Quelle est la base de l'éducation

Wang Shouren était un érudit et un éducateur de la dynastie Ming. Parce qu’il vivait dans la grotte de Yangming, il était connu sous le nom de M. Yangming – Wang Yangming.


Wang Yangming érudit et éducateur de la dynastie Ming.


Wang Yangming a écrit un texte basé sur une conversation qu’il a eu avec Qiao Baiyan (Qiao Yu), quand ce dernier lui a rendu visite avant d’entrer en fonction au poste de ministre des rites de Nanjing. Le texte a été rédigé sous forme de paroles d’adieux prodiguant conseils et encouragements à Qiao Yu.


Basé sur leur conversation, le texte de Wang Yangming expose des questions fondamentales concernant l’enseignement, soulignant que l’enseignement doit être attentif et méticuleux; toutefois, si ces deux aspects divergent du Dao, tous les deux échoueront à cause de la dépendance ou de l’excentricité. Par "Dao"; il se référait à la Grande Voie d’où toutes les choses sont issues et se sont développées.


L’enseignement doit être concentré et approfondi. Si on comprend la Grande Voie à partir de laquelle toutes les choses sont issues et se sont développées avec un esprit concentré et attentif, alors on sera naturellement bon dans les choses de moindre importance comme l’écriture ou d’autres compétences.


L’histoire du cuisinier Baoding démembrant un bœuf avec autant de talent qu’un boucher professionnel est un exemple typique pour expliquer ce concept. L’histoire parle d’un cuisinier qui, en démembrant un bœuf, fait preuve d’une dextérité incroyable. Non seulement ces mouvements sont gracieux, mais les bruits du démembrement du bœuf sont rythmés, presque musicaux. Comment un cuisinier a-t-il pu atteindre un tel niveau? Il a donné une réponse plutôt unique: "Je suis très intéressé à rechercher le Dao, bien plus qu’à rechercher un savoir-faire." Il a dit très clairement que la raison pour laquelle il était capable de faire cela avec autant d’habileté, c’était parce qu’il était plus attentif à comprendre le "Dao" qu’à acquérir un savoir-faire.


A partir de là, on peut trouver assez facile de comprendre pourquoi les anciens demandaient que les professeurs "diffusent le Dao, enseignent la connaissance, exposent et éliminent la confusion." Le Dao ici ne signifie pas la tendance générale des choses, mais la Grande Voie par laquelle toutes les choses au ciel et sur la terre ont été générées. La question fondamentale dans l’éducation est de diffuser le Dao aux élèves. Le "Dao" a été interprété différemment dans les œuvres classiques du confucianisme, du bouddhisme et du taoïsme.


Toutefois, la Chine contemporaine a fait l’expérience de mouvements politiques successifs depuis que le Parti communiste chinois (PCC) a usurpé le pouvoir et la véritable culture traditionnelle de la Chine a été détruite. Le PCC a aussi dénaturé la culture traditionnelle pour maintenir son autorité malveillante sur la Chine. Entre-temps, à cause de la science positiviste occidentale, les gens d’aujourd’hui trouvent difficile de comprendre la signification exacte de ce que les anciens essayaient de transmettre. La façon dont les gens essayent de résoudre les problèmes se réduit à des manières de penser simples et rigides. Par exemple: "ne faire attention qu’à des aspects superficiels ou mineurs plutôt que de s’attaquer à la racine d’un problème" leurs compréhensions de l’univers, du corps humain, comme de toutes les choses sur terre sont vraiment naïves et ridicules, tout comme un aveugle essayant de décrire un éléphant.


Nous pouvons nous réjouir qu’à cette période où l’humanité est confuse et perdue, Falun Dafa soit diffusé. Les caractéristiques fondamentales de l’univers Authenticité-Bienveillance-Tolérance sont portées à la connaissance de l’humanité et des êtres dans différentes dimensions afin que les gens puissent clairement comprendre les mystères de la vie, de l’univers et de toute chose au ciel et sur terre. Ainsi, si les professeurs parlent du Falun Dafa à leurs élèves , alors ils remplissent pleinement leur devoir de "diffuser le Dao"; si les parents éduquent leurs enfants selon les principes de Authenticité-Bienveillance-Tolérance , alors ils leur préparent un bel avenir.


Voici deux exemples de la manière dont des gens gagnent à suivre les principes de Authenticité-Bienveillance-Tolérance dans leurs études et à leur travail.


Comment je suis devenu le meilleur étudiant d’une grande université.

Yang Qing a dit dans son article publié sur le site Internet Minghui/Clearwisdom que lorsqu’il était petit, il étudiait dur pour éviter les critiques de son père. Alors, ses notes étaient un peu plus élevées que la moyenne. Au lycée, il a commencé à réfléchir à la vie et a développé un fort désir de succès et de renommée. Il a étudié très dur et a été finalement admis dans une université très bien notée. Ses résultats d’examen n’étaient pas mauvais, mais ils n’étaient pas exceptionnels non plus et il payait le prix fort. Il devait étudier souvent jusque tard dans la nuit, il a perdu pas mal de cheveux et avait des cernes autour des yeux. Il ressemblait à un vieil homme sur sa photo de remise de diplôme.


Après être entré à l’université, il a senti ne plus pouvoir continuer. Il est devenu paresseux et s’est relâché. Les films, les sorties, les fêtes et les activités du campus sont devenus partie intégrante de sa vie. Pourtant, Un immense sentiment de vide et de confusion est apparu après qu’il ait succombé à ces tentations. Il a commencé à lire des livres de philosophie et de religion, mais ne pouvait toujours pas trouver de réponse satisfaisante. Plus tard il a lu Zhuan Falun et a été profondément touché. Les principes Authenticité-Bienveillance-Tolérance et "retourner à sa vrai nature originelle" ne quittaient plus son esprit. Tout à coup il a compris la vraie signification de la vie.


Dans son article il a dit: "Par une étude continuelle du Fa , j’ai compris que les étudiants devaient étudier dur pour pouvoir être prêts à assumer la responsabilité de leur travail et de la société dans le futur. J’ai suivi les exigences du Fa pour éliminer les attachements à la renommée et au gain par rapport à mes études.


Par exemple, quelquefois en faisant mes dissertations, je pensais à obtenir de bonnes notes. Immédiatement, je réalisais que c’était un attachement à la renommée et au gain et que je devais abandonner cela. Je pensais ensuite que je devais bien faire les choses pour pouvoir être quelqu’un de responsable et mieux servir la société dans le futur. Quand mes dissertations étaient bien faites, parfois j’aurais aimé me vanter un peu, mais je réalisais que je devais abandonner cet attachement. Mon esprit est devenu plus calme et imperturbable et ma vie quotidienne a été plus remplie."


Un camarade de classe lui a dit un jour: "Tu es le meilleur élève de la classe!" Il a pensé que son camarade plaisantait car il n’avait pas consacré autant de temps que d’habitude à son travail scolaire étant donné qu’il avait besoin de beaucoup de temps pour étudier la Loi et pratiquer les exercices. Comme tout le monde, il avait simplement assisté aux cours, fait ses devoirs et un peu de révision avant les examens. Il y avait plus de 200 élèves dans sa classe et il n’était pas parmi les plus brillants. En fait, il aurait considéré avoir bien fait si il avait été placé dans les trois premiers de sa classe. Il a été vraiment surpris quand il a découvert ses résultats et qu’on lui avait attribué l’honneur d’être le meilleur étudiant de toute sa classe..


Yang Qing a écrit dans son article: "Il s’est avéré que par une étude constante du Fa, mon esprit est devenu beaucoup plus calme et n’a plus été attaché à la renommée ni au gain. L‘apprentissage est devenu plus facile et je pouvais comprendre rapidement ce que les professeurs disaient. J’ai atteint la première place sans faire d’efforts démesurés. Le Falun Dafa a purifié mon esprit et ouvert ma sagesse. D’étudier dur par peur de mon père, à étudier pour la renommée ou le gain puis finalement étudier avec une compréhension claire, Falun Dafa a manifesté son pouvoir miraculeux en moi! "


Capacités magiques d’"enfiler une fine lamelle de gingembre dans une aiguille" et de "découper de la viande au-dessus de tofu"

Le 6 août 2010, NTDTV a produit un clip vidéo montrant Chen Yongming, champion de cuisine du Shandong, en train de faire une démonstration de son habileté extraordinaire à "enfiler une fine lamelle de gingembre dans une aiguille" et à "découper de la viande au dessus de tofu"


À la télévision, Chen a montré son talent pour découper. Ensuite on lui a bandé les yeux et il a montré sa dextérité dans la "découpe à l’aveuglette." Il a utilisé la lamelle de gingembre qu’il avait découpée pour l’enfiler dans une aiguille. Il pouvait prendre n’importe quel morceau et l’enfiler facilement dans une aiguille. Il a aussi montré son habileté pour couper de la viande au dessus de tofu. Tous les morceaux qu’il a coupé étaient jolis, propres et de même taille. C’était vraiment étonnant..


"Quand vous et votre couteau ne faites qu’un, vous pouvez atteindre un niveau incroyable de dextérité" a dit Chen Yongming "Vous avez peut-être entendu parler de l’état où un homme et son couteau ne font qu’un. Quelqu’un dira peut-être: ’Ce dont vous êtes en train de parler est quelque chose de spirituel alors que nous parlons de savoir-faire.’ En fait, l’esprit et le savoir-faire sont deux choses combinées en une seule. Quand vous combinez l’esprit et la matière en une seule chose, vous constaterez que vos savoir-faires peuvent atteindre un niveau incroyable. Si votre couteau et votre cœur ne font qu’un, instantanément, vous vous rendrez compte de la finesse de votre découpe." Il a dit: "Si vous voulez être un grand chef et que vous voulez atteindre un certain niveau dans cette affaire, être capable de combiner le cœur et le couteau en un seul, l’homme et le wok en un seul, alors vous devez d’abord vous purifier vous-même."


En réalité, les techniques montrées par Chen Yongming sont légendaires dans l’art culinaire et de nos jours presque personne n’est capable de les réaliser. Après avoir participé à la Compétition culinaire organisée par NTDTV, Chen Yongming a dit sans réserve qu’il avait acquis ces techniques grâce à sa pratique du Falun Dafa. Après avoir pratiqué il a senti tout à coup qu’il avait acquis et amélioré ces savoirs faire uniques naturellement.


Les techniques de découpe de Chen Yongming montrent que son degré d’éveil a atteint un niveau élevé, ce n’est pas quelque chose que l’on peut atteindre simplement en s’exerçant, car l’homme et le couteau ne doivent faire qu’un. Il y a de nombreux exemples similaires.


Les gens ont obtenu une bonne santé et une élévation morale grâce à la cultivation du Falun Dafa. Ils se sont continuellement éveillés au "Dao" dans leur métier et dans leurs différents savoirs faire et sous la direction du "Dao", ils se sont éveillés et ont amélioré de plus en plus leurs compétences. Nous nous sommes de plus rendu compte qu’en tant que professionnels de l’éducation, présenter Falun Dafa aux élèves signifie les guider réellement pour qu’ils suivent un chemin juste dans la vie.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.