ONG, Associations, Parlement Européen, Nations Unies, Soutiens divers

  • L’éditorial du Washington Post: "Les droits de l’homme ne doivent pas être mis à l’écart"

    Un récent éditorial du Washington Post a critiqué le gouvernement américain pour avoir omis de soulever ouvertement la question des droits de l’homme lors de la visite du Vice-président Joe Biden en Chine.Le Membre du Congrès, Robert Pittenger a demandé aux cinq filles ayant témoigné lors de l’audition " Laissez partir nos pères", un mot pour rappeler aux Membres du Congrès américain et à ses collègues de toujours se souvenir de ce problème majeur des droits de l’homme. "Espoir" et "amour "faisaient partie des mots donnés. Le mot de Danielle était "courage" : "Le courage de dire la vérité ...
  • Une chaîne de télévision roumaine indépendante diffuse "Free China" durant la visite du premier ministre chinois

    Le 28 novembre, Nasul TV, une des chaînes de télévision indépendantes les plus respectées en Roumanie et ayant une couverture nationale, a diffusé le film "Free China: le courage de croire." Cette diffusion a coïncidé avec un important sommet de l'Europe centrale et orientale (PECO) en Roumanie la même semaine.
  • Un forum sur le prélèvement d'organes en Chine au Parlement britannique

    Il n’y a pas de temps à perdre, je suis certain que des femmes et des hommes innocents sont actuellement tués pour leurs organes, en Chine. Vous avez en votre pouvoir la capacité d’aider à arrêter ces crimes contre l’humanité par divers moyens ... Telles étaient les remarques d’ouverture de David Kilgour, ancien secrétaire d'Etat canadien pour l'Asie-Pacifique, le 11 novembre, à un forum au sein du Parlement du Royaume-Uni, Neil Parish, un conservateur et membre du Parlement britannique, présidait le forum ...
  • Université de Cardiff, Pays de Galles: Amnesty International condamne les atrocités de prélèvement d’organes en Chine

    Une scène choquante devant le bâtiment du syndicat étudiant sur le campus de l’Université de Cardiff a attiré l'attention de tous ceux qui passaient : Une personne étendue sur un drap sanglant sur une table d’opération avec ses organes à l’air. Quelques médecins et une infirmière parlaient aux étudiants et aux membres de la faculté. Au-dessus de la table d’opération on pouvait lire sur une banderole " Aidez-nous à faire cesser le prélèvement forcé d’organes." C’était une campagne de signatures organisée par la branche d’Amnesty Internationale de Cardiff...
  • Royaume-Uni : La première séance d’information sur le prélèvement forcé d’organes en Chine au Parlement du Pays de Galles, soulève de vives inquiétudes

    La première séance d'information au sujet des crimes de prélèvement forcé d’organes en Chine – Tuer des pratiquants de Falun Gong pour leurs organes, tenue à l'Assemblée nationale du Pays de Galles - a suscité de vives inquiétudes et une vigoureuse discussion pour des solutions potentielles. Le Membre de l'Assemblée M. Rhodri Glyn Thomas a promis d’initier une motion pour exiger la fin de tels crimes ...
  • " La complicité médicale internationale sur les prélèvements d'organes bafoue nos valeurs citoyennes "

    PARIS, France - A l’Assemblée nationale, ce 27 novembre a eu lieu une conférence-débat sur le thème du trafic et du tourisme de transplantations d'organes. Animée par la député des Bouches-du-Rhône Valérie Boyer et Docteur Harold king, contact français pour DAFOH, la conférence a donné la parole à des professeurs et des chirurgiens français, autour du problème éthique du trafic d’organes à l’étranger et, notamment, en Chine.
  • Mettre fin au pillage d’organes en Chine: remarques adressées aux membres du Parlement britannique

    Merci pour avoir organisé ce séminaire. Il n’y a pas de temps à perdre, je suis certain que des femmes et des hommes innocents sont actuellement tués pour leurs organes, en Chine. Vous avez en votre pouvoir la capacité d’aider à arrêter ces crimes contre l’humanité par divers moyens, dont certains que je vais mentionner.
  • L’Exposition internationale L’Art de Zhen Shan Ren présentée à Cardiff, au Pays de Galles

    Judith Woodman, une conseillère municipale de Cardiff, capitale du Pays de Galles, était invitée à assister au vernissage de l’Exposition internationale L’Art de Zhen Shan Ren (Authenticité, Bonté, Tolérance) le 14 octobre 2013. Mme Woodman, qui est aussi la chef du Groupe libéral démocrate du Conseil de Cardiff, a regardé attentivement chacune des 60 peintures. Elle a dit qu’elle était profondément touchée par la situation du Falun Gong, presque comme si cela lui arrivait à elle personnellement ...
  • L’Australie est trop timide dans ses relations avec la Chine, conclut une table ronde

    SYDNEY – Selon une table ronde internationale, incluant un député du Parlement australien, la crainte australienne des représailles économiques amène toute la nation à fermer les yeux, alors que de choquantes violations des droits de l’homme se produisent en Chine. L’Australie est trop timide dans ses relations avec la Chine, a déclaré David Shoebridge, le député des verts en Nouvelle-Galles-du-Sud. "Personne ne respecte quelqu’un qui ne défend pas ses valeurs et c’est notre devoir de le faire ...
  • Déclaration d’un Porte-parole adjoint de la Knesset concernant la visite en Israël de Liu Qibao, chef de la propagande du Parti communiste chinois

    " Il y a des moments dans la vie où on n'a pas le droit de rester silencieux. Un de ces moments est maintenant. Le ministre de la propagande chinoise va être reçu comme un roi en Israël. Cet homme est responsable de la persécution et de l’anéantissement de la liberté de son propre peuple. Il est responsable de la propagande d’un État dans lequel les gens sont emprisonnés dans des camps de concentration et où on leur prélève leurs organes pour les vendre. Nous ne pouvons pas passer ces crimes sous silence..."
  • Nations Unies: Sensibiliser sur la persécution des enfants de pratiquants de Falun Gong

    Les 26 et 27 septembre, le Comité sur les Droits de l'Enfant des Nations Unies a examiné l'application de la Convention sur les Droits de l'Enfant en Chine. Une organisation des droits de l'homme du Falun Gong a soumis un rapport de 42 pages au comité, décrivant la persécution des enfants de pratiquants de Falun Gong en Chine. Ce rapport répertorie des enfants du Falun Gong expulsés de l'école; emmenés en détention policière; emprisonnés; battus dans les centres de détention; torturés à mort par la police et devenus orphelins après que leurs parents aient été torturés à mort par le gouvernement ...
  • Suisse : Les pratiquants de Falun Gong participent au Séminaire des Droits de l'Homme des Nations Unies et attirent l'attention sur la persécution en Chine

    Le Bureau du Haut-Commissariat aux Droits de l'Homme des Nations unies (OHCHR) a tenu une Journée Portes Ouvertes le 14 septembre 2013. Les pratiquants de Falun Gong de Genève en Suisse et d'autres régions ont participé à l'évènement afin d'éveiller les consciences au sujet de la persécution du Falun Gong en Chine. Deux séminaires se sont tenus durant les portes ouvertes. Le premier était intitulé "Défenseurs des Droits des Femmes."Le second "Représailles contre ceux qui collaborent avec l'ONU pour dénoncer les violations des droits de l'homme" ...
  • Les crimes de prélèvement forcé d’organes dénoncés à une réunion du Conseil des Droits humains des Nations unies – la délégation chinoise tente d’interférer

    La 24ème session ordinaire du Conseil des Droits humains s’est tenue à Genève, en Suisse du 19 au 27 septembre 2013. L’avocat espagnol des droits humains, Me Carlos Iglesias de l'ONG Agence des cités unies pour la coopération nord sud a été invité à prendre la parole au débat général de la 33ème réunion tenue le matin du 26 septembre. Me Iglesias a indiqué que l’ancien chef du Parti communiste chinois Jiang Zemin, aurait conspiré et mis en place une série de politiques visant à éliminer des dizaines de milliers de pratiquants de Falun Gong . Sa déclaration a été interrompue à deux reprises par le délégué chinois ...
  • Déclaration de DAFOH -L'annonce faite par la Chine de mettre progressivement un terme au prélèvement d’organes sur des prisonniers est fallacieuse et insuffisante

    " Le prélèvement d'organes sur des prisonniers doit cesser immédiatement. Il est éthiquement indéfendable de mettre fin progressivement à un crime contre l'humanité. L'annonce du gouvernement chinois de "supprimer progressivement " ce crime contre l'humanité est une déclaration fallacieuse en soi. Lorsque la vie des gens est en jeu, alors " Il n'est plus temps … de prendre les tranquillisants des demi-mesures. "Nous pourrions sinon avoir à nous demander si la Chine n’a pas réussi, en utilisant comme cheval de troie un système informatisé de répartition des dons et l'annonce d'une suppression progressive, à saper et à diluer nos normes éthiques ...
  • Genève - L’effet boomerang de la tentative d’intimidation chinoise à la réunion des droits de l’homme

    En interrompant à répétition un orateur, affilié à une ONG aux Nations unies , la délégation chinoise a essayé de gagner du temps pour empêcher la diffusion de points de vue qui mettent les autorités chinoises mal à l’aise. L’orateur du Falun Gong a reçu l'appui du Royaume Uni, de l'’Italie, la Suisse, la Suède, la France et des Etats-Unis. " L’orateur a le droit de parler, et ce qu’il dit est pertinent " a déclaré à un moment le représentant des Etats-Unis ...