Règne de terreur dans la province de Hebei

Liu Chunye est une femme de 36 ans. Après le 20 juillet, sa famille a souffert de grandes épreuves après avoir été condamnée à 2 000 Yuan [Le salaire moyen d’un travailleur urbain est de 500 yuan]. Au bureau communal, elle a été suspendue avec des cordes et torturée, puis torturée de nouveau au centre de détention de Xuanhua. Son mari et ses enfants étaient terrifiés. Elle a été contrainte à faire un rapport au bureau du village trois fois par jour.


Fan Huaixian, une femme de 71 ans, a été condamnée à 500 Yuan par la police locale. Les fonctionnaires communaux l’ont insultée. Elle a été illégalement détenue pendant quinze jours au bureau communal et a du payer elle-même ses repas. N’étant pas autorisée à pratiquer le Falun Gong, des maladies graves qui avaient disparu lorsqu’elle pratiquait le Falun Gong sont réapparues.

Après le 20 juillet 1999, le « Bureau 610 » de la commune [le bureau 610 est une agence spécifiquement créée pour persécuter le Falun Gong, avec un pouvoir absolu sur chaque niveau d’administration du Parti et tous les autres systèmes politiques et judiciaires, le bureau de la sécurité publique, et la police ont forcé les pratiquants à assister à une réunion au poste de police local. Ils ont été forcés à renoncer à leurs livres de Dafa, et menacés d’être détenus s’ils n’abandonnaient pas la pratique du Falun Gong. Par la suite, ils ont subi le lavage de cerveau six jours durant dans le bureau du village en étant illégalement surveillés. Les repas leur étaient envoyés par leurs familles. Ils dormaient sur les tables ou les chaises pendant la nuit. Quelquefois on les forçait à travailler tout en les insultant. Après avoir été relâchés, ils ont été forcés à faire un rapport au bureau du village trois fois par jours pendant plus de deux mois. La règle était que lorsque le haut parleur résonnait ils devaient se manifester. Une grande partie de leurs travaux de ferme a été reporté, et chaque personne a été condamnée à 300 Yuan. Cette pratique de faire un rapport au bureau du village était de nouveau appliqué lors des dates sensitives, comme le Nouvel An, et chaque fois durait pendant une longue période de temps.


Published : Friday, 7 March 2003


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.