Histoires de la Chine Ancienne : Comment He Chang vint à bout d’une invasion de sauterelles

Il était une fois dans l’histoire de la Chine, un homme du nom de He Chang. Né dans le comté de Wu, He Chang avait depuis son enfance porté un ardent intérêt à la cultivation du Tao* et vécu sa vie en réclusion.


Un jour, un essaim de sauterelles s’abattit sur le comté de Wu et fit payer un lourd tribut en vies aux habitants du comté de Wu. Le gouverneur du comté de Wu, Qing Hong envoya un messager rendre visite à He Chang et lui offrit la position du gouverneur de la ville de Wuxi. He Chang déclina l’offre, mais soupira après que le messager soir parti et gémit, « Comment pourrais-je être insensible à l’invasion de sauterelles du comté de Wu et continuer à me concentrer sur ma cultivation taôiste en réclusion ? » He se rendit à pied dans le comté de Wu et s’installa dans une maison locale. Après l’arrivée de He Chang, les sauterelles dans le comté de Wu moururent ou disparurent. Après que le fléau soit stoppé, He Chang quitta le comté de Wu.


Plus tard, He Chang se vit offrir le statut de « Dr Fang Zheng », une ancienne position chinoise officielle au gouvernement pour les gens de vertu et de droiture. Avec persistance, He Chang déclina l’offre, et mourut tranquillement chez lui quelques années plus tard.


Une histoire sur comment des insectes comme les sauterelles s’enfuirent loin d’un pratiquant taoïste montre que celui qui se cultive authentiquement apportera aux gens autour de lui une immense bonne fortune. D’un autre côté, pensez à combien le karma on peut créer en persécutant celui qui se cultive !


Selon des statistiques incomplètes, depuis que Jian Zeming a commencé à persécuter les pratiquants du Falun Dafa (aussi connu comme Falun Gong) le 20 juillet, 1999 jusqu’au 30 mars 2004, on a vérifié que plus de 920 pratiquants de Falun Dafa ont été torturés à mort en Chine. Cependant, selon les statistiques internes officielles du gouvernement, le nombre actuel des pratiquants morts après avoir été arrêtés avait déjà atteint les 1600 fin 2001. De plus, il y a au moins 6 000 pratiquants de Falun Gong qui ont été condamnés à une peine de prison illégale et plus de 100 000 pratiquants ont été expédiés dans des camps de travail forcés. Des milliers de pratiquants ont été envoyés de force dans des hôpitaux psychiatriques pour être torturés avec des injections endommageant le système nerveux central. Au moins 10 000 pratiquants ont été forcés à quitter leurs maisons et à se cacher pour éviter la persécution.


Pendant ce temps, les désastres naturels comme les tempêtes de sable, les fléaux, et les tremblements de terres ont eu lieu à une fréquence alarmante en Chine. En 2003, une vaste déclaration de SARS a plongé la population entière dans la terreur. En 2004, des cas de SARS ont de nouveau été relevés dans la province de Guangdong. Quelques temps après cela, la grippe aviaire s’est déclarée dans le sud de la Chine. Une épidémie bizarre est apparue après l’autre et aucun traitement n’a été trouvé pour aucune de ces épidémies. Il est temps que les chinois apprennent des avertissements de la nature. Le Ciel ne tolérera pas la persécution contre les pratiquants de Falun Dafa. Selon les leçons apprises de l’histoire de la vie de He Chang, les chinois seront libres de désastres seulement quand ils ont commenceront à traiter les pratiquants de Falun Dafa avec bonté et avec équité.

Source : Investigations chez les Déités (ou Sou Shen Ji en pinyin chinois), une collection anecdotique taoïste par Gan Bao (autour de 300 avant JC)

*Tao aussi connu comme « Dao », un terme taoïste pour « la voie de la nature et de l’univers »; 2. un être illuminé est celui qui a accompli ce Tao.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.