Un médecin chinois demande à ce qu’on arrête de recommander aux patients d’aller en Chine pour une transplantation d’organe.

L'après-midi du 27 mars 2006, un grand rassemblement solennel et triste a été organisé au parc Lafayette, devant la Maison Blanche, dans la Capitale des États-Unis. Le rassemblement protestait contre le régime communiste chinois, qui a établi un camp de concentration à Sujiatun, ville du Shenyang où plus de 6.000 pratiquants de Falun Gong ont été enfermés, tués et dont les organes ont été prélevés et vendus pour le profit ; leur corps meurtris ont été incinérés pour détruire toute preuve. Le rassemblement a aussi invité le Président américain Bush, la Communauté internationale et les médias à mener immédiatement une enquête, arrêter le massacre et sauver de toute urgence les pratiquants de Falun Gong en Chine qui sont soumis à la persécution et subissent un génocide.

Parmi les porte-paroles lors du rassemblement, il y avait le Dr Wang Wenyi qui est le porte-parole pour l'Association des droits de l'homme des Médecins Chinois d'Outre-mer. Le point clé de son discours a été d'appeler les médecins d’outre-mer et les cercles médicaux internationaux à cesser de recommander à leurs patients d’aller en Chine pour des transplantations d’organes.

C’est urgent que tous les médecins et les patients sachent que ce génocide se produit en Chine et de les arrêter d’aider inconsciemment les scélérats de commettre ces actes démoniques.

Docteur Wang a dit dans son discours :

"Selon le dernier communiqué de presse du ministère de la Justice, il y a au moins 7 prisons qui peuvent détenir des milliers de prisonniers dans la région de Shenyang. Ce sont les prisons No.1-No.5 de Shenyang, la prison des femmes de la province du Liaoning et la prison de Kangjiashan, d’une distance de dix kilomètres de Sujiatun. "

"Il y a une autre réalité que vous ne pouvez pas savoir, selon le Département de la santé publique à l'Académie chinoise des sciences médicales, le plus grand centre de transplantation d'organes en Chine, le centre qui fournit des transplants d'organe aux organismes internationaux, est situé à Shenyang. "

" Sur l'Internet, ils garantissent de fournir les organes dont vous avez besoin en deux semaines, ces organes sont notamment des reins, des foies, des cœurs et d'autres organes. "

" Dans les 7 dernières années, la province du Liaoning est l’une des provinces où il y a eu le plus grand nombre de morts de pratiquants de Falun Gong."

Docteur Wang a dit : "Selon Amnesty International et les sites web des pratiquants de Falun Gong, nous savons que la plupart des pratiquants de Falun Gong, après avoir été arrêtés, ont refusé de donner leur nom et leur adresse [pour éviter à leur famille soit harcelée]. Quand ils ont été détenus et torturés à mort, les autorités policières ont considéré leur corps comme des dépouilles mortelles non réclamées. "

Docteur Wang a exprimé que l'Association des Droits de l'Homme des Médecins Chinois d'Outre-mer condamne et est extrêmement choquée par les atrocités du Parti communiste chinois (PCC), du massacre de masse de Chinois innocents. Elle a invité la communauté internationale, la Croix rouge internationale et les Médecins sans frontières, à se rendre en Chine pour enquêter ce crime de génocide.

Docteur Wang a dit : "L'Association des Droits de l'Homme des Médecins Chinois d'Outre-mer invite les différents organismes d'enquête et les cercles médicaux de divers pays, basés sur l'humanisme, sauvegardant les droits fondamentaux de l'homme, en conscience et par sympathie, à nous rejoindre pour aider à chercher et rassembler les preuves pour dénoncer et mettre fin à ces crimes monstrueux de la dictature du PCC. Nous appelons également les médecins d'outre-mer et des cercles médicaux internationaux à arrêter de recommander à leurs patients d’aller en Chine pour des transplantations d'organe."

En tant que médecin chinois, elle a invité les gouvernements et les personnes de tous les pays à ne pas observer passivement la persécution impitoyable du PCC des pratiquants de Falun Gong. La Loi céleste ne pardonnera jamais ces atrocités d'anti humaines, elles sont intolérables et impardonnables !

Traduit de l’anglais au Canada le 6 avril 2006

Version anglaise disponible à :
http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/4/4/71549.html

Version chinoise disponible à :
http://minghui.ca/mh/articles/2006/4/3/124370.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.