Des policiers de la ville de Changchun, province de Jilin torturent à mort un pratiquant de Falun Dafa, M. Jiang Yong

Le Pratiquant de Dafa M. Jiang Yong, 46 ans, venait du comté Xingfu dans la ville de Changchun. Le 13 avril 2004, la police du Bureau de la sécurité publique de la Ville de Changchun ont enlevé M. Jiang. Il a été ensuite amené à l’Hôpital de la sécurité publique après avoir été sévèrement battu par des policiers de la Section de sécurité de l’État. Plus tard, M. Jiang a été transféré au 1er Centre de détention, ville de Changchun, pour un emprisonnement continu. Le soir du 4 juillet 2004, le centre de détention a informé la famille que M. Jiang était décédé. Ils n’ont pas permis aux membres de sa famille de le voir.

Tôt en décembre 2003, entre 17h00 et 18h00, le policier Fan Yongshun et quatre ou cinq autres policiers du Sous Commissariat de police Xingfu, district Nanguan sont allés à la maison du pratiquant de Dafa M. Jiang. Il n’était pas à la maison, ils sont donc entrés par effraction et ont illégalement confisqué des choses qui lui appartenaient.

Le 13 avril 2004, les policiers du Bureau de la sécurité publique de la Ville de Changchun ont encore kidnappé M. Jiang Yong. En même temps, les pratiquants de Dafa M. Zhang Guibiao, Mme Lui Xin et cinq autres ont aussi été kidnappés. Trois lieux de production de documents de Dafa ont été détruits.

On n’a pas su où les policiers ont détenu M. Jiang à ce moment-là. Plus tard, il a été amené à l’Hôpital de la sécurité publique après avoir été battu. Le 21 avril, M. Jiang fut transféré au 1er Centre de détention (le Centre de détention Tiebei), dans la ville de Changchun. Le 26 avril, la famille de M. Jiang a été avisée de sa détention. Pendant l’emprisonnement de M. Jiang, les membres de sa famille ont demandé continuellement pour le visiter, mais la police refusait. Le 4 juillet à 20h00, le centre de détention a informé la famille que M. Jiang Yong était décédé « d’une maladie soudaine, après des tentatives infructueuses à l’hôpital, pour le sauver. »

À présent, personne ne connaît les détails au sujet de la torture que M. Jiang Yong a souffert pendant sa détention. Officiellement, la police appelle tous les cas de torture à mort des pratiquants de Falun Gong : « décès normal, » « suicide » ou « maladie soudaine ».

Le numéro de téléphone du Section de sécurité de l’État du Bureau de la sécurité publique à la ville de Changchun: 86-431-8908207

Traduit au Canada le 20 juillet
http://clearwisdom.net/emh/articles/2004/7/17/50319p.html
http://www.minghui.org/mh/articles/2004/7/10/79114.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.