La torture endurée par Mme Wan Xiuying dans le camp de travail Tumuji en Mongolie intérieure

Mme Wan Xiuying, âgée de 64 ans, est de la ville de Tongliao en Mongolie intérieure. Ces onze dernières années de persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois (PCC). Mme Wan a été illégalement détenue neuf fois. Ci-dessous certaines des épreuves qu'elle a vécues:

Mme Wan a été interpellée par des policiers dans un train le 7 décembre 2006 et elle a été détenue dans le centre de détention de la gare de Hailaer. Shao Jun, Wang Bo, Zou Ling et Wang Aihua de l'équipe de l'équipe de sécurité intérieur de la ville de Tongliao ont emmené Mme Wan au camp de travail pour femmes de Tumuji le 8 janvier 2007.

Dix jours plus tard, Mme Wan a appris qu'elle avait été condamnée à trois ans de travaux forcés. Les gardiens de prison Yang Jie, Li Chunlei et Qu Qiuhua l’ont menacée en disant: "Si tu refuses d'être "transformée" tu ne sortiras jamais d'ici. "Puis ils l'ont forcée à regarder des vidéos calomniant Dafa. Mme Wan était sous surveillance 24h00 sur 24h00. Sous cette pression intense, Mme Wan a commencé à montrer des signes de maladies, comme de l'hypertension, des palpitations et une carence en potassium.

Les gardiens Zhou Guoling et Mu, un médecin de camp, ont programmé d'emmener Mme Wan à l'hôpital pour un examen physique le 2 juin 2008. Mme Wan a refusé d'y aller. Zhou Guoling a tiré Mme Wan et lui a donné des coups de poing du côté gauche de la poitrine. Puis il a appelé un voyou du nom de Hu Hongbo. Tous les trois l'ont poussée et faite tomber par terre puis forcée à donner ses empreintes digitales. Zhou Guoling a couvert la bouche de Mme Wan et l'a pratiquement étouffée. La torture lui a provoqué crampes, asphyxie et palpitations. Elle s'est recroquevillée sur le sol.

Il devait y avoir des visiteurs au camp le 28 juin 2009. A 14h00 tous les pratiquants ont été poussés contre un mur derrière le bâtiment. Mme Wan a refusé de quitter sa chambre. Les gardiens Liu Qihua, Yang Jie et le voyou Hu Hongbo sont venus la faire sortir. Mme Wan a crié: "Falun Dafa est bon!"" Hu Hongbo a fourré un chiffon sale dans sa bouche. Et ils l'ont traînée dehors et ont fini par la cacher au quatrième étage. Ils n'ont pas permis aux pratiquants de rentrer avant 18 heures.

Le 17 août 2009, alors que Mme Wan attendait le déjeuner, le chef d'équipe Qu Qiuhua a ordonné à quelqu'un de prendre son banc puis le gardien Zhou Guoling l'a insultée. Tout le monde a dû écouter Zhou pendant une demi-heure avant qu'ils soient autorisés à manger

A 14h00, le 19 novembre 2009, le comité d'inspection à la discipline de la ville de Tumuji est venu parler aux détenues dont la peine a été augmentée. Lorsque Mme Wan a été appelée, Zhou Guoling est entré et a demandé à la personne du comité de contrôle de discipline de sortir. Cinq minutes plus tard, la personne est revenue et a dit à Mme Wan: "Tu n'as pas été encore "transformée". Nous n'allons pas nous entretenir avec toi. Tu peux repartir"

Version chinoise disponible à :
http://minghui.ca/mh/articles/2010/10/12/230887.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.