Bénéfices de la pratique

  • Comment Dafa m’a sauvée

    Un jour une femme dans notre communauté m’a donnée un livre intitulé 'Zhuan Falun'. Elle m’a dit : "C’est un livre formidable et vous devriez le lire. " Au début, je ne l'ai pas pris au sérieux et je lisais seulement occasionnellement quelques pages. Cependant, pour une raison ou une autre je ne pouvais pas laisser tomber le livre.
  • "Ma maladie est aujourd'hui guérie et je suis pleine de vitalité"

    Mon surnom est Xiaoyu. Je suis une habitante de 36 ans du complexe résidentiel appartenant à la Compagnie X de l'agglomération de Xinxiang dans la Province du Henan. En 2003, on m'a diagnostiquée une grave forme d'anémie. J'avais des difficultés à marcher, et je ne pouvais plus prendre soin de moi-même...
  • Falun Dafa m'a donné une nouvelle vie

    Dans une boutique juste à côté du centre de Maître Yangmingshan, le Taro Noodle, est un plat très populaire parmi les clients. Certains viennent depuis le centre sud de Taiwan afin de l'essayer. A voir la propriétaire, Mme Zhang Jian Yahui, travailler tellement dur, qui pourrait deviner qu'elle a souffert de mélancolie, ce qui lui rendait très difficile de marcher ?
  • La maladie menaçant la vie d’un poète disparaît suite à la pratique du Falun Gong

    Vers minuit, une ambulance, sirènes hurlantes, a foncé directement à la salle d’urgence de l’hôpital. La patiente dans l’ambulance était inconsciente et dans un état de paralysie. Sa pression sanguine avait atteint 200. En fait, après avoir appelé une ambulance au 119 , elle avait totalement perdu sa capacité de parler. Cependant, la police a su immédiatement qui elle était en voyant son numéro d'appel qui ne leur était d'ailleurs pas étranger. Mme Wang Lihua est poète et enseigne au département de langue chinoise de l’Université Jing Yi, de Taiwan.
  • Rencontrer Dafa au bord du désespoir

    Dans un petit village de Chine, le mari de Yumin souffrait des suites d'une hémorragie cérébrale, depuis quelques années. Yumin courait à gauche et à droite, cherchant des remèdes pour soigner son mari. A la maison, il y avait tout ce ménage, les enfants à élever, toute la famille à nourrir....bref, tout pesait sur elle, au point qu'elle était sur le point de craquer...
  • Se voir accorder une nouvelle vie au seuil de la mort

    Li Jiming, 41, est un compositeur qui travaille pour le centre audio visuel 310 de la maison mère de la compagnie industrielle Hangtian. Au printemps de l’année 1997, Li a expérimenté des douleurs dans chaque os de son corps, une douleur qui n’a pas tardé à devenir une simple agonie. Un petit grain de riz tombant n’importe où sur son corps lui causait d’insupportables douleurs. On lui a diagnostiqué une forme unique de nécrose osseuse (osteonecrosis) et aucun traitement médical ne pouvait apporter aucun soulagement. Li Jiming a eu la chance de trouver le livre Zhuan Falun et est devenu pratiquant de Falun Gong alors qu’il était au seuil de la mort ...
  • Parcourir des milliers de kilomètres pour clarifier la vérité

    Il y a vingt ans dans une certaine ville que j’appellerai A, alors que j’étais très malade, Yue , seize ans, m’a accompagné et aidé à traverser des moments difficiles. Plus tard, j’ai déménagé dans autre ville que j’appelerais B, à des milliers de kilomètres. Yue a épousé Liang et ils ont déménagé dans la ville de F. ...
  • Je suis devenue pratiquante après avoir été témoin du pouvoir de Dafa

    Je vis dans une banlieue de l’agglomération de Chongqing. Au début de cette année, je me sentais mal et ma tête bourdonnait constamment. C’était très douloureux et je suis allée consulter dans un hôpital local, ils m’ont dit que j’avais un afflux sanguin au cerveau insuffisant, et faisais de l’hypertension. Prendre des médicaments n’a pas amélioré la situation mais l’a empirée. Plus tard, ma paupière gauche est tombée et a recouvert mon œil gauche. J’étais incapable d’ouvrir l’œil gauche...
  • Les médecins, la famille et les voisins sont stupéfaits par ma guérison d'un cancer en phase terminale grâce à ma pratique du Falun Gong

    Je suis un fermier qui vit dans un petit village de montagne dans la ville de Wuxue, province de Hubei. En 2003, on m'a diagnostiqué un cancer du nasopharynx avec des cellules cancéreuses se répandant dans tout mon corps. À ce moment décisif, je me suis rappelé que j'avais par le passé appris les exercices de Falun Gong en 1997 ...
  • Monter à bicyclette après avoir été gravement paralysée grâce à Falun Dafa

    J'ai été gravement paralysée pendant deux ans et demi. Lorsque j'ai pu à nouveau monter sur mon vélo, j'étais très excitée. J'avais envie de dire à tout le monde "C"est Falun Dafa qui m'a sauvée !" Mes amis et mes proches ont été heureux de voir comment je me portais depuis ma pratique et plusieurs ont aussi commencé à pratiquer et en ont bénéficié.
  • Dafa a sauvé mon fils

    Je suis un fermier dans l'Agglomération de Dehui Province de Jilin. Le 14 avril 2008, mon fils a repéré soudain des points ensanglantés sur son corps. Nous l'avons emmené à l'Hôpital de Dehui, puis à l'Hôpital de l'Ecole de Médecine de Jilin. Le troisième jour à l'Hôpital de l'Ecole de Médecine de Jilin, mon fils a saigné abondamment de la bouche et du nez. Le sang a rempli un bol. Après examen, on a découvert qu'il avait des points ensanglantés partout sur tous ses organes. Son foi et sa rate avaient des problèmes et les battements de son cœur étaient trop rapide. Le docteur responsable a annoncé qu'il avait une leucémie en stade terminal. Après que toutes les médications aient échoué, le docteur nous a demandé de le ramener à la maison.
  • Gratitude

    J’avais l’habitude de dépenser des milliers de yuans en traitements médicaux, je me sentais toujours à l’agonie et faible. Chaque jour mon mari devait me conduire au travail et venir m'y rechercher . Une fois rentrée j’étais incapable de faire la moindre tâche ménagère Maintenant je suis en bonne santé, énergique avec un teint rose. Lorsque je fais de la randonnée, je marche même avec des jeunes gens...
  • J’ai obtenu une nouvelle vie après avoir pratiqué le Falun Gong

    Je suis une pratiquante âgée de 70 ans de la province de Shandong en Chine. L’été 1997, un pratiquant de Falun Gong m’a présenté le Falun Gong. A cette époque, j’étais extrêmement émaciée et j’attendais la mort. Je me suis dit : « Tous ses médicaments que j’ai pris n’ont pas eu d’effet. Est-ce que la pratique du Falun Gong changera quelque chose ?
  • Spectaculaire guérison d'un lupus et d'un cancer du rein en phase terminale

    Depuis trois ans je souffrais d'un lupus, une maladie auto immune rare. Cela rendait ma vie misérable et m'avait conduit au désespoir total. Des plaques rouges étaient apparues sur mes joues et mon nez. En dépit de divers traitements, la douleur aigüe dans mes articulations, la fièvre intermittente, et une fatigue inhabituelle me forçaient à rester au lit. Je ne pouvais pas prendre soin de moi. Pour trouver des traitements nous avions épuisé toutes nos économies et luttions pour joindre les deux bouts. Voyant mon piteux état , un voisin m'a dit que la pratique de Falun Dafa pouvait aider à soigner ma maladie. Je ne voulais pas juste attendre et mourir. Sans hésitation, j'ai commencé la pratique...
  • Aveugle en raison du diabète , j'ai été guéri après avoir commencé la pratique

    Je suis un paysan de 60 ans qui vit dans la ville de Zhaogezhuang dans le comté de Laishui, province du Hebei. En 1998, on m'a diagnostiqué de l'hypertension, et plus tard j'ai développé du diabète. J'ai finalement du dépendre d'injections d'insuline, trois ou quatre par jours, et je suis devenu aveugle et avais des difficultés à parler. J'étais aussi faible physiquement et mon épouse devait m'aider à m'habiller. Un examen a montré qu'un de mes reins ne fonctionnait plus. La facture médicale était de 30.000 yuans, il ne me restait plus qu'à rentrer chez moi préparer mes funérailles...