Le pratiquant de Falun Dafa de Beijing M. Chen Fenglin meurt des suites de la persécution

M. Chen Fenglin était un pratiquant de Falun Dafa âgé de 51 ans du District de Chaoyang à Beijing. Avant de commencer la pratique il souffrait de toutes sortes de maladies et il n'était pas inhabituel pour lui de devoir se rendre à l'hôpital au milieu de la nuit. Il a cherché loin et partout pour guérir ses maladies, mais n'a pas pu trouver un traitement efficace. Il sentait qu'il préférait mourir plutôt que de vivre comme cela. En 1999, un mois après qu'il ait commencé la pratique du Falun Dafa, il était capable de monter à bicyclette pendant plus d'une heure. Durant deux ans, depuis que M. Chen avait commencé à pratiquer le Falun Dafa jusqu'à la fin 2000, il n'a eu besoin ni de médicaments, ni de se rendre à l'hôpital. Il ne dépendait plus d'aucun médicament et avait recouvré une bonne santé.

En décembre 1999, il a été arrêté et détenu à la prison de Jinchaoyang pendant un mois. Puis il a été transféré au comité du parti du village, où il a été persécuté pendant plus de quinze jours. Après son retour à la maison, il était sous surveillance constante et la police grimpait souvent sur le toit ou sur les murs, ou tout simplement entrait par effraction dans sa maison. Tout cela perturbait sa vie. Il a été obligé de devenir un sans abri. Il a erré d'un endroit à l'autre pendant plusieurs mois, ainsi il a pu éviter l'arrestation.

En janvier 2001, les employés du poste de police local et le "bureau 610" (1) l'ont arrêté brutalement alors qu'il était dans le District de Chaoyang. Ils étaient déterminés à l'envoyer dans un centre de lavage de cerveau. En ce temps-là, il a souffert une angoisse mentale due à la persécution cruelle, affectant sa santé. On a constaté que sa tension artérielle excédait de loin les niveaux normaux. Il a été emmené à l'hôpital pour un traitement en urgence. Il a perdu sa liberté immédiatement après avoir quitté l'hôpital. Même la veille de la nouvelle année chinoise, alors qu'il était chez lui, deux policiers le surveillaient. Quand il est allé rendre visite à ses parents ou amis, les policiers l'ont suivi. Parce que M. Chen a refusé d'abandonner sa croyance dans le Falun Dafa, le 31 juillet 2001, il a été envoyé dans un centre de lavage de cerveau par les employés du poste de police local et par le "bureau 610". En juillet 2003, alors que la police essayait de l'envoyer de nouveau dans un centre de lavage de cerveau il a imperturbablement refusé de leur obéir. La police est allée des dizaines de fois à sa maison afin de le menacer et a envoyé des personnes pour le surveiller 24 heures sur 24 jusqu' à la fin de l'année.

En raison des longues années d'emprisonnement et de la persécution mentale, sa santé physique et mentale s'était sévèrement détériorée. Il est mort à l'hôpital, le 7 juillet 2004.

Numéros de téléphone de ceux ayant pris part à la persécution:
Hao Yunfeng, Secrétaire du Député du Parti de la ville de Laiguangying dans le District Chaoyang, Municipalité de Beijing: 86-13910771626
Zhang Shutian, Bureau administratif de Laiguangying: 86-10-84912709
86-13701315036 (mobile)
Wang Qinghu, Chef du "Bureau 610" de la ville de Laiguangying :
86-10-84912696, 86-13021019336 (M)
Feng Yuguo, un policier du poste de police de la ville de Laiguangying

Notes:
(1) "Bureau 610". C'est un organisme spécifiquement créé par le gouvernement chinois pour persécuter le Falun Gong. Il a un pouvoir absolu sur chaque niveau de l'administration du parti, aussi bien que sur tous les secteurs politiques et judiciaires.

Version chinoise disponible sur http://www.minghui.org/mh/articles/2004/7/15/79468.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.