Un professeur d'anglais continue d'être harcelée après avoir été libérée de six ans d'emprisonnement

Nom : Tan Fenghao (谭风皓)
Genre : Féminin
Âge : 37 ans
Adresse : inconnue
Profession : professeur d’anglais, Ecole de langues étrangères du district Wanzhou
Date de la dernière arrestation : avril 2008
Dernier lieu de détention : camp de travail pour femmes Shabao (重庆市沙堡女子劳教所)
Ville : Chongqing
sévices subis : travaux forcés, condamnation illégale, emprisonnement, licenciée de son travail, restreinte physique, interrogatoire, détention

Mme Tan Fenghao, un professeur de l’école de langues étrangères du district Wanzhou à Chongqing a été arrêtée trois fois par la police du Parti communiste chinois pour sa pratique du Falun Gong. Elle a été condamnée à quatre ans d’emprisonnement. Une autre fois, elle a été détenue dans un camp de travail pendant deux ans.

Elle a été libérée il y a seulement un an de son dernier lieu de détention et est actuellement harcelée de nouveau par les tortionnaires du bureau 610. Selon des fonctionnaires du gouvernement, le bureau 610 a essayé de l’envoyer dans un centre de lavage de cerveau.


Détails de la persécution

Mme Tan est sortie diplômée de l’Ecole normale de Southwestern avec l’anglais pour matière principale en 1997 et est devenu enseignante à l’Ecole de langues étrangères du district Wanzhou. Elle a été détenue une première fois pendant un mois par le département de police de Longbao, district de Wanzhou en juillet et août 2000.

Mme Tan a été de nouveau arrêtée par la police dont les agents Liu Xing et Peng Guitao, du commissariat de police de la commune de Longxi, district Yubei à Chongqing en décembre 2000 ; Plus tard elle a été condamnée à quatre ans d’emprisonnement par le tribunal du district de Yubei.

Mme Tan a ensuite été arrêtée par la police du commissariat de police de Shangqingsi, district Yubei en avril 2008. Elle a été envoyée dans un camp de travail pour deux ans. Pendant l’interrogatoire de Mme Tan aucun des policiers n’a voulu donner son nom. De leur conversation, il a été découvert que le nom d’un des policiers était Ouyang Yucong, une policière s’appelait Li Na et un homme d’âge moyen avait pour nom de famille Yan.

En outre, Mme Tan a été licenciée de son travail en 2002; Après sa libération du camp de travail en 2010, elle a quitté son domicile pour chercher du travail temporaire à Chongqing.

Xie Fuyuan, un chef de section du Bureau du personnel de Zhoujiaba du district Wanzhiu a appelé le père de Mme Tan en août 2011 et lui a dit qu’il voulait aller voir Mme Tan à Chongqing. Mme Tan a rejeté sa demande. Plus tard, Xie a continué à appeler le père de Mme Tan, disant qu’il désirait lui rendre visite.

Mme Tan a appelé Xie à la mi-septembre et lui a demandé pourquoi il voulait la voir. Xie a dit qu’il suivait des ordres de ses supérieurs et avait besoin de savoir si Mme Tan maintenait sa croyance. Mme Tan a dit à Xie que selon la Constitution, les citoyens avaient la liberté de croyance et personne n’avait le droit de lui demander de confirmer si elle maintenait sa croyance. Pendant toute la conversation, Mme Tan entendait le bruit de frappe sur un clavier. Elle pense que quelqu’un enregistrait leur conversation

Individu responsable :
Xie Fuyuan, chef de section du Bureau de l'administration de Zhoujiaba dans le district de Wanzhou District: 86-13635325611 (Portable)

Version chinoise disponible à : http://www.minghui.org/mh/articles/2011/10/13/身陷囹圄六年多-英语教师出狱后仍被骚扰-247831.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs : chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.