Le personnel du "Bureau 610 " persécute les pratiquants de Dafa en utilisant l’excuse de la prévention du SARS

Récemment, le Bureau 610 de la ville de Panjin a ajouté un autre titre à leur nom à savoir le « Bureau de la Prévention du Sras. » Il y a longtemps que les cafés Internet à Panjin ont été fermés et actuellement, des surveillants de toutes les zones résidentielles de la ville de Panjin enquêtent auprès de tous ceux qui viennent d’autres endroits. Ils utilisent l’excuse superficielle de la « prévention du SRAS », mais en fait ils recherchent les pratiquants de Falun Gong. Cela est une difficulté supplémentaire pour tous les pratiquants de Dafa qui ont quitté leurs foyers. Il y a des postes de contrôle sur toutes les routes principales. Ils ne se contentent pas prendre la température corporelle des gens mais contrôlent aussi leurs identités.

L’après-midi du 25 mai, la police a découvert plusieurs pratiquants de Dafa dans la ville de Panjin tenant une discussion. Plus de 20 pratiquants ont été arrêtés. La police les a séparés, utilisant l’excuse de la « prévention du SRAS » en prétendant que quelqu’un avait la fièvre. On ne connaît pas l’endroit spécifique où ces pratiquants sont détenus. En même temps, plusieurs autres pratiquants on été arrêtés chez eux. Une information détaillée n’est pas encore disponible. Nous espérons que la communauté internationale prêtera attention à cette affaire et empêchera le régime de Jiang de persécuter le Falun Gong en utilisant l’excuse de la « prévention du SRAS »

Chinese version available at
http://minghui.org/mh/articles/2003/5/28/51184.html#chinanews-05282003-4

Traduit de l'anglais

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.