Mme Che Sikun, 67 ans, va être jugée à la cour de la ville de Kunming

Nom : Che Sikun (车泗坤)
Genre : Féminin
Âge : 67 ans
Adresse : Ville de Kunming, province de Yunnan
Profession : Inconnue
Date de la dernière arrestation :25 avril 2008
Dernier lieu de détention : La prison pour femmes provinciale N° 2 du Yunnan (云南省第二女子监狱)
Agglomération : Kunming
Province : Yunnan
Persécution endurée : Détention, condamnation illégale, emprisonnement, fouille du domicile.


La cour de la ville de Kunming a désigné la date du 24 octobre 2011 pour juger la pratiquante de Falun Dafa Mme Che Sikun.

Le 30 juin 2011, les policiers Zhang Yun, Shi Ruilin, He, et d'autres de la division de sécurité intérieure du commissariat de police du district de Panlong dans la ville de Kunming sont allés chez Mme Che. Prétextant qu'ils étaient là pour contrôler l'électricité dans le bâtiment, ils ont dit à la petite-fille de Mme Che âgée de 15 ans d'ouvrir la porte. Une fois entrés dans la maison, ils ont appelé un serrurier pour fracturer la porte de la chambre à coucher de Mme Che et l'ont fouillée. Ils ont pris le portrait du fondateur du Falun Dafa, des livres de Dafa, des matériaux imprimés sur la persécution de Dafa, des DVD, et environ 1.000 yuans d’espèces. Plus tard ils ont amené Mme Che à l'intérieur pour l’interroger et ont forcé son fils à signer un document pour obtenir une caution et attendre le procès sous liberté restreinte.

La petite-fille de Mme Che était si bouleversée par l'intrusion violente des policiers qu'elle a commencé à avoir des cauchemars et à parler toute seule. La mère de la jeune fille a disparu suite à un accident de voiture avant le premier anniversaire celle-ci, la laissant aux soins de sa grand-mère, Mme Che, qui l'a élevée depuis.

Depuis juin de cette année, l'équipe de sécurité intérieure du commissariat de police du district de Panlong et le parquet de Kunming ont enfermé Mme Che pour la questionner quatre fois. En plus de la menacer, la police a également harcelé sa famille et a fait pression sur eux pour qu’ils surveillent Mme Che. Parce que d'autres membres de la famille étaient effrayés et anxieux en raison de la pression et du harcèlement de la police, ils l'ont empêchée de quitter la maison. Mme Che a commencé à manifester des symptômes d’une maladie cardiaque récurrente. .

Mme Che a déjà été arrêtée une fois et emprisonnée pendant trois ans pour avoir parlé de Falun Dafa et de la persécution le 25 avril 2008 au personnel militaire. Quand elle a été emprisonnée dans la prison provinciale pour femmes N°2 du Yunnan, sa santé a décliné au point que la prison a dû la libérer pour raisons médicales.

Version chinoise disponible à:
http://minghui.ca/mh/articles/2011/10/19/昆明法院企图开庭迫害车泗坤老人-248068.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.