependant ils n’arrêtaient pas de m’électrocuter. Cependant, les matraques électriques les ont électrocutés eux-mêmes. Je leur ai dit : "Vous me persécutez sans aucune raison. C’est votre rétribution. Arrêtez de faire ça immédiatement. " Cette fois ci ils furent vraiment effrayés et des expressions paniquées se dessinèrent sur leurs visages. Ils posèrent les matraques électriques et ils arrêtèrent de me torturer, Alors depuis, ils n’osèrent plus me torturer.
  • "Cette histoire s’est propagée largement et loin "

    En 2000, un pratiquant de Dafa a été illégalement détenu pour n’avoir pas abandonné la pratique. A cette époque, c’était la saison de la récolte des abricots. Il avait deux ou trois hectares d’abricots mais personne ne s’en occupait. Les abricots allaient s’abîmer et tout le travail aurait été vain. Un jour, plus de dix personnes sont venues, montant aux arbres pour ramasser les abricots et les transporter.
  • Un pratiquant avec 5 côtes fracturées se rétablit en sept jours

    Lors d’une journée d’été en 2003, je suis allé travailler à la ferme en bicyclette. Lorsque je suis arrivé sur le pont incliné, une femme faisant de la bicyclette ne pouvait plus avancer. Elle bloquait le chemin de sorte qu’il a fallu que je m’arrête. Tout à coup, un véhicule à trois roues m’a frappé par derrière et je suis tombé de ma bicyclette. J’ai totalement perdu conscience. Le conducteur du véhicule a trouvé mon fils qui m’a amené à l’hôpital . J’avais trois blessures qui ont eu besoin de points de suture. Le diagnostic s’est avéré être "cinq côtes fracturées et cinq disques lombaires déplacés – la situation était critique "...