Persécution des pratiquants de Falun Gong employés à l'usine de pétrochimie de Wuhan

Du personnel sans foi ni loi de l'usine de pétrochimie de Wuhan a coopéré avec les bureaux 610 des villes et districts de la province de Hubei depuis le lancement de la persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois le 20 juillet 1999. Ils ont soumis les employés pratiquant le Falun Gong au travail forcé et à l’incarcération dans des hôpitaux psychiatriques.

M. Chen Zhongyi a été arrêté le 6 septembre 2010, pour avoir distribué une information à propos du Falun Gong. Des policiers du poste de police de Baibuting ont conduit l'arrestation et détenu au centre de lavage de cerveau de Chenjiaji. L'employeur de M. Chen n'a fait aucun effort pour l'aider mais ont versé 5 000 yuans au centre de lavage de cerveau et envoyé deux personnes pour surveiller M. Chen vingt quatre heures sur vingt quatre et l'empêcher d'étudier la Loi ( Fa ) et de pratiquer les exercices ne le laissant avoir aucun contact avec d'autres personnes.

En outre, les responsables de l'usine pétrochimique de Wuhan ont donné des fonds au sanatorium de l'usine afin que le bureau 610 de la province du Hubei puisse détenir et persécuter six pratiquants de la région de Xianning entre le 6 septembre et le 4 octobre 2005. Ils ont investi 300 000 yuans rien que pour ces quatre semaines.

Les employés pratiquants qui ont été persécutés:

Les pratiquants soumis aux travaux forcés dans le camp de travail de Hewan
1) Mme Zhu Qing: une année de travaux forces en 2000
2) Mme. Zhang Lihua: une année en 2000, et un an et demi en novembre 2002
3) Mme Wang Xiaming: une année le 20 janvier 2001
4) M. Chen Zhongyi: 68 ans, une année en mai 2001
5) M. Hu Yao: une année en 2002

Le pratiquants arrêtés, détenus et incarcérés dans des centres de lavage de cerveau:
1) M. Chen Zhongyi: trois fois dans un centre de lavage de cerveau, une fois dans un centre de détention
2) M. Hu Yao: une fois dans un centre de lavage de cerveau
3) M. Leng Hairu: deux fois dans un centre de lavage de cerveau,une fois dans un centre de détention
4) Mme Wang Xiaming: une fois dans un centre de détention
5) Mme Wang Yusheng: deuc fois dans un centre de détention, deux fois dans un centre de détention
6) Mme Zhang Lihua: trois fois dans un centre de lavage de cerveau, trois fois dans un centre de détention
7) Mme. Zhu Qing; quatre fois dans un centre de lavage de cerveau, une fois dans un centre de détention pendant


Les pratiquants soumis à une persécution financière:
1) La pension de M. Chen Zhongyi a été retenue et tout aide sociale arrêtée depuis 2001. Les agents du bureau des retraites lui ont extorqué 2,000 yuans en 2004.
Le poste de police de l'usine de pétrochimie, Liu Jun l'a forcée à payer 5,000 yuans le 1er janvier 2001.
3) La pension de Mme Zhu Qing a été retenue et tout aide sociale arrêtée depuis 2001. Elle a été détenue dans le poste de police de l'agglomération de Qingshan pendant 32 jours en octobre 2000 et a été forcée à payer 1,300 yuans.
4) Les policiers du poste de police de l'agglomération de Qingshan ont forcé M. Leng Hairu à payer 400 yuans en octobre 2000. Le policier du poste de police de l'usine de pétrochimie, Li Xiaoying, lui a extorqué 9,000 yuans en octobre 2000. L'employeur de M. Leng a retenu son salaire et l'a forcé à payer 3,000 yuans.
(5)La pension de Mme Zhang Lihua and Mme Wang Yusheng a été retenue et tout aide sociale arrêtée en 2001.

Le parties responsables de la persécution à l'usine de pétrochimie de Wuhan:
Qiu Anxiang, secrétaire du Parti: 86-27- 86595002
Wu Kunhua, administrateur: 86-27-86595001
Lu Jiuping, Chef du bureau de la sécurité: 86-27-86595250
Yu Qiaozhou, chef du bureau des retraites: 86-27-86595688
Poste de police de Baibuting: 86-27-82354655


Version chinoise disponible à : http://minghui.ca/mh/articles/2010/10/15/231052.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les Editeurs : chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.