A propos des excuses et des échappatoires dans la cultivation

Pendant un certain temps, j’avais le sentiment d’être séparé de Dafa plutôt que de me fondre dans Dafa. Quel obstacle y avait il entre Dafa et moi ? Dans la cultivation de Dafa j’aurai dû être clair d’esprit, rationnel et sage. Mais pourquoi avais je un tel sentiment ? Je sais que c’est maintenant le bon moment pour chercher à l’intérieur et :

    “Renforcez vos pensées droites en calmant votre esprit et en regardant à l’intérieur et avancez de nouveau diligemment dans la cultivation avec une conscience claire de vos insuffisances” (Hong Yin 2) (traduction non officielle)


1. Dafa est le point de départ de notre cultivation, plutôt qu’une excuse pour notre conduite erronée

En tant que pratiquant, nous faisons tout conformément aux exigences de Dafa. C'est-à-dire, nous devrions très bien savoir que nous sommes des pratiquants de Dafa lorsque nous essayons de faire quoi que ce soit, plutôt que de se demander après avoir fait quelque chose si notre conduite se conforme à Dafa. Si nous échouons à le faire, il se pourrait que nous citions Dafa afin de trouver des excuses pour un comportement qui résulte de nos attachements.

Je me prends comme exemple. J’étais trop fainéant pour faire les exercices de Dafa. Je savais très bien que ce n’était pas correct de ne pas faire les exercices de Dafa mais j’avais une excuse pour cela : les exercices de Dafa transforment seulement mon corps originel, mais à la fin j’abandonnerai mon corps originel. De toute manière, tous les pratiquants ne sont supposés atteindre l’illumination avec leurs corps originels transformés. C’était cette perception qui m’empêchait d’avancer dans mon problème de ne pas faire les exercices de Dafa.

    " Les vies perverses cherchent spécialement vos pensées d'attachement pour les renforcer, afin d'atteindre l'objectif de vous contrôler, les compréhensions perverses manifestées après avoir été utilisées par les démons semblent logiques, en plus ces gens trouvent des arguments dans la Loi en prenant des phrases en les isolant de leur contexte pour se défendre. " (Teaching the Fa at the Washington, D.C. International Fa Conference in 2001).


Personne ne m’a jamais indiqué que c’était une mauvaise compréhension. Cependant, au moins concernant le fait de faire les exercices, je savais que les éléments pervers avaient utilisé les lacunes dans mon esprit et même pris contrôle de moi pendant un certain temps à cause de mon attachement. Donc nos efforts répétés pour découvrir si nous avons eu raison de faire quelque chose sont définitivement une manifestation des attachements que nous essayons de couvrir. Autrement, si nous prenons véritablement Dafa comme notre point de départ, nous saurons naturellement quoi faire. Si nous savions naturellement, pourquoi devions nous penser à ces problèmes encore et encore ?

2. Etre attaché à des choses superficielles ou s’élever véritablement ?

Lorsque nous utilisons Dafa pour trouver des excuses pour notre conduite, nous essayons à coup sur de montrer que nous avons raison mais cela veut dire que nous essayons seulement superficiellement de montrer que nous avons raison. Aux yeux des divinités, ils ne se soucient pas de qui a raison ou qui a tord. Ce qui les intéresse vraiment est notre Xinxing, qui se manifeste à travers ce que nous faisons.

    “Je l'ai dit, le changement de l'apparence c'est pour que les autres le voient, pouvoir ou non recevoir le salut dépend du changement et de la sublimation de votre propre cœur, si là ça ne change pas on ne pourra pas s'élever, on n’obtiendra rien.” (« Dafa ne peut être utilisé » Points essentiels pour un avancement diligent 1)

Lorsque que quelque chose a lieu, nous pouvons rester serein en surface mais dans nos esprits nous pouvons avoir des attachements qui nous envahissent. Dans certains cas, nous savons que c’est un test de Xinxing mais nous nous disputons malgré tout avec les autres, alors dans nos esprits nous nous disons à nous-mêmes, « Je ne suis pas attaché. Je ne peux juste pas m’empêcher de me disputer. » Mais pourquoi nous disputer si nous ne sommes pas attachés? Le fait que nous nous disputions avec les autres ne signifie-t-il pas que nous sommes attachés ?

3. Voir à travers nos attachements et n’aller jamais aux extrêmes

Pendant un certain temps, j’étais sans emploi car j’étais persécuté. En conséquent, je devenais inactif et je ne voulais rien faire. Un emploi me semblait sans importance donc je ne cherchais pas un nouvel emploi et j’étais réticent à parler de mon emploi aux autres. Je pensais juste qu’ils n’avaient pas la possibilité de comprendre les pratiquants. Donc, bien qu’ayant plus de temps pour la cultivation qu’auparavant, j’ai échoué à atteindre un meilleur état dans ma cultivation. Au contraire, je suis devenu de plus en plus réticent à être directement en contact avec les autres personnes qui n’étaient pas des pratiquants. Plus tard, certains compagnons de pratique m’ont rappelé ces problèmes. J’ai regardé à l’intérieur attentivement, j’ai découvert beaucoup d’attachements dans mon esprit : j’étais attaché au moment où la rectification de la Loi finirait ; j’avais peur de travailler dur ; j’étais attaché à faire des choses dans Dafa et j’étais dépendant des autres. Après avoir trouvé ces problèmes, j’ai essayé de trouver un emploi rapidement.

    « Ce que vous faites aujourd’hui est créé pour le futur, ce chemin vous devez le tracer ainsi. C’est le chemin le plus droit, les pratiquants du futur vont le prendre comme référence, donc aucune chose que vous faites ne doit être excessive, ni aller à l’extrême, sinon vous pourriez vous créer artificiellement à vous-mêmes des obstacles et des ennuis. » (Enseignement de la Loi à la conférence de Loi de la région ouest des Etats-Unis 2004)

En fait, nous tous savons très bien que lorsque des problèmes ont lieu dans notre cultivation ce n’est rien de plus qu’une manifestation de nos esprits humains. Nous sommes des pratiquants car nous essayons de régler ces problèmes. Au contraire, si nous essayons de couvrir ces problèmes, ils vont à leur tour couvrir notre sagesse.

Ci qui précède n’est que ma propre compréhension. Je vous prie d’indiquer ce qui vous semble incorrect.

Version chinoise :
http://minghui.ca/mh/articles/2005/11/8/114007.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.