Les autorités de la ville de Wuhan complotent pour inculper neuf pratiquants de Falun Gong

Depuis que le Parti communiste chinois a commencé à persécuter ouvertement le Falun Gong le 20 juillet 1999, les pratiquants de la ville de Wuhan, province de Hubei, ont enduré la persécution la plus extrême. Selon des statistiques incomplètes, approximativement 100 pratiquants locaux ont été illégalement arrêtés rien que cette année. La police de Wuhan a arrêté sept pratiquants le 20 avril 2011 et deux autres le 5 mai. Les fonctionnaires du département de police de la ville de Wuhan ont déposé une demande auprès du Parquet (procuratorat) du district de Wuchang, leur ordonnant d’inculper les neuf pratiquants qui ont été récemment arrêtés pour violation du soi-disant “article 300 du code pénal.”

Zhang Weijie Zhang Su Xiong Weiming

Zhu Chunlian Feng Zhen


Quelques informations à propos des neuf pratiquants :

1. M. Zhang Weijie, 47 ans et propriétaire d’une petite entreprise, a été illégalement arrêté dix fois et envoyé dans un camp de travail à deux reprises dans le passé. Son épouse, Mme Chen Man, professeur d’anglais, purge une peine de sept ans à la prison pour femmes de Wuhan. (L'histoire complète : “Le pratiquant de Falun Gong M. Zhang Weijie de Wuhan, dans la province du Hubei témoigne des persécutions dont sa famille et lui-même ont souffert ”)

2. M. Zhang Su, 45 ans, entraîneur de tennis senior, a été arrêté à trois reprises dans le passé: en août 1999, février 2001 et mars 2004. Une fois, la police lui a extorqué un total de 40 000 yuans. Pendant sa détention, il a failli perdre la vie à cause d’un brutal gavage forcé.

3. M. Li Guohua, la quarantaine, travaillait à l’Institut de recherche n° 4 de l’acier. Il a perdu son travail après avoir été condamné à sept années d’emprisonnement en 2002. Après sa libération il a ouvert sa propre entreprise de publicité dans le district de Hankou, ville de Wuhan..

4. M. Xiong Weiming, environ 40 ans, est avocat dans le Cabinet du district de Hankou de la ville de Wuhan

5. Mme Xia Yang, la cinquantaine, est une enseignante de maternelle.

6. Mme Zhu Chunlian est une retraitée âgée de 68 ans de l'Institut de design de l’acier de Zhongnan. Elle a été placée en détention à deux reprises, envoyée dans des centres de lavage de cerveau à six reprises, et a eu son domicile saccagé à six reprises.

7. M. Feng Zhen, né en 1969, travaillait comme chauffeur pour une compagnie de service affilié à la Société de construction de la province du Hubei. Au cours des 12 dernières années, il a été arrêté huit fois et incarcéré dans la prison de Qinduankou et de Fanjiatai pour un total de sept ans. (L'histoire complète: “Mr. Feng Zhen from Wuhai City Arrested Eight Times and Imprisoned for Seven Years”)

8) M. Feng Yun est un diplômé remarquable de l'Université de Technologie de Huazhong

9) Mme Han Shuhua est une ingénieure à la retraite qui a été persécutée à de nombreuses reprises. Son fils, Ye Hao, qui a été emprisonné dans un camp de travail, est décédé suite à la brutale persécution.


Les arrestations

Vers 11h00 du matin, le 20 avril 2011, à peine Mme Zhu Cunlian était-elle entrée chez elle après avoir fait ses courses que plus d’une dizaine de policiers sont apparus et l’ont entourée dans son salon. Ils ont mis sa maison sans dessous dessus et ont pris plusieurs choses, y compris des photos du Maître, des livres de Dafa, du matériel d’information et son ordinateur.

Vers la même époque un autre groupe de voyous a fait irruption au domicile de Mme Xia Yang, qui vit également dans le district de Qingshan. Après avoir saccagé sa maison la police l'a emmenée.

Le même jour, la police a arrêté cinq autres pratiquants qui vivent dans le district de Wuchang. Mme Han Shuhua et M. Xiong Weiming ont été tous les deux arrêtés chez eux, alors que M. Li Guohua a été arrêté dans son entreprise de publicité dans le district de Hankou. Le domicile de M. Li dans le district de Wuchang a été saccagé à peu près au même moment. Quand la famille de M. Xiong a appris son arrestation et s’est précipitée chez lui, ils ont trouvé un chao indescriptible et ont remarqué que la police avait confisqué son imprimante, son ordinateur individuel et son ordinateur portable. Comme sa famille n’a pas été officiellement informée de son arrestation, elle a signalé sa disparition. Les fonctionnaires du poste de police de Xujiapeng ont déclaré ne rien savoir et la Division une du Département de police de Wuhan (connu également sous le nom de Division de la sécurité intérieure) a nié savoir où il se trouvait. Il a fallu de grands efforts à la famille de M. Xiong pour finalement apprendre qu’il avait été effectivement été arrêté par la Division Une du Département de police division de la ville de Wuhan.

M. Feng Zhen, quant à lui a été trompé par son ancien employeur, la société de services de travail qui lui a demandé d’aller au comité de la rue où il a été arrêté. Son jeune frère, M. Feng Yun, a été victime de la police peu de temps après.

La police de Wuhan a arrêté deux autres pratiquants le 5 mai 2011. Aux alentours de 8h00 du matin ce même jour, M. Zhang Su et son épouse, Mme Cheng Jin, ont été arrêté par un groupe d’hommes près du guichet de la gare de Changqinghuayuan de la ville de Wuhan. Le gang a pulvérisé le couple avec une substance inconnue. Une heure plus tard, les agents de la Division Une du département de police de la ville de Wuhan ont saccagé la maison du couple et pris leur ordinateur et autres effets personnels. Ils ont libéré Mme Cheng Jing le même après-midi.

Vers la même époque, sept agents de la division du département de police de la ville de Wuhan ont fait irruption dans l'entreprise où M. Zhang Weijie travaillait et l'ont emmené. Ils ont également confisqué son ordinateur de travail.

Les arrestations des neuf pratiquants sont un autre exemple des efforts des autorités de Wuhan pour intensifier la persécution du Falun Gong, sous prétexte d’une nécessité de “renforcer la sécurité” pour la commémoration du 100ème anniversaire de la révolution de Xinhai.

Après les arrestations, M. Xiong Weiming, Mme Xia Yang et Mme Zhu Chunlian ont été brièvement détenus au centre de lavage de cerveau du district de Qingshan, bien que Mme Xia et Mme Zhu aient été libérées plus tard. Les gardiens du centre de lavage de cerveau n'ont pas permis aux pratiquants de se parler et ont nommé des gens pour les suivre partout, même aux toilettes. Chaque matin, dès qu'ils ouvraient les yeux, les gardiens allumaient la télévision et mettaient le volume au maximum. Parfois, la propagande calomniant Falun Gong passait sur cinq télévisions en même temps. Chaque pratiquant devait payer 100 yuans par jour. (Davantage d'information sur les "Fifty Days of Persecution Suffered by Ms. Zhu Chunlian from Wuhan")

Les autorités de Wuhan ont refusé de donner des renseignements sur l’endroit de détention de M. Zhang Weijie, M. Zhang Su et M. Xiong Weiming, bien qu’il y ait eu des rapports selon lesquels les trois pratiquants se trouvaient dans le centre de lavage de cerveau de la province de Hubei. Selon un initié, le 13 juin, sous la directive du responsable de l’équipe du centre de lavage de cerveau responsable, Liu Cheng, cinq gardes ont attaché les mains de M. Zhang Su derrière son dos et l'ont battu sauvagement jusqu'à ce qu'il ne puisse plus se mettre debout. Lorsque les familles des trois pratiquants se sont rendues au centre de lavage de cerveau, on leur a dit que leurs proches n'étaient pas détenus là. Jusqu’à maintenant, les trois familles n'ont reçu aucune information officielle des autorités concernant l’endroit où se trouvent les trois pratiquants, en dépit de leurs efforts désespérés pour les localiser.

Il est confirmé que les frères M. Feng Zhen et M. Feng Yun sont actuellement emprisonnés dans un centre de détention. M. Li Guohua, Mme Xia Yang, Mme Zhu Chunlian et Mme Han Shuhua sont chez eux et attendent leur procès. Les fonctionnaires du comité de la rue Yejin ont envoyé trois personnes pour surveiller Mme Zhu et le comité de la rue Hongweilu garde un œil attentif sur Mme Xia.

Liste des malfaiteurs

Zhao Fei (chef du département de police de la ville de Wuhan et chef du comité politique et légal): +86-27-82402235
Première division du département de police de la ville de Wuhan: +86-27-85395240, +86-27-85393500
Le chef Liu Nanhua
Chef adjoint Jiao Jian: +86-27-85393567
Chen Shiguo, chef adjoint du bureau 610 de la ville de Wuhan: +86-27-82402903, +86-27-87403060 (domicile), +86-15367118323
Personnel du bureau 610:
Feng Chunfang (femme): +86-13260616509
Huang Geguang: +86-15902727216
Lv Shanhai: +86-18971036356, +86-27-88850789, +86-27-86739553 (bureau)

(Veuillez vous référer à l'article original chinois pour les contacts d'autres individus impliqués dans la persécution.)


Version chinoise disponible à:
http://minghui.ca/mh/articles/2011/10/14/炮制伪案-武汉当局图谋起诉九名法轮功学员-247857.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.