Assimiler tous les aspects de notre vie à "Vérité, Bonté, Patience"

De la Deuxième Conférence de Partage d'Expérience sur Internet en Chine
 

Salutations respectueuses à Maître et aux compagnons pratiquants !

En choisissant ce sujet afin d'écrire une de mes expériences de cultivation, j'ai senti un appel du fond de mon coeur, datant de bien longtemps. Les trois mots, "Vérité, Bonté, Patience" paraissent bien ordinaires, mais ils ont donné à cent millions de cœurs sincères l’inspiration de marcher sur le chemin du retour à leur être véritable. En écoutant la musique de Dafa, Pudu, je suis extrêmement ému. Le caractère sacré et impressionnant sont au delà des mots, et je peux presque voir la scène, où je signe un accord avec le Maître et prend l'engagement d'aider le Maître à sauver les êtres, apparaître devant moi. Je ne suis pas une pratiquante très diligente; Je suis aujourd'hui sur le chemin de la cultivation totalement grâce à la protection compatissante de Maître ainsi que l'aide sincère de mes compagnons de pratique. Ici, je voudrais présenter mes salutations à Maître!

Je ne pourrai jamais oublier ce jour de l’été 1998, ou égoïste et sans opinion, j'ai fait un pas sur le chemin de retour à mon être véritable. Alors que je commençais à pratiquer Falun Gong, les miracles de Dafa se sont manifestés à moi, et m'ont fait croire profondément en Maître et Dafa. Je chéris ce Dafa durement gagné. Après mon travail et après avoir accompli les tâches ménagères, j'utilise tout mon temps disponible pour étudier la Loi et pratiquer les exercices. L'environnement du groupe de pratique m'a particulièrement aidée à avancer dans la compréhension de la Loi, et cet environnement pur a également sans cesse enlevé la saleté et la boue qui m'avait souillée pendant mes premières années. Chaque fois que j'ai regardé les conférences de Maître, j'ai senti que je ne pourrai pas exprimer ce que je ressentais avec des mots. J'ai vraiment senti la compassion et la bienveillance de Maître. Chacune de ses paroles est si émouvante, que je n'en ai jamais assez et je voudrais en entendre davantage. La chose la plus impressionnante pour moi est que quand Maître donne une conférence, les pratiquants posent toujours beaucoup de questions sur des morceaux de papier. Maître range toujours les notes en pile et y répond, ce qui a un gros impact sur moi quand je clarifie la vérité par la suite. A chaque fois que j'ai écouté une conférence de Maître, je me suis sentie très à l'aise quand ensuite j'ai pratiqué les exercices. C'était probablement un encouragement de Maître. A ce moment là, je me sentais la personne la plus heureuse du monde et j'avais toujours un sourire sur le visage.

Parce que je venais de commencer la pratique de Falun Gong, je ne comprenais ce qu'était de sauver les êtres; je pensais seulement que Dafa était merveilleux. Lorsque je voyais des personnes dans la difficulté, souffrant de maladies et malheureuses, ou bien ceux qui étaient toujours très occupés, j'ai souvent eu de la compassion pour eux et ai voulu leur parler de Dafa. J'ai tant apprécié la naïveté des enfants que je ne pouvais m’empêcher de m'arrêter et les observer. Bien que j'aie éprouvé la douleur de ne pouvoir renoncer à l'attachement à la renommée, à l'intérêt et au qing (sentiment) face aux tribulations, lorsque j'ai renoncé à ces attachements j’ai éprouvé une très profonde relaxation et une amélioration de mon xinxing. "Vérité, Bonté, Patience" illumine le cœur de chaque pratiquant comme un miroir. Sur un lieu de pratique ou dans un groupe d'étude de la Loi, toutes les fois que nous rencontrons un conflit, chacun ouvre son cœur afin de regarder ses propres attachements, et alors abandonne les pensées négatives les unes après les autres avec l'aide sincère des autres pratiquants.

À ce moment-là, j'ai de façon régulière participé aux activités afin de présenter Falun Gong au public. Parfois nous sommes allés en vélo dans les villages afin de parler aux gens du Falun Dafa. Bien que les villages pouvaient être éloignés, et que nous avions grimpé plusieurs grandes pentes, je n'étais pas du tout fatiguée. Ce n'était pas possible avant que je devienne pratiquante, mais en fait, ce n'était pas du tout étrange ou insolite parce que Dafa est surnaturel. A travers nos efforts collectifs, beaucoup de personnes prédestinées nous ont rejoints et ont pris le chemin de la cultivation.

Jamais je n'oublierai l'expérience du 1er octobre 1998, alors que nous présentions Falun Gong devant un cinéma. Une fois que la musique des exercices a commencé, tout le monde s'est aligné d'une manière ordonnée, et quand j'ai entendu la voix de Maître dire les formules des exercices, J'ai senti une excitation que je n'avais jamais éprouvée avant. Je n'ai pas pu retenir mes larmes, et en un instant, une puissante énergie est passée à travers mon corps entier. J'ai partagé cela avec mes compagnons de pratique ensuite; ils n'ont également pas compris pourquoi ils ont été si émus qu'ils avaient eux aussi envie de pleurer. Cette période est si précieuse. C'est le moment ou j'ai été le plus diligente dans ma cultivation.

La persécution perverse a commencé le 20 juillet 1999 et a balayé l'environnement serein et pacifique de cultivation en Chine. Les pratiquants de Dafa n'ont pas eu peur de la persécution, et nous avons pris sur nous-mêmes d’avancer sur le chemin difficile de valider Dafa avec un courage extraordinaire.

Après le 20 juillet, parce que j'étais déterminée à pratiquer Falun Gong, j'ai été persécutée par la police de nombreuses fois. J'ai été détenue illégalement plusieurs fois, et j'ai emprunté le mauvais chemin sous la pression. Cependant, après l'expérience des tribulations, je suis par la suite sortie de nouveau pour valider la Loi. Après la tribulation, je me suis demandée pourquoi je n'avais pas passé le test à ce moment là. J'ai réalisé que c'était parce que je n'étais pas dans la Loi. Une erreur dans la pensée peut réellement faire que tous les efforts précédents d'un pratiquant soient gaspillés. C'est si dangereux!

Depuis plusieurs années maintenant, j'ai vécu une vie d'indigente et sans foyer dans le but d'éviter d'être persécutée. Le premier test que j'ai rencontré a été d'abandonner le qing, particulièrement envers mon mari et mon enfant, qui ont toujours été à mes côtés et pour lesquels je me suis le plus inquiétée. Après le 20 juillet 1999, l'esprit de ma jeune fille a été plongé dans les ténèbres. Quand j'ai été arrêtée en 2000 pour la première fois, le directeur et les professeurs lui ont demandé de donner son point de vue sur Falun Gong, la menaçant qu'ils ne la laisseraient pas rentrer à la maison. Comment une enfant de onze ans pourrait-elle supporter cela? Elle s'est mise à pleurer, et plus tard ma plus grande sœur est allée à l'école pour la ramener à la maison. Précédemment, quand j'avais quitté la maison pour éviter la persécution, et que j'avais dû me cacher de la police, j'avais pris ma fille avec moi partout où j’ allais. Elle ne s'est jamais plainte au sujet des difficultés. Quand le temps de l'école est revenu, j'avais dû la renvoyer à la maison avec des larmes.

Parce que j'avais quitté la maison, ma fille a subi des pressions de toutes parts. Elle ne pouvait pas se concentrer sur ses études et ses notes ont chuté. J'ai appris que c'était parce que je lui manquais. Elle pleurait tout le temps, elle ne mangeait pas bien et était devenue beaucoup plus mince. Quand j'ai appris la nouvelle que mon mari voulait divorcer, j'ai pleuré. Je me disais sans arrêt que je ne devrais pas être affecté par cela. Au cours de ces dernières années, j'ai trébuché beaucoup de fois en raison de qing. Plus j'étais incapable de m'en détacher, plus la perversité en usait pour interférer avec moi. Si Maître n'avait pas enduré pour moi, je n'aurai probablement pas pu continuer à pratiquer Falun Dafa. Je savais que je devais vraiment abandonner cet attachement et je comprenais que je devais marcher d'un pas ferme sur le chemin de la cultivation, peu importe les difficultés que je rencontrais. Je me suis dit à moi-même que je laisserais Maître arranger toute chose pour moi.

Je me suis calmée pour étudier la Loi, et de tout cœur j'ai validé la Loi. Quand j'ai laissé aller cet attachement, la situation de ma fille a été meilleure. Quand je l'ai revue quelques années plus tard, elle était vraiment forte, elle était raisonnable et n'a eu aucune plainte envers moi du tout. Parce qu'elle avait des pensées correctes envers Dafa, elle a été inopinément acceptée par une Université avec de bons résultats. Comme ses notes n'avaient pas été si bonnes au départ, cet évènement m'a ému profondément. Précédemment, quand je lisais des histoires sur le site Minghui/Clearwisdom sur les orphelins qui avaient perdu leurs parents, je ne pouvais pas comprendre comment ces enfants pouvaient supporter la douleur qui est si difficile même pour des adultes ayant une plus forte volonté, et être toujours si droit envers Dafa. C'est grâce à la grande endurance de Maître ! Maître veille sur chaque chose.

J'ai travaillé avec plusieurs pratiquants dans un site de production de matériel de clarification de la vérité. La personne avec laquelle j'ai travaillé le plus longtemps se nomme Xiyuan (pseudonyme). Elle et moi nous nous sommes soutenues ensemble dans n’importe quelle situation. Afin de valider la Loi dans un environnement relativement proche du site de production de matériel, il est crucial d'avoir une bonne perspective, de conserver des pensées droites, d'avoir une attitude responsable envers la Loi et de maintenir une bonne coopération parmi les pratiquants. Toutes ces choses proviennent d'une solide fondation de l'étude de la Loi, et de la foi en Maître et Dafa. Dans l'environnement du site de production de matériel, les pratiquants non seulement prennent soin les uns des autres, s'harmonisant comme une famille, mais également s'améliorent tous ensemble en se basant sur la Loi. Si nous ne pouvons pas bien traiter les choses et ne pouvons pas être dans la Loi, il est très facile de tomber dans le qing des gens ordinaires, ce qui affecte notre travail de validation de la Loi. Je me suis toujours rappelée à moi-même de ne pas permettre aux effets de qing d'interférer avec l'environnement sacré de la validation de la Loi. En fait lorsque les compagnons de pratique coopèrent bien, le travail de la rectification de la Loi se fait généralement sans à-coup et tout le champ est rempli de sérénité et de paix. Trop de qing fait se produire des erreurs inattendues. Tous les pratiquants qui travaillent au site de production de matériel ont eu beaucoup d'expériences comme cela.

Pendant plusieurs années, Je n'ai fait l'expérience d'aucune chose surprenante, mais j'ai juste fait ce que j'étais capable de faire et ce que je devais faire. En me remémorant la première fois que j'ai appris à utiliser un ordinateur et imprimer mes premiers matériels de clarification de la vérité, j'ai été si bouleversée que j'ai presque éclaté en sanglots. J'ai eu l'impression que je faisais la chose la plus significative et la plus sacrée. Parce que mon état de cultivation était bon, quand j'envoyais de fortes pensées droites, je sentais souvent un puissant champ d'énergie qui m'entourait, et je sentais nettement les pensées droites qui provenaient du fond de mon cœur. Quand ma compassion émergeait, j'étais ému aux larmes.

Xiyuan et moi avons étudié la Loi, pratiqué les exercices ensemble, et accédé à Internet, téléchargé des matériels, édité, sélectionné du matériel de clarification de la vérité qui convenait au secteur local, et nous les avons imprimés pour aider les compagnons pratiquants à clarifier la vérité. J'ai lu les articles de partage d'expérience des pratiquants sur le site Web Minghui/Clearwisdom tous les jours, comme si j’errais sur une terre pure qui lavait mon âme. J'ai tant bénéficié de ces articles, et les articles sur la culture traditionnelle ont également rectifié peu à peu mes éléments encrassés et déformés – éléments négatifs dont je n'avais même pas réalisé la présence. J'ai maintenu le principe de prendre Dafa pour Maître dans chaque chose, et j'ai choisi du matériel qui pouvait aider les pratiquants à s'améliorer dans leur cultivation et à clarifier la vérité aux gens. Je faisais attention à ne pas compter sur mes propres intérêts ou accepter avec complaisance des incompréhensions pour lire et propager de fausses informations, les quelles auraient causé un impact négatif. Parce que j'ai profondément pris conscience que ma responsabilité était énorme, si je ne la dirigeais pas bien ou si je m'écartais d'une direction appropriée, je pourrais apporter de grandes pertes à la rectification de la Loi dans le secteur local. En plus, j'ai découvert que comme je maintenais de fortes pensées et actions droites quant j'utilisais Internet, Je n'ai guère eu de virus sur l'ordinateur.

Nous faisions tout systématiquement sur le site de production de matériel. Parce que nous coopérions bien, Xiyuan et moi avions souvent la même idée en ce qui concerne la rectification de la Loi. Beaucoup de fois nous avions la même idée en même temps. Nous écoutions souvent la musique de Dafa alors que nous fabriquions du matériel de clarification de la vérité, ainsi l'environnement environnant a pu être épuré, aussi bien que nos âmes. Nous étions vraiment conscientes des difficultés dans lesquelles vivaient les compagnons de pratique, et nous chérissions pleinement l'argent qu'ils nous procuraient pour la fabrication de matériel de clarification de la vérité. Nous avons essayé du mieux que nous pouvions de dépenser l'argent à bon escient et non le gaspiller avec décontraction comme si c'était un bout de papier. Parce que notre cœur était dans la Loi, quand nous avons fait des erreurs, Maître nous a toujours donné des conseils, ainsi nous pouvions les découvrir à temps et compenser la perte. Ceci m'a profondément ému. Maître constamment juste à côté des pratiquants, regardant chacune de nos pensées. Puisque j’avais de fortes notions postnatales, j'ai toujours rencontré des obstacles en apprenant la technicité des choses. Avant je ne pouvais faire que des choses simples comme aller sur Internet et imprimer du matériel, et rien de plus. En fait, cette situation est aussi la manifestation de faibles pensées droites. Le fardeau de Xiyuan était plus lourd, et derrière la responsabilité du site local de production de matériel, elle avait également sur les épaules l'importante tâche d'apprendre aux autres pratiquants les techniques d'ordinateur. Je faisais les choses du mieux que je pouvais, afin qu'elle puisse se concentrer sur le traitement de texte ou l'étude de nouvelles façons de briser le blocus Internet.

A ce moment là, nous avons éprouvé beaucoup d'incidents potentiellement dangereux, mais avec les pensées droites et sous la protection compatissante de Maître, nous avons nié le danger et la destruction délibérée du mal. Peu après que j'eu rejoint l'équipe du site de production, Xiyuan et moi-même avons fait une nuit le même rêve. Nous avons rêvé d'un compagnon de pratique ouvrant une porte avec une clé, après quoi, des fonctionnaires de police entraient dans notre résidence. Le rêve était si vif, et aussi, durant ces quelques jours, les toilettes fuyaient. Nous avons senti que ce n'était pas accidentel. Sans compter le fait de regarder à l'intérieur pour trouver quelques points faibles dans notre xinxing, nous avons envoyé de fortes pensées droites pour nettoyer tous les arrangements de la perversité. Quelques jours plus tard, des compagnons de pratique nous ont dit de partir rapidement, parce qu'un "collaborateur" avait donné notre adresse à la police. Quand nous avons appris cette nouvelle, nous sommes restées toutes les deux très calmes, et senti une grande confiance dans le fait que nous n'aurions aucun problème. Après avoir remercié le pratiquant, nous sommes retournées à la résidence et nous avons sans interruption envoyé de fortes pensées droites pendant les deux jours suivants afin d'éliminer l'interférence. Cette fois ci, nous avons nié la persécution avec les pensées droites. Nous sommes restées confiantes pendant cette période, jusqu'à ce que nous ayons résilié notre bail.

Parfois le mal a trouvé certaine ruse pour nous effrayer. Une fois, après que nous soyons juste entrées dans une nouvelle résidence, quelqu'un a follement martelé sur la porte sans interruption pendant plusieurs jours, nous disant d'ouvrir la porte. L'attachement à la peur a surgi. Plus tard, nous lui avons fait face avec des pensées droites, et cette personne n'est jamais revenue. Une autre fois, pendant que nous lisions dans la chambre, nous avons entendu soudain des hommes parlant dans la cuisine. Tout d'abord j'ai pensé que je faisais une erreur, mais quand j'ai regardé dans la cuisine, je fus effrayée de voir vraiment des hommes dans ma cuisine. J'ai demandé pourquoi ils étaient entrés sans me dire, et j'ai découvert qu'ils étaient là parce que le voisin à l'étage en dessous avaient besoin de faire des travaux d'entretien, et les ouvriers avaient besoin de venir dans ma cuisine. Pensant qu'il n'y avait personne, le voisin avait laissé les ouvriers grimper par le balcon de la fenêtre. C'était une fausse alerte. Pendant cette période, nous lisions souvent sur le site Web de Minghui/Clearwisdom des textes à propos de toutes sortes de choses anormales survenant avant que d'autres emplacements de production de matériaux ne soient détruits. Par conséquent, nous étions très sensibles au sujet de ces choses. Si nous l'avions analysé avec des pensées ordinaires, nous aurions pu être amenées à croire que puisque quelqu'un était déjà entré, alors il n'était pas prudent de rester dans cet endroit plus longtemps. Mais la ruse de la perversité ne nous a pas confondues, et avec la foi en Maître, nous avons fonctionné là sans risque pendant une année. De plus, nous avons gagné la confiance du propriétaire.

Avec la destruction des autres sites de production de matériel, ma peur s'est également manifestée. Je manquais certainement de pensées droites suffisantes en faisant face à l'interférence perverse. Nous savions que si nous ne pouvions traiter cela avec la pensée droite, cela affecterait notre travail de rectification de la Loi. C'était lors de l'épidémie de SRAS, quand nous avons entendu que la police vérifiait les propriétés en location pour la première fois. J'étais très nerveuse, et je ne savais que faire. Complètement à cause des notions humaines, J'ai tout emballé, arrêté de fabriquer du matériel de clarification de la vérité, et seulement attendu que la police vienne inspecter. J'avais peur parce que la police avait déclaré publiquement qu'ils voulaient vérifier toutes les maisons une à une et ils ont dit qu'ils devaient voir les locataires; si il n'y avait personne dans la maison, ils obligeraient le propriétaire à ouvrir la porte. En fait, tous ces scénarios se sont réalisés, entièrement à cause de ma peur. Cela arriva plusieurs fois à la suite. Parce que nous n'étions pas droits, nous avons adopté des moyens humains afin d'éviter les problèmes et avons retardé beaucoup de projets de rectification de la Loi.

Ensuite, nous nous sommes calmés pour réfléchir à cela. Ce que la perversité craint le plus est notre clarification de la vérité; allons-nous tomber dans leur piège en ne faisant rien ? De quoi aurions-nous peur, puisque nous avons la protection de Maître? Cependant, j'étais encore craintive et je n'agissais pas selon la Loi. A ce moment là je n'avais pas assez foi en Maître. Après que j'ai réalisé cela, Je me suis débarrassée de beaucoup de craintes. Lors du processus, nous avons intensifié notre étude de la Loi et envoyé de fortes pensées droites, ainsi que mémorisé les articles de Maître, "Position," La Grandeur des Disciples de Dafa," et d'autres articles écrits par Maître. Plus nous lisions, plus nous nous devenions stables. Une fois nous avons récité les paroles de Maître, "Sous n'importe quelle circonstance difficile, que chacun reste calme dans son cœur. En n'étant pas affectés, vous pourrez traiter toutes les situations." ("Enseignement de la Loi à la Conférence de Midwest des Etats-Unis", traduction provisoire). Pendant que nous lisions cette phrase, nos craintes ont subitement disparues, et immédiatement nous avons décidé de retourner faire les choses qu'un pratiquant de Dafa est supposé faire et ne plus éviter de faire les choses à cause de la peur. Plus tard, quand j'apprenais des nouvelles d'interférences par la perversité, ma première pensée était de les traiter avec des pensées droites. De cette manière, nous nous sommes débarrassés de nos craintes tandis que nous éliminions, l'une après l'autre, différentes interférences causées par la perversité.

Quand l'article de Maître, "Dans la rectification de la Loi il faut la pensée droite, pas le cœur humain" a été publié, la police locale est venu interférer avec les pratiquants de Dafa en utilisant des moyens comme inspecter les résidences. Bien que mon cœur étais relativement stable, j'avais encore peur de temps en temps. Je récitais sans arrêt l’ article de Maître. Quand j'ai lu,

    "Que peut un homme sur une divinité? S'il n'y a pas de facteurs venant de l'extérieur, qu'ose faire un homme à une divinité? Les manifestations de la société humaine ne sont dues qu'au contrôle des vies des niveaux élevés. "


J'ai compris que cette persécution n'était pas une persécution d'êtres humains contre des humains. Les peurs ne viennent pas de notre être véritable, mais sont l'effet de facteurs d'une autre dimension. Après avoir compris ce principe, j'ai senti que la substance qui me faisait avoir peur avait disparue.

Les conceptions après la naissance ont été un gros obstacle dans ma cultivation. Elles se manifestent en tant que trop d'inquiétude quand je fais des choses. Par exemple, quand j'ai loué l'endroit pour le site de production de matériel, j'ai pensé à seulement suivre naturellement les arrangements de Maître. Cependant, Je me suis inconsciemment comportée avec la pensée et les notions formées depuis longtemps, pour établir les critères du genre d'environnement et d'endroit qui nous conviendrait. En résultat, la plupart du temps, les choses n'étaient pas fluides et nous avons perdu beaucoup de temps précieux. Finalement, quand j'ai été épuisée par la recherche d'un endroit, je me suis souvenue de suivre les arrangements de Maître et permettre à la nature de suivre son cours. Toutefois, l'endroit où nous avons fini par n'avoir aucun ennui de location était en fait celui que nous n'avions pas imaginé, mais c'était arrangé pour nous par Maître. Nous ne pouvons voir que la surface, pendant que Maître est capable de voir l'essence des choses. Lors du processus de recherche d'une résidence, nous avons aussi trouvé beaucoup d'attachements à propos desquels nous n'étions pas éveillés, abandonné l'attachement à soi, et constamment éliminé nos notions postnatales. En résultat, nous avons eu une compréhension plus profonde de ce que Maître dit dans Lunyu:

    "Fo Fa" (la Loi de Bouddha) est ce qu'il y a de plus subtil et profond, elle est la science la plus mystérieuse et la plus extraordinaire parmi tous les systèmes de connaissance du monde. Pour déffricher ce domaine, il faut transformer radicalement la façon de voir des gens ordinaires, sinon la vérité de l'Univers restera un mythe pour l'humanité et les gens ordinaires ramperont à jamais dans l'enclos tracé par leur propre ignorance."


Avant que je ne pratique Falun Gong, J'étais une petite personne avec un fort égoïsme; cet égoïsme se montre également partout dans ma cultivation. Mais à cause de l'obstacle des notions post natales, je n'étais en fait pas consciente que c'était un attachement, et pendant longtemps, j'ai échoué à améliorer mon xinxing.

Une expérience m'a profondément marquée. Quand un certain site de production de matériel a été détruit, nous n'avions pas su ce qu'étaient devenus les compagnons pratiquants qui y travaillaient. Xiyuan m'a dit, "Si ils viennent chez nous, nous pouvons les laisser rester ici de façon temporaire." Je n'étais pas d'accord, disant que le champ autour d'eux n'était pas bon. Plus tard, j'ai appris que ces deux pratiquants étaient tombés aux mains de la perversité. Cet incident m'a beaucoup touchée, et cela a également exposé mon égoïsme de façon majeure. J'ai eu tellement honte. Maître nous a dit de devenir des êtres éveillés désintéressés qui pensent d'abord aux autres, mais ce à quoi je pensais était à moi-même alors que d'autres compagnons de pratique étaient en danger. Combien j'étais loin des caractéristiques de l'univers, loin de "Vérité, Bonté, Patience". Comment puis-je répondre à l'exigence du nouveau cosmos si je n'abandonne pas mon égoïsme? Je me sentais honteuse de porter le titre de disciple de Dafa. Sur mon chemin de cultivation, dans le but de m'aider à me débarrasser de cet attachement, Maître a toujours utilisé la sincérité des autres pratiquants, l'altruisme et la tolérance afin de m'aider à trouver ma véritable nature. Après cet incident, je suis devenue déterminée à me débarrasser de mon égoïsme, ainsi qu'à apprendre à considérer les autres dans la cultivation.

Maître nous dit dans Zhuan Falun "…tout le processus de cultivation et de pratique consiste en réalité pour un être humain à abandonner sans cesse son esprit d'attachement." Derrière les attachements à la peur et à l'égoïsme, j'avais aussi des attachements profondément enracinés qui avait été formés avant que je ne devienne une pratiquante, tel que l'attachement à l'égoïsme, l'attachement à moi-même, et à la jalousie. Tout ceci devait être abandonné dans ma cultivation. Je me rappelle qu'il y a quelque temps, due à mon ignorance dans la cultivation, je ne regardais pas à l'intérieur une fois confrontée à certaines épreuves. En plus, j'avais emprunté un chemin relativement confortable pendant ces dernières années, et j'avais eu inconsciemment l'attachement à me valider moi-même (en fait, tout est fait par Maître). J'étais devenue complaisante avec moi-même et j'avais accentué tous mes attachements, et je m'étais éloignée de plus en plus de "Vérité, Bonté, Patience." Sans les conseils bienveillants de Maître et l'aide sincère des compagnons de pratique, les conséquences auraient été inconcevables. Je me réjouis de mon éveil à mon vrai soi, je chéris également d'autant plus l'opportunité de cultiver dans la période de la rectification de la Loi qui a été initiée par Maître.

Parce que je n'ai pas bien fait, et parce que ma capacité à m'exprimer n'est pas si bonne, quand j'ai tout d'abord commencé à écrire mon partage d'expérience, je n'ai pas pu le terminer et l'ai mis de côté. Après que j'ai lu d'autres articles de partages d'expériences de pratiquants, cela m'a encouragée. La conférence de Loi est le moyen que Maître nous a laissé, aussi comment pourrais-je renoncer à cette opportunité de valider la Loi, seulement parce que je rencontre des difficultés? En écoutant la musique de Dafa, je me suis calmée afin d'écrire ce partage d'expérience, et lors du processus d'écriture, j'ai senti toutes mes mauvaises pensées se diluer. A partir du moment ou j'abandonne mes attachements, toutes mes pensées contiennent le sacré de Dafa et mon coeur a été élargi. Je suis si loin des exigences de Maître, mais je suis confiante dans ma résolution de bien faire les trois choses dans la période finale de la cultivation de la rectification de la Loi. Je tâcherai d'être plus diligente, de me débarrasser de toutes mes conceptions post natales, et en même temps, de sauver les êtres, de bien me cultiver, ainsi que de m'assimiler à "Vérité, Bonté, Patience." j'accomplirai ma mission historique et tâcherai d'être digne du salut compatissant de Maître.

Version chinoise disponible sur :
http://minghui.ca/mh/articles/2005/11/7/113374.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.