Les expériences stupéfiantes vécues par mon frère

Mes parents sont des pratiquants dr Falun Gong. Ils ont dit à mon jeune frère que le Falun Gong est bon et lui ont donné à lire des livres de Dafa. Ayant vu les changements survenus chez mes parents, mon frère y a cru et soutient nos parents dans leur pratique. Il ne pratique pas lui-même, mais il dit souvent aux autres que le Falun Gong est bon et raconte comment le PCC a persécuté nos parents pour leur pratique.

A la veille du Nouvel An 2000, notre société a organisé une fête pour célébrer l'évènement. Une bouteille de bière s'est brisée sur la table du dîner et des éclats de verre sont entrés dans l'œil gauche de mon frère. Son œil était gravement blessé, son visage était également coupé et couvert de sang. Il a été envoyé dans le meilleur hôpital local. Le docteur a pu enlever tous les éclats sauf deux dans son oeil gauche. Il y avait un éclat qui s'était profondément enfoncé et le docteur a dit que même s'ils pouvaient l'enlever, mon frère resterait aveugle de cet œil.

La société a fait transférer mon frère à Pékin dans un hôpital spécialisé. Pendant l'opération, ils ont enlevé l'éclat qui n'était pas très profondément enfoncé. L'autre éclat s'était fiché dans la membrane interne de l'oeil et ne pouvait être enlevé. Le docteur a dit qu'il avait de la chance car si l'éclat s'était enfoncé un peu plus, il aurait perdu complètement son oeil. Il pourrait sauver son oeil et après l'opération mon frère pourrait tout au plus "voir" la lumière. Après deux mois de traitement, mon frère s'est rétabli. Cependant, son œil gauche ne pouvait effectivement que "voir" la lumière, les docteurs ont dit que c'était tout ce qu'ils pouvaient faire .

Après être retourné à la maison, notre mère lui a dit de réciter "Falun Gong Hao et Zhen-Shan-Ren Hao" (Falun Gong est bon et Authenticité-Compassion-Tolérance est bon." Elle a dit : "Si tu crois en Maître et crois dans le Falun Gong, des miracles peuvent se produire." Mon frère l'a fait à chaque fois qu'il en avait le temps et il a également lu les livres du Falun Gong. Etonnamment, sa vue s'est graduellement rétablie.

Un an après, il s'est rendu à l'hôpital local pour y faire un bilan. Avec stupéfaction, l'éclat de verre était parti, et sa vision était presque revenue à la normale. Le docteur ne pouvait pas le croire. Ses collègues et supérieurs ne pouvaient pas le croire non plus et l'ont envoyé à Pékin pour y subir un autre examen. Les docteurs là-bas ont aussi dit que cela était difficile à croire et lui ont demandé ce qui s'était passé. Il a répondu : "Tout ceci est entièrement dû à ma récitation de : 'Falun Gong Hao' (Falun Gong est bon)." Maintenant sa vision est revenue à la normale.

En 2005, mon frère est allé à Pékin à une conférence. Alors qu'il traversait la rue, il a été renversé par une voiture qui roulait à vive allure. La voiture a continué sa course sans s'arrêter et un passant l'a emmené à l'hôpital. Après un examen, il a été découvert que son genou et son épaule droit étaient blessés. L'état de son genou nécessitait une opération immédiate. Le docteur à dit :"Même après l'opération, il boitera beaucoup." Mon frère était fermement opposé au fait d'être opéré et a réclamé plutôt de rentrer chez lui. Les organisateurs de la conférence se sont arrangés pour que quelqu'un l'emmène en fauteuil roulant à l'aéroport et le renvoie chez lui.

Après son retour à la maison, il a lu Zhuan Falun et s'est mis à réciter comme il l'avait fait avant. Un mois plus tard, il était capable de reprendre le travail, totalement rétabli. Depuis lors, il a décidé de se mettre sérieusement à la pratique du Falun Gong.

Date de l'article original : 10/2/2008
Version chinoise disponible à http://www.minghui.org/mh/articles/2008/9/13/185828.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.