Marcher sur nos propres chemins pour valider Falun Dafa

De la deuxième conférence de partage d’expériences des pratiquants de Chine continentale sur Internet
 

Je suis un pratiquant de Falun Dafa qui vit à la campagne. J'ai eu seulement une éducation d'école primaire de 3 ans. J'écris mes expériences au sujet de la clarification de la vérité pour partager avec les pratiquants.

Je suis très obstiné, silencieux et je ne fais aucun travail de coordination, mais j'ai un coeur stable dans ma croyance dans le Maître* et dans le Falun Dafa. J'ai marché sur mon chemin en me basant sur ma foi solide et j’ai marché sur mon propre chemin pour valider >"Fa".

Après le 20 juillet 1999, tous les emplacements de pratique en groupe ont été détruits. J'ai compris que la pratique et l’étude de Fa en groupe sont des formes de cultivation que le Maître nous a laissés et nous devons continuer à les faire. Quand le gouvernement de la ville a découvert que notre emplacement de pratique en groupe était encore actif, ils sont venus pour m'empêcher d'y aller. Je suis allé au bureau du gouvernement de la ville et je leur ai dit, "Nous pratiquons ensemble pour devenir de meilleures personnes et ce n’est pas quelque chose de mal de faire cela. Vous avez confisqué nos livres. Nous ne pouvons pas lire à la maison, ainsi, nous allons à l'emplacement de pratique en groupe. Nous avons un camarade qui peut réciter le livre, il récite pour nous et nous écoutons." Ils n'ont pas cru ce que j'ai dit et sont venus à notre emplacement de pratique. Nous avons demandé au pratiquant de réciter le livre. Les fonctionnaires vérifiaient ses mots avec le livre et ils ont constaté que tous les mots étaient justes. Ils ont dit, "Ils ont appris par coeur le livre. Nous ne pouvons pas les empêcher d'étudier le Fa." Depuis, ils ont cessé de nous importuner.

J'ai entendu que le bureau de la ville avait toujours plusieurs exemplaires de Zhuan Falun qu'ils avaient confisqués aux pratiquants. Je suis allé les voir et j’ai dit, "Ces livres ne vous sont d’aucune utilité, mais nous avons besoin d'eux pour étudier à la maison. Pourquoi ne nous rendez-nous pas ces livres?" Il m'a dit que quelques exemplaires avaient été pris par des fonctionnaires pour les lires à la maison, mais il m’a laissé prendre les exemplaires qu’il lui restait. Depuis, l'emplacement de pratique en groupe chez moi a continué jusqu’à aujourd’hui.

Je suis menuisier et j'ai des relations avec des milliers de familles, puisque j’ai fait des meubles pour eux toute l'année. J'utilise cette situation pratique pour clarifier la vérité et pour sauver les gens. Ma boîte à outils contient toujours des documents de clarification de la vérité et des VCD. Quand je travaille, je parle un peu avec les gens au sujet de Falun Dafa et je fais passer le VCD pour eux pendant le repas. Je me suis rendu compte que le temps presse et nous devons utiliser chaque occasion pour sauver les gens. Une personne à la fois, c’est mieux que rien. Il y a au moins mille personnes qui ont appris la vérité de moi. Les gens ont maintenant commencé à m'appeler Falun Gong au lieu de mon nom. Les enfants m'appellent grand-papa Falun Gong. Chaque jour, ils m’appèlent, "Grand-papa Falun Gong” et je crie “Falun Dafa est bon!"

Depuis cette année, nous avons aidé les gens à démissionner du parti communiste chinois (PCC) et de ses organismes. J'ai déjà aidé plus de 200 personnes à démissionner du PCC.

J'ai expérimenté beaucoup trop de choses pendant ces dernières années pour toutes les écrire ici. Je veux seulement dire une chose aux pratiquants: Nous sommes des disciples du Maître et nous devons écouter le Maître. Nos chemins de cultivation sont différents, mais notre mission est identique - sauver les êtres vivants et valider le Fa. Nous devons employer notre environnement et notre situation individuelle, et marcher sur nos propres chemins pour valider Fa.

Je veux envoyer des voeux à notre grand Maître bienveillant et à nos pratiquants !

Traduit de l’anglais au Canada le 21 novembre 2005

* Shi fu, le plus souvent traduit par Maître. Shi signifie ‘professeur’ en chinois et Fu veut dire ‘père’. Par conséquent, Shifu se rapporte à quelqu'un qui est à la fois votre professeur et votre père. Les Chinois n'appellent pas leurs enseignants habituels Shifu. C'est un terme spécial utilisé seulement dans le domaine de la cultivation.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.