M. Li Zhigang est dans un état critique en résultat de la persécution à la prison Hulan dans la province du Heilongjiang

Nom: Li Zhigang (栗志刚)
Genre Masculin
Âge: 39 ans
Adresse: Zone résidentielle de Baijiabao, District de Nangang, Harbin
Emploi : Inconnu
Date de la dernière arrestation: Le 28 février 2009
Dernier lieu de détention: Prison de Hulan (呼兰监狱)
Ville: Harbin
Province: Heilongjiang
Persécution endurée Torture, coups, chocs électriques, privation de sommeil
Principaux persécuteurs: Wang Liguo, Ma Liang, Yan Xiaoshuang
Avocat de la défense: Li Changming

La famille de Li Zhigang a reçu un note de l'Hôpital-Prison de Hulan à propos de la condition critique de M. Li, le 26 septembre 2010. Il y avait été envoyé le 9 septembre pour un traitement d'urgence parce qu'il vomissait du sang.


M. Li Zhigang

La famille de M. Li est allée lui rendre visite dès qu'ils ont appris son hospitalisation. Chen Weigiang, un membre du personnel de la Section Éducation et Réforme, les a rencontrés et menacés, disant : "Ne publiez pas cette nouvelle sur Internet. Il n'y aura pas de visite si vous venez avec des pratiquants de Falun Gong." Le 25 septembre, la famille de M. Li est allé à nouveau lui rendre visite inquiète de sa condition physique. Ils ont parlé à Chen Weigiang et demandé que M. Li soit libéré pour raison médicale. Chen a rejeté leur demande. La famille a vu M. Li ce jour là. Ils ont appris qu'il avait vomis du sang à six reprises dans la semaine. Son corps était enflé et ses bras étaient amaigris et il était anémié. M. Li ignorait que sa famille avait déposé 1,500 yuans sur son compte pour l'aider pendant qu'il était en prison.

Li Shuxin, un agent du Bureau 610 de la ville de Harbin a illegallement arrété M. Li en février. Il y avait aussi participant à l'arrestation Wang Liguo et Hao Xidong, chefs de la Division de sécurité domestique de Nangang. L'arrestation a eu lieu le 28 février 2009 lorsqu'eux et Ma Liang, Li Zhijie, et d'autres du commissariat de police routière de Hexing sont entrés par effraction au domicile de M. Li. Ils l'ont arrêté lui et sept de ses amis qui étaient venus lui rendre visite.

Wang Liguo, Zhou Songbin, Han Xiuwen et plusieurs autres agents de la Division de sécurité intérieure et du Bureau 610 de Harbin ont emmené M. Li à un endroit non révélé dans la région rurale de Jiangbei le 8 mars 2009, où ils l'ont brutalement torturé pour le forcer à "avouer" des crimes. Ils l'ont enchaîné à une chaise de métal, puis lui ont tiré les bras d'un coup sec en arrière le faisant suer abondamment sous la douleur. Ils lui ont versé de l'huile de moutarde dans les narines et l'ont tabassé à coups de poings et de pieds. Il a été emmené au centre de détention après trois jours de torture.

Le Juge en chef de la Cour de district de Nangang, Yan Xiaoshuang, sous les instructions du Bureau 610, ont condamné M. Li à cinq ans de prison.

M. Li a été envoyé à la Prison de Hulan le 9 décembre 2009. Le personnel de la prison l'a placé dans le Groupe d'entraînement intensif, où les pratiquants de Falun Gong sont persécutés. Les gardiens de la prison Hulan l'ont gravement maltraité parce qu'il refusait d'abandonner sa croyance en Falun Gong. La torture incluait des coups violents et des décharges électriques. Ils lui ont à un moment donné l'ordre de se tenir debout dans un coin pendant cinq jours d'affilée. Il n'était autorisé ni à dormir, ni à boire ou manger, ni à aller aux toilettes pour parler. Les gardiens ont souvent ordonné aux détenus de le battre et le torturer.


Tian Yueqiang, Chef de la prison de Hulan: 86-451-57307301
Chen Weiqiang: 86-13159851233 (Cell), 86-451-57307338

Article précédant: http://www.clearwisdom.net/html/articles/2010/3/7/115187.html

Version chinoise disponible à : http://minghui.ca/mh/articles/2010/9/30/230361.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.