Culture Traditionnelle : Un maire, mauvais fils et complotant un meurtre est frappé par la foudre

 


Luo Mingxiang était un mathématicien et astronome bien connu de la Dynastie Qing (1636-1912). Un jour dans la neuvième année du règne de l’Empereur Daoguang (1829), il lisait le rapport capital à Pékin. Il y était consigné qu’un fonctionnaire du gouvernement du nom de Zhuo avait été frappé par la foudre et qu’il en était mort alors qu’il passait à Gaoyou (actuellement une ville dans la Province de Jiangsu), après qu’il ait passé des examens dans de nombreux services gouvernementaux, il avait été désigné maire de Leizhou. Zhuo était de la Manchourie, issu d’une famille ayant officié au Ministère des Rites. Luo Mingxiang sur ce, enquêta sur cette affaire auprès du Chancelier Liu Shenfu du Ministère des Rites.


Liu Shenfu dît que Zhuo était son collègue et que quelqu’un comme lui ne pourrait être toléré par le ciel. Liu Shenfu dît encore, "Au début, lors de sa nomination en tant que maire, il n’avait emmené que sa femme avec lui. Il avait quitté sa mère aveugle à la capitale avec l’excuse qu’il n’avait pas assez d’argent pour payer les frais du voyage pour elle. Il lui avait dit qu’il lui enverrait quelqu’un pour venir la chercher et l’emmener à Leizhou, après son arrivée. Zhuo avait assuré à sa mère qu’il avait déjà payé trois ans de location pour une maison et que chaque mois, il avait laissé de l’argent dans un magasin pour ses dépenses quotidiennes. Sa mère, aveugle, n’avait pas d’autre alternative que de suivre les arrangement faits par son fils. Un mois après le départ de Zhuo, le propriétaire se présenta pour réclamer le paiement du loyer et le magasin ne lui donna aucun argent. Il s’avéra que Zhuo n’avait payé qu’un seul mois de location pour la maison et qu’il n’avait déposé qu’une petite somme d’argent au magasin. Sa mère souffrait de la faim et du froid, pleurant nuit et jour.


"Un jour, Zuo passa par Gaoyou en bateau. Il avait eu un jour une dette d'argent envers quelqu’un de la Province du Shanxi, il se trouva que cette personne était sur le même bateau que lui. Quand le bateau arriva sur le lac de Gaoyou, Zhuo ordonna à son serviteur d’aller discuter avec le capitaine du bateau afin de trouver l’occasion d’assassiner cet homme du Shanxi en le poussant par-dessus bord dans le lac. Zhuo promit qu’il lui donnerait de l’argent après exécution de la mission, mais le capitaine insista sur le fait qu’il ne ferait pas cette chose. Donc, Zhuo demanda au marin de le faire, ce qu’il accepta à cause de l’argent proposé.


"Le même soir, immédiatement après qu’ils aient entrepris la mise à exécution de la tentative d’assassinat de l’homme du Shanxi, un coup de tonnerre immensément puissant parvint du ciel, projeta Zhuo à l’extérieur de sa cabine et le tua. Sa femme, elle aussi, touchée était aussi gravement blessée.


"A ce moment là, toutes les personnes sur le bateau étaient dans un état de panique extrême, le capitaine n’eut d’autre choix que de raconter l’histoire du complot fomenté par Zhuo qui consistait à tuer la personne du Shanxi. Tout le monde finalement comprit que Zhao avait reçu un châtiement céleste, sachant cela ils se calmèrent tous. La personne du Shanxi brûla immédiatement la reconnaissance de dette de Zhuo, et faisant face au ciel, il décida de remercier poliment le dieu du tonnerre dans le temple qui lui est dédié pendant trois jours, dans le bâtiment du gouvernement de Huai'an, avant de partir."


Version chinoise :
神传文化】不孝并害人 知府遭雷诛

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.