Annonce urgente

Abrégé : Des pratiquants du Falun Gong dans des camps de concentration souterrains, y compris le camp de Sujiatun, ont été déménagés secrètement et peuvent être massacrés à tout moment. Entretemps certains hôpitaux en Chine ont tout à coup augmenté leur nombre de transplantations d’organes.

Depuis 2001, des camps de concentration semblables à celui de Sujiatun ont été établis dans de multiples provinces pour détenir un grand nombre de pratiquants du Falun Gong. Dans ces camps, les autorités prélèvent les organes de pratiquants vivants pour la vente puis incinèrent les restes pour détruire les preuves. Ces atrocités ont été révélées à la communauté internationale au début du mois de mars. Dans un délai de trois semaines, le camp de concentration souterrain à Sujiatun a rapidement déménagé. Pendant ce temps, certains hôpitaux et centres de transplantation en Chine se dépêchent d' effectuer un grand nombre de greffes: Un massacre pour détruire les témoins/victimes des camps de concentration est en cours, et nous invitons d’urgence la communauté internationale à mettre en oeuvre des programmes de secours pour arrêter ce nouveau génocide.


A qui de droit :

Selon des sources en Chine continentale et selon des enquêtes, le régime communiste chinois a publié à la hâte la " Loi Intérimaire pour la pratique en matière de transplantation d'organes humains" après que le camp de concentration de Sujiatun ait été dénoncé. Cependant, la loi n'entrera pas en vigueur avant le 1 juillet 2006 et nous soupçonnons donc le régime de laisser suffisemment de temps pour détruire toute preuve des crimes. Toutes les enquêtes ont confirmé que les hôpitaux et les centres de greffe de Heilongjiang, Hunan, Shanghai, Zhejiang, Yunnan, Anhui, Shan'xi et Xinjiang font des heures supplémentaires pour effectuer les greffes. Des employés hospitaliers ont dit à des enquêteurs que les patients devraient venir rapidement s’ils ou elles veulent des transplantations d’organes puisqu’ils peuvent trouver les organes compatibles dans un court laps de temps d’un à deux jours et que ce sera difficile après avoir épuisé cette banque d’organes.

Selon des enquêtes d’organisations non gouvernementales, le régime a installé des camps de concentration semblables à celui de Sujiatun partout dans le pays. On soupçonne que les camps se spécialisent dans la détention et le meurtre secret des personnes qui restent déterminées dans leur croyance au Falun Gong. Les camps prélèvent les organes des pratiquants encore vivants du Falun Gong pour la transplantation. L'augmentation récente soudaine de l'approvisionnement d'organes en Chine n'est pas une situation unique, mais elle est répandue dans tout le pays. On suspecte que le régime communiste chinois détruit les restes corporels après le prélèvement d'organes pour éliminer les preuves. Nous croyons donc que le massacre des pratiquants du Falun Gong détenus dans les camps se produit à un taux exceptionnellement élevé !

Après la deuxième guerre mondiale, la communauté internationale a vivement regretté de ne pas avoir arrêté l’holocauste et a fait la promesse solennelle : " jamais plus" . Soixante ans plus tard, l'histoire offre maintenant au monde civilisé une occasion de corriger son erreur passée. Nous espérons que cette génération pourra dire fièrement : Nous avons non seulement fait une promesse, mais nous avons tenu notre promesse. Nous invitons d’urgence le gouvernement des Etats-Unis, les Nations Unies et les gouvernements des autres pays ainsi que les organismes internationaux concernés à prendre des mesures immédiates et activer tous les mécanismes possibles pour arrêter ce nouveau génocide en Chine continentale. Chaque minute de retard aura comme conséquence la perte irrémédiable de vies innocentes et sera un déshonneur pour la race humaine !

Le 5 avril 2006

Note : Le Comité Intégré pour Enquêter sur le Camp de Concentration Secret de Sujiatun et sur les Faits de la Persécution du Falun Gong en Chine est un groupe civil lancé par l'Association de Falun Dafa et par le site Web Clearwisdom après que le camp de concentration souterrain à Sujiatun ait été exposé. L'organisation a été officiellement créée le 4 avril 2006. Sa mission est de former un "Comité intégré" avec toutes les organisations internationales concernées, les agences d’État et des médias, qui demande d’aller en Chine, pour mener une enquête indépendante, directe, libre d’interférences, recueillir des preuves et complètement rechercher la vérité sur la persécution du Falun Gong, y compris celle du camp de concentration de Sujiatun et d’autres camps de concentration secrets établis à d’autres endroits pour mettre fin à cette persécution brutale de sept ans.

Porte-parole du comité : Xérès Zhang, téléphone: 1-415-845-5295

Version chinoise disponible :
http://minghui.ca/mh/articles/2006/4/6/124643.html
Traduit de l’anglais au Canada le 6 avril 2006 de :
http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2006/4/6/71668p.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.