Abandonner continuellement l’ego tout en s’assimilant à la Loi

Deuxième conférence d’échanges par internet en Chine Continentale
 

Je remercie mes compagnons de pratique de nous avoir donné l’occasion de partager nos expériences malgré leurs agendas surchargés . Je réalise qu’il y a encore une grande faille dans ma cultivation quand je la compare aux exigences de Maître. C’est pourquoi j’hésite encore à écrire ce témoignage. Mais, Maître a dit :

    "Un disciple de Dafa devrait placer la Loi en premier dans tout ce qu’il fait, en évaluant toute chose vous devez considérer la Loi avant tout. "

    " Etant donné que votre surface qui est en train de s’assimiler à la Loi a besoin de s’élever sans cesse, quand vous vous élevez sans cesse, on doit alors arranger pour vous les choses que vous devez enlever en cultivant, à chaque niveau il y a l'état de ce niveau, si vous vous arrêtez là, il est certain que vous n'arriverez pas à suivre la situation de la rectification de la loi " (Enseignement de la Loi à la Conférence de Loi de Boston en 2002)

Je viens de comprendre que durant la rectification de la Loi et selon l’arrangement de Maître ,chaque pratiquant doit s’harmoniser lui-même avec les exigences requises . Ainsi, je développerai plus bas certaines de mes expériences et compréhensions concernant ma pratique.

Au début de la persécution, parce que je n’avais pas compris la Loi dans la Loi, j’ai rédigé la déclaration de garantie contre ma volonté. Cependant, le Maître , dans sa clémence, a veillé sur moi et m’a envoyée un pratiquant ( mon père) avec les articles de Maître. Il a aussi échangé et partagé ses expériences avec moi. Même si je pratiquais seulement depuis peu de temps, j’avais un fort attachement à la peur . Bien que je sus que Dafa était bon, je n’osais pas aller sur la place Tiananmen pour clarifier la vérité. Mais je savais que je devais sauvegarder Dafa et j’ai pris alors la décision de fabriquer du matériel de clarification.

Quand les facteurs de la perversité sévissaient, je sentais que je n’étais plus assez forte ni assez bonne. Oui, je comprenais ce que Maître voulait dire en s’améliorant et se sublimant complètement. Mais à ce moment, la plupart des disciples de notre village avait arrêté la lecture de Zhuan Falun et nous n’avion plus de contacts entre nous . Je pensais : « Comme il serait bien que nous puissions ensemble étudier la Loi. Dans ce genre d’atmosphère, plus personne n’aurait envie d’arrêter de pratiquer le Falun Gong .Cependant, je ne suis allée que deux fois sur le site de pratique et ne connaît que trois individus. Voudraient-ils m’écouter ? Mon imagination malvenue a eu raison de mes pensées justes. Car ensuite, je n’ai pas eu le courage d’aller au bout de mes idées.

Maître peut voir clairement les pensées de chaque personne. Il a mis en évidence mon attachement.

    " L'homme est simplement l'homme, au moment crucial il lui est très difficile d'abandonner la pensée humaine, mais il trouve cependant toujours des prétextes pour se persuader lui-même. Or un grand pratiquant peut justement dans l'épreuve importante, abandonner son ego, jusqu'à toute pensée humaine. Je félicite les pratiquants du Dafa qui réussissent à traverser l'épreuve qui détermine leur plénitude. " ( "Position " dans Points essentiels pour un avancement diligent(II))

J'ai compris que l’univers était en train d’être rectifié, que chaque vie se positionne elle-même et que chaque disciple a reçu certaines responsabilités. Nous devons assister le Maître pendant la rectification par la Loi et sauver les êtres . Dafa a crée des êtres vivants à différents niveaux. Toutes les choses arrangées par les forces anciennes ont causé d’importantes perturbations et épreuves pour le Maître durant son effort pour sauver le firmament entier. Sans Maître et sans la Loi, je n’existerais pas. Et maintenant, quelqu’un d’aussi insignifiant que moi a pu entrer dans la Loi et être sauvé. Comment pouvais-je me laisser aller à mon égoïsme sans prendre en considération le salut des êtres, et continuer à être centrée sur moi-même ? C’était mon attachement fondamental.

Maître a dit :

    " Le savez vous ? Un disciple de la rectification de la loi ne pouvant pas traverser la période de la rectification de la loi n'aura plus une prochaine occasion de Xiulian. " (« Disciples de Dafa dans la période de la rectification de la Loi » dans Points essentiels pour un avancement diligent(II)

Si c’était ma faute que nombre de pratiquants ne soient pas actifs durant la rectification de la Loi et que je ne réponde pas aux attentes de Maître, mes péchés seraient énormes. Nous sommes dans le monde humain avec notre vénérable Maître pour garder la grande et noble Loi de Bouddha. Maître m’a placé à cette haute position. Mon cœur était empli de droiture. Je devais accepter ma responsabilité bien que je ne fus pas assistant. Je décidai de visiter chaque pratiquant de notre village.

En premier, je rencontrai deux pratiquants. Je leur donnai les textes de Maître. Ils me dirent que bien qu’ils n’eussent pas fait les exercices et lu la Loi depuis longtemps , ils ne renonceraient pas à Dafa. Hélas, ils ne savaient pas ce qui se passait ailleurs . " Comme ça aurait été merveilleux si vous étiez venu plus tôt , nous n’aurions pas gaspillé une année entière ". J’étais encouragée et décidai de créer un environnement pour un groupe d’étude de la Loi. Cette fois-là, le premier groupe d’étude de Loi était composé de trois d’entre nous. Après cela, je commençai à visiter les pratiquants les plus anciens.

Les mentalités des pratiquants sont différentes parce que les environnements à la maison ne sont pas semblables. Certains m’ont dit avoir renoncé à la pratique. D’autres m’ont dit que rester à la maison était suffisant pour être une bonne personne et qu’ils ne voulaient pas impliquer leurs enfants. D’autres encore me renvoyaient les textes de Maître après les avoir lus et devenaient suspicieux envers Maître. J’ai continué à leur rendre visite durant les deux années qui suivirent. Je les visitai même s’ils montraient peu enthousiastes à me rencontrer Certains avaient peur que je leur donne du matériel (de clarification). Ensuite bien qu’ils me voyaient, ils prétendaient ne pas m’avoir vu. Voyant ce comportement, je sentais que quelque chose n’allait pas. A ma grande surprise , je me demandai si je n’étais pas trop attachée à vouloir les aider. J’ étais très occupée et leur rendre visite me demandait un effort. Je me sentis mal et angoissée.

Maître a dit :

    "Lorsque l’esprit d’un pratiquant s’éloigne de la Loi, le mal pourra y entrer ." ("Enseignement de la Loi à la Conférence en Floride, U.S.A.")

Je n’avais pas regardé à l’intérieur de moi-même. Mon attachement avait donné l’occasion à la perversité de le renforcer. J’étais de nouveau trop attaché à l’égo. J’utilisais la mentalité des gens ordinaires pour analyser les problèmes que je rencontrais en vérifiant la Loi. Plus j’étais attachée aux résultats, plus je devenais irritable. Quand je ne pouvais pas être en accord avec mes exigences, j’étais inquiet. Je me sentais incertain quand les gens ne me comprenaient pas, et je négligeais l’étude de la Loi. Je voulais que tout le monde comprenne chacune de mes compréhensions. Je ne tenais pas compte de leur capacité à comprendre. Avec mon attachement à la renommée, je devenais facilement colérique. J’étais déçu et j’avais perdu ma compassion. La Loi de Maître ouvrit à nouveau mon cœur :

    "Je pense que vous ne devriez absolument pas être découragé ou apathique. Faites cela avec compassion peu importe avec qui, et avec une compassion pouvant faire fondre l’acier vous serez capable de bien le faire ." (Expliquer la Loi lors de la Conférence de Loi de l’Ouest des Etats-Unis au moment de la Fête de la lanterne de l’an 2003)

Après cela, je devins plus diligente dans l’élévation de mon (xinxing) et travaillais constamment sur moi-même. Parallèlement, je dis aux autres pratiquants comment je comprenais la différence entre la cultivation personnelle et la cultivation pendant la rectification de la Loi. Je leur parlai de la capacité supranormale issue de Dafa et à partir d’ exemples donnés, comment des pratiquants, par les pensées droites, éliminaient la perversité. j’émettais aussi fréquemment des pensées droites pour éliminer tout le mal interférant dans leur cultivation. Cela n’a pas pris beaucoup de temps pour que les pratiquants participent au groupe d’étude, l’un après l’autre. Ils devinrent plus rationnels et lucides, leurs pensées droites plus fortes. De nouveaux pratiquants venaient étudier Dafa après que nous leurs ayons clarifié la vérité et ils faisaient diligemment les trois choses. Chaque pratiquant essayait durement d’éliminer ses attachements. Nous avions crée un environnement pour le groupe d’étude. Malgré les interférences subies tout au long de ces années, nous avons maintenu avec persistance notre groupe d’étude et nié les arrangements des forces anciennes. Je réalisai que je ne prenais pas un mauvais chemin tant que je suivais les arrangements de Maître.

Pendant ma cultivation, je sentais que tout mon courage, ma sagesse et mes capacités étaient insufflés par l’immense compassion et les souffrances de Maître. Je pouvais bien faire les trois choses en cultivant diligemment. Chaque chose que nous faisons n’est pas pour le Maître. Nous ne faisons que ce que nous devons faire..

Quand je commençais à clarifier la vérité, je n’avais pas où me procurer du matériel de clarification. J’ai donc conçu le mien avec un pinceau. Bien que je n’avais jamais pratiqué la calligraphie, j'ai pu écrire de beaux caractères, empreints de droiture après avoir demandé l’aide du Maître. Parce que mon enfant avait trois ans à ce moment-là, je le prenais avec moi quand je partais clarifier la vérité dans la journée. Quand je sortais la nuit ( pour fabriquer ou distribuer du matériel), je le laissais endormi à la maison. Quand je rentrais, il dormait encore.

Durant l’été 2002, j’ai clarifié la vérité pendant ma pause déjeuner. Comme il était plus facile de clarifier la vérité dans notre village, je pensais que les pratiquants âgés pouvaient le faire. Je me rendis à un autre village. Au moment où j’affichais un prospectus , je remarquai qu’un homme d’âge mûr me dévisageait méchamment. J’envoyai aussitôt des pensées droites dans sa direction tout en continuant. L’homme demanda " Vous continuez à afficher ! Qu’est-ce que c’est ?". Sans crainte, je souris et dis : " Bonjour, je suis une pratiquante de Falun Gong et j’affiche un imprimé qui parle de la bonté du Falun Dafa et qu’il est en train de se propager dans le monde entier. Venez et asseyez-vous ". Je me rendis compte que je ne pouvais partir et décidai de lui clarifier la vérité.

Aussitôt qu’il entendit que j’étais pratiquante, l’homme dit : " Vous, aussi, asseyez vous et ne partez pas. " Je souris et dis : "Je ne suis pas entrain de fuir et je n’ai rien fait de mal. Les pratiquants sont tous de bonnes personnes. Je ne tuerai personne – l’incident de " l’auto-immolation" a été mis en scène. Comment des gens, dans plus de 50 pays , pourraient-ils apprendre le Falun Gong s’il n’était pas bon ? Simplement parce que nous disons des mots de vérité, de mauvaises personnes sont devenues jalouses et nous persécutent ". Je lui aussi que mon père était persécuté.

Au fur et à mesure qu’il écoutait, son attitude devint plus amicale et il posa même des questions. Il dit : "Pourquoi le gouvernement réprime-t-il le Falun Gong s’il est bon ? Pourquoi le Maître est-il parti à l’étranger ? Qui vous a dit d’afficher des imprimés ici ? ". Je lui répondis tout en envoyant des pensées droites dans sa direction : "Dans l’histoire, il y a eu beaucoup de bonnes personnes persécutées. Le bien et le mal existent dans ce monde. Mon Maître est parti outremer depuis 1997 ( deux ans avant le début de la persécution ) et a répandu Falun Dafa à travers le monde. Grâce à la pratique du Falun Dafa, ma santé s’est améliorée et ma vie familiale est harmonieuse. Aujourd’hui, beaucoup de gens calomnient mon Maître ; je dois donc clarifier la vérité. Le Falun Dafa est évidemment bon. Le Maître nous demande d’être de bonnes personnes. De plus, Falun Dafa est la Loi de Bouddha, et ceux qui font de mauvaises choses contre la Loi de Bouddha seront punis par le Ciel. Vous êtes une bonne personne. En faisant de bonnes actions, vous serez récompensé. Ecouter aujourd’hui la vérité sur le Falun Dafa vous apportera la félicité. Dites ce que vous avez entendu aux gens autour de vous et espérons qu’ils s’éveilleront à la vérité eux aussi. Dites à votre famille de ne pas écouter les rumeurs et les mensonges. Les principes célestes sont justes en protégeant les bonnes personnes ils punissant aussi les mauvaises. Beaucoup de personnes qui ont persécuté et dénoncé des pratiquants à la police ont reçu leur rétribution. Je ne tiens pas à vous effrayer. Je dis tout ça pour votre propre bien ".

Je lui ai parlé pendant une heure et il a vraiment compris la vérité. Il a aussi ri et profité joyeusement de la conversation. A la fin, il a dit : "Vous avez de la chance de me rencontrer aujourd’hui. Arrêter l’affichage – partez maintenant et vous éviterez beaucoup de monde. Il y a en ce moment des patrouilles dans cette zone ". Je lui dis : " Merci, en tant que bonne personne, vous recevrez de justes récompenses". J’étais heureuse qu’une autre vie ait été sauvée. Terminant l’affichage, je rentrai à la maison en toute sécurité.

Maître a dit :

    " Nous avons dit que le bien et le mal naissent d’une seule pensée, et la pensée à ce moment peut amener des conséquences différentes." (Zhuan Falun)

Je compris que Maître m’aiderait si j’avais des pensées droites en clarifiant la vérité .Après ça, j’utilisais chaque opportunité pour valider Dafa parce que je connaissais le véritable but de ma venue dans ce monde. Je veux donner le meilleur de moi-même pour apporter aux êtres la bonté de Dafa et la compassion du Maître.

Les Neuf commentaires sur le parti communiste ont annoncé une nouvelle étape dans la rectification de la Loi et dans la cultivation des pratiquants. Je pense qu’à travers un effort continu d’élimination de nos nombreuses notions, une lucidité maintenue face aux illusions et une émission massive de pensées droites pour éliminer le caractère pervers du parti communiste , nous pourrons sauver encore plus d’êtres.

Je pense qu’envoyer beaucoup de pensées droites est crucial dans la clarification de la vérité. Quand la perversité qui contrôle les gens dans d’autres dimensions est éliminée, le côté lucide des gens comprend que chaque chose que vous faîtes est pour leur salut. Ensuite, il est plus facile de les sauver. Comment maintenir les pensées droites ? Par une étude diligente de la Loi et une vie menée selon les critères de la Loi, nous pouvons éliminer les attachements et les désirs formés dans la société ordinaire. Alors nous serons capables d’émettre des pensées droites fortes pour éliminer la perversité, purifier le cosmos et corriger toutes les déviations. C’est vraiment çà "l’émission de pensées droites ". Nous pourrons aussi les maintenir à tout moment.

J’ai pensé aux pratiquants qui passent d’innombrables épreuves, accomplissent leurs vœux et aident le Maître dans la rectification de la Loi. D’un autre côté, les divinités de l’ancien univers se basent sur leur égoïsme – elles ne veulent pas changer leurs arrangements, qui ont créé l’illusion dans le monde humain. Leurs arrangements causent toutes sortes d’interférences dans la rectification de la Loi du Maître et leur but fondamental était de détruire les êtres. Ces arrangements ne sont reconnus ni par le Maître ni par les pratiquants.

Les pratiquants en émettant les pensées droites et en utilisant les pouvoirs supranormaux suivent le vœu de Maître et la volonté céleste en étant responsables et compatissants envers les êtres.

Il était 3 H 40 du matin quand j’ai fini d’écrire cet article. Mon brouillon précédent a brûlé en résultat d’une interférence. Toutes sortes d’attachements ont interféré pendant l’écriture de cet article. Je me suis calmée et j’ai trouvé quantité de mes attachements. J’ai nié les arrangements des forces anciennes et les ai éliminés grâce aux pensées droites. Grâce à l’aide de Maître, mon esprit est devenu plus lucide et j’ai été capable de faire ce que je devais faire.

Je finis mon partage d’expérience en citant les mots de Maître :

" C’est pourquoi en tant que pratiquant, pouvoir se raffermir soi-même, pouvoir avoir une pensée droite que rien ne peut ébranler, c’est vraiment admirable. Soyez comme le diamant, solides comme un roc que rien ne peut ébranler, la perversité aura peur rien qu’en vous voyant. Si vous pouvez réellement avoir une pensée très droite face aux difficultés, sous la persécution perverse, devant les interférences, une seule phrase que vous prononcez avec une pensée droite résolue peut faire se dissoudre immédiatement la perversité, (applaudissements) elle peut faire que les individus utilisés par la perversité fassent demi-tour et s’enfuient, de sorte que la persécution de la perversité envers vous s’évapore et se disperse comme les nuages et la fumée, que l’interférence de la perversité envers vous disparaisse sans laisser de traces. Il suffit d’une seule pensée née d’une croyance juste. Quiconque peut maintenir cette pensée juste sera capable d’avancer jusqu’à la dernière étape et deviendra une divinité grandiose créée par Dafa.." ("Enseignement de la Loi à la conférence internationale de Loi de l'ouest des États-Unis ")

Version anglaise :
http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2005/11/21/67094.html

Version chinoise :
http://minghui.ca/mh/articles/2005/11/3/113364.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.