L’empereur jaune, l’ancêtre de la civilisation chinoise

L’empereur jaune. Illustration de Blue Hsiao pour Epoch Times .

Selon la légende chinoise, l’empereur jaune (2698 av. J.C. à 2598 av. J.C) a conduit la civilisation chinoise de la barbarie à la civilisation. Les chinois le considèrent comme l’ancêtre de leur civilisation.


Après que Shen Nong l’empereur jaune ait assumé la responsabilité de maintenir la stabilité sur l’ensemble du territoire, il a amené les gens à s’installer dans le bassin de la rivière jaune et a changé leur façon de vivre. Il leur a permis de passer de la chasse à la construction de maisons et de l’élevage et la plantation des cultures.


Durant le règne de l’empereur jaune, la société a été stable et la culture s’est enrichie. Il y a eu beaucoup d’inventions dont les bateaux, les wagons, les armes, le langage écrit, la musique, le calendrier, les vêtements, la médecine, l’arithmétique, la poterie, la production de soie, le compas et les palais royaux. Les chinois considèrent l’époque de l’empereur jaune comme la fondation de la civilisation chinoise. Les empereurs qui lui ont succédé tels que Yao, Shun, Yu, et Tang étaient tous ses descendants.


Il y a eu beaucoup de légendes sur la façon dont l’empereur jaune a cherché le Dao. L’historien Sima Qian dans ses "annales historiques" a écrit que l’empereur jaune avait obtenu un chaudron précieux et une guidance divine et il le considérait comme un pratiquant de l’éveil complet.


Selon la légende, après avoir atteint avec succès l’éveil, il a gouverné son état tout en pratiquant aussi l’alchimie et la méditation. En 2598 avant J.C, l’empereur jaune a fondu un grand trépied au pied du Pont de la montagne. Dès que le trépied a été fondu, le ciel s’est ouvert et le dragon jaune est descendu des cieux pour l’accueillir. A ce moment-là, l’empereur jaune est monté sur le dragon jaune accompagné de plus de soixante-dix hauts fonctionnaires, ils se sont élevés vers les cieux dans une grande lumière ayant atteint l’éveil avec succès.


Dix mille personnes ont été personnellement les témoins de cette scène sacrée spectaculaire. Les fonctionnaires qui ne sont pas partis avec l’empereur jaune, avec une grande gratitude, ont enterré ses vêtements au Pont de la montagne. C’est ce qui est enterré de nos jours au monument de l’empereur jaune dans le comté de Huangling, province de Shaanxi. .


La légende a été racontée de génération en génération et les chinois en sont venus à croire qu’à la fin d’une vie réussie, une personne montera au ciel. De la même façon, ils croient que leurs ancêtres sont aussi retournés au ciel et s’occupent bien d’eux. C’est pourquoi les chinois révèrent leurs ancêtres lors d’évènements ou de fêtes particulières et que dans certains cas, ils construisent des sanctuaires ancestraux pour les vénérer ensemble. "La vénération respectueuse" des ancêtres est devenue un aspect majeur de la culture chinoise.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.