Bénéfices de la pratique

  • Un patient atteint d’un cancer du pancréas se rétablit après avoir sincèrement récité ‘’Falun Dafa est bon’’

    Un de mes parent est pratiquant de Falun Dafa. Il m’a dit que Dafa ne regarde que le cœur des gens. ‘’Tant que tu réciteras sincèrement ‘Falun Dafa Hao’ (Falun Dafa est bon !) , ce sera très puissant’’, a t-il dit. Je pensais que je pourrais essayer, ainsi, j'ai récité sincèrement ‘’Falun Dafa Hao’’. Je récitais ces mots et ne pensais pas à ma maladie. Peu de temps après, j'ai commencé à aller de mieux en mieux. Plus tard, je suis allé à l’hôpital pour un contrôle. Tout était normal, ce qui a stupéfié même les médecins.
  • Un docteur s'émerveille de la grandeur de Dafa: "Il n'y a pas un cas semblable sur dix mille!"

    Le 17 décembre 2007, ma fille accompagnait mon mari à l'hôpital pour un examen de routine de son hépatite qui lui causait des problèmes depuis plus de sept ans. Mon mari n'est pas un pratiquant de Dafa. Les résultats des tests ont indiqué que mon mari n'avait aucune hépatite B. Le docteur a été très surpris par les résultats et a demandé à ma fille quels médicaments son père avait pris pour se soigner. Ma fille a dit: "Il n'a pris aucun médicament." Le docteur a dit finalement: "Il n'y a pas un cas semblable sur dix mille malades. Vous devriez fêter ce miracle!" Après avoir entendu les mots du docteur, mon mari et ma fille ont été stupéfaits de la grandeur de Dafa. C'est un bon exemple du principe: "Lorsqu'une personne cultive, toute la famille en bénéficiera."
  • En croyant fermement en Maître et en la Loi, J’ai pu me remettre en très peu de temps d’une attaque

    "Une semaine plus tard, j’avais seulement un léger mal de dent et ne ressentais plus aucune douleur. J’étais capable de me déplacer et de travailler normalement. Deux semaines plus tard, mon visage était presque redevenu normal, mes yeux étaient brillants et les muscles de mon visage redevenus fonctionnels. Le jour du Réveillon du Nouvel An Chinois, le 6 février, j’étais totalement rétablie. Personne n’aurait pu dire que j’avais eu une attaque. Cela n’a pris qu’un petit mois entre mon attaque et ma totale rémission. Je n’ai pas dépensé un seul centime et n’ai pris aucun médicament ni piqûre et j’ai été guérie. "
  • Falun Dafa m’a sauvé d’une maladie grave

    J’ai été hospitalisée à l’hôpital général central de Daqing. Après de nombreuses biopsies sanguines et de moelle osseuse, on m’a diagnostiqué une " leucémie ". Mais on ne savait pas clairement quelle sorte de leucémie j’avais. On m’a donné de nombreux médicaments différents sans effets. Finalement, mon mari m’a emmenée au Centre national de recherche sanguine de Tianjin. Pourtant, après un autre examen approfondi, aucun diagnostique définitif n’a été fait. Nous n’avions pas d’autre choix que de retourner à Daqing... Après avoir appris ma grave maladie, ma tante, qui pratique le Falun Gong, est venue à Daqing pour me voir. Quand elle est entrée dans la pièce, j’ai senti une sorte d’énergie sans forme me frapper...
  • Témoigner des merveilles de Dafa

    Ma mère, une pratiquante de Falun Gong, m'a apporté une copie de 'Zhuan Falun'. Au début j'étais perturbée, pensant qu'elle avait fait cela pour réduire les frais médicaux. Pourtant, afin de la contenter, j'ai pris le livre et je l'ai lu. J'ai trouvé beaucoup d'endroits dans le livre qui étaient très bien, comme si cela avait été écrit juste pour moi. A ma grande surprise, je n'ai pas autant souffert cette nuit là. Pensant que c'était accidentel, j'ai commencé à lire le livre avec attention. Miraculeusement, ma santé s'améliorait tous les jours et je me sentais beaucoup mieux. Si je n'avais pas expérimenté personnellement ceci, je ne l'aurai pas cru ...
  • Le pouvoir miraculeux de Dafa

    Je suis une pratiquante de la ville de Wenfang. Un jour en 2002, je faisais du porridge quand la cocotte dans laquelle je cuisinais a soudainement explosée. Avec un bruit de « Bang » le plan de travail en ciment épais de 8 mm a été écrasé en mille morceaux. Le ventilateur et le plafond ont été endommagés et le porridge brûlant s’est éparpillé dans toute la cuisine. J’étais entrain d’éplucher des légumes juste à côté de la cuisinière mais miraculeusement le porridge ne m’a pas touché. La cocotte est tombée par terre et a cogné mon pied mais je n’ai pas été blessée je n’ai eu qu’un petit hématome mais le sol a été endommagé...
  • Un nouveau pratiquant : Transformer la malchance en chance

    Selon le dicton, il faut cent jours à une fracture pour guérir, et j'avais déjà plus de cinquante ans. Trois broches en acier avaient été insérées pour maintenir ensemble les os brisés. Après seulement deux mois de pratique du Falun Gong, on m'a enlevé les trois broches en acier et j'ai monté et descendu les escaliers ...
  • Je dirai à tout le monde : "Falun Dafa est bon!"

    J’étais gravement malade durant l’été 2005. Les symptômes étaient semblables à ceux d’une grave attaque cérébrale. Ma main, ma jambe et mon pied gauche étaient paralysés, ma bouche et mes yeux étaient déformés. Je ne pouvais pas m’occuper de moi-même et fut hospitalisé pendant quatre jours. L’hospitalisation m’a coûté plus de mille yuans, malgré cela les docteurs n’ont rien trouvé qui clochait. Un docteur m’a dit qu’il n’y avait aucun médicament efficace et qu’il y avait quatre-vingt dix pour cent de chance de rencontrer des problèmes additionnels...
  • Deux citoyens âgés expérimentent les effets miraculeux de la pratique du Falun Dafa

    Je suis dans mes 70 ans et j'ai commencé à pratiquer le Falun Gong en 1996. J'ai toujours eu une mauvaise santé depuis que je suis enfant. J'ai eu de l'asthme et de graves bronchites. Mon asthme était particulièrement grave pendant les mois d'hiver et il s'est empiré quand j'ai atteint la cinquantaine. J'ai développé en outre un emphysème pulmonaire et une trachéite allergique. Non seulement je devais prendre des médicaments tous les jours, mais j'ai aussi dû souvent être hospitalisée et recevoir un traitement avec oxygène. Ces terribles maladies m'ont suivi pendant plus de 60 ans.
  • L'histoire d'une mère et de sa belle fille

    À l'automne 2006, la mère qui avait auparavant toujours été en bonne santé, se trouva tout d'un coup souffrir du dos. La fille l'emmena chez quantité de docteurs, mais tous les traitements médicaux furent impuissants à soulager les douleurs de sa mère. La fille voulait que la mère suive des séances de massage, mais la mère pensait que cela n'aurait point d' effet puisque il n'y avait eu aucune amélioration avec les séances de massage précédentes. Cependant, elle ne voulait pas décevoir sa fille...
  • Il n’y a rien que Dafa ne puisse faire

    J’aimerais partager avec mes compagnons de pratique comment j’ai aidé mon petit fils avec l’enseignement de Dafa. Mon petit fils a 14 ans et s’appelle « Jiujiu » (jiu veut dire neuf). Il s’est lui-même donné ce nom le jour où il a démissionné de la Ligue des Jeunes Pionniers du Parti communiste chinois. A l’époque j’en ai ri et lui ai dit : " Neuf-Neuf est devenu un – un jour tu fera partie de Dafa "
  • Croire au Maître et en la Loi aide une pratiquante à se rétablir d’une attaque en trois jours

    Le matin du 4 octobre 2007, soudainement je n'ai plus pu bouger le haut de mon corps. J’avais la bouche tordue et mes yeux louchaient. Mes enfants sont tous venus et voulaient m’emmener à l’hôpital. Quand j’ai refusé d’y aller, mon fils aîné s’est fâché et a dit : « Mère, ce sera trop tard si tu ne vas pas à l’hôpital immédiatement. » J’ai dit: « Ne vous précipitez pas. Le Maître purifie mon corps. En trois jours je serai capable de me lever. S’il vous plait donnez-moi un peu de temps. Vous pourrez m’emmener où vous voulez si je ne peux pas m’asseoir d’ici trois jours. » Mon fils aîné a dit : « Mère, si tu peux vraiment t’asseoir, je remercierai ton Maître de tout mon cœur avec gratitude. »
  • Un" nouvelle pratiquante de Falun Dafa : "Infiniment merci au Maître pour sa grâce salvatrice"

    Yuhui, a plus de cinquante ans cette année. Elle vénérait chez elle trois statues de Bouddha, chantait les écritures avec sincérité et se prosternait tous les jours devant ses statues . Elle avait aussi donné une statue de Bouddha et des sutras à sa belle-fille , qui pareillement se prosternait devant la statue , brûlait de l’encens et chantait es écritures tous les jours. .L’an dernier Yuhui est tombée malade, et une consultation à l’hôpital a révélé qu’elle souffrait d’une nécrose de l’os. Elle a dépensé beaucoup d’argent en traitements mais pour peu de résultats. Le docteur a dit qu’elle devrait se faire opérer pour enlever les deux os de la cuisse et que l’opération coûterait plus d’un millier de yuans. Et que même avec cela, il n’était pas garanti que la maladie soit guérie ...
  • J'ai été épargnée d’une mort certaine après avoir étudié la Loi pendant 23 jours

    Je m'appelle Xu. En signe de gratitude envers Dafa pour m’avoir sauvée, je me suis renommée Xiefa Xu. (Xiefa en chinois veut dire « Merci Dafa ») J'ai 50 ans maintenant et j’habite à Huanggang, province du Hubei. J'ai eu une maladie mortelle, et mon docteur a dit qu'il n'y avait rien d’autre à faire que d’attendre la mort. Désespérée, je n'ai pu que retourner à la maison et attendre la mort. Comme une personne de bon cœur m’a encouragée, j'ai commencé à étudier la Loi le 6 septembre 2007. D'abord, j’ai simplement étudié la Loi, et dix jours plus tard j'ai commencé à apprendre les exercices. J'ai regardé les conférences sur DVD du Maître quatre fois le 29 septembre et j’ai lu les huit premières leçons de Zhuan Falun. Un miracle s'est alors produit. En 23 jours ma santé est revenue à la normale, et mes handicaps généralisés ont disparu complètement.
  • Le Maître m'a donné une seconde vie

    En janvier 2006, des experts et des professeurs en maladie du foie de l'Hôpital du peuple de ma ville et de l'Hôpital de l'Union à Wuhan ont diagnostiqué au vieux Li un cancer du foie en phase terminale. On lui a dit qu'il avait à peine trois mois à vivre. Mais le vieux Li est toujours bien en vie à ce jour. En fait, il est en bien meilleure santé. Voici un bref résumé de l'histoire du vieux Li avec ses propres mots...