La police prélève du sang de force à une pratiquante septuagénaire et menace de "vous éliminer tous"

Le 2 août 2020, à Shanghai, la police a saccagé le domicile d'une pratiquante de 70 ans et a prélevé son sang de force.


Le Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, est une ancienne discipline spirituelle et méditative. Depuis 1999, elle est persécutée par le régime communiste chinois. En plus de la torture implacable et des longues peines de prison, de nombreux pratiquants ont été tués et ont eu leurs organes prélevés par les autorités, afin d'alimenter la lucrative industrie chinoise des greffes.


Ces dernières années, de nombreux pratiquants à travers le pays ont subi des prélèvement sanguins forcés par les autorités, probablement pour une énorme banque d'ADN et une base de données de correspondances d'organes.


Au matin du 2 août, quatre policiers ont frappé à la porte du domicile de Mme Shen Fang. Comme elle refusait d'ouvrir, ils ont appelé un serrurier et ont ouvert la porte de force.


Les quatre agents, tous des hommes forts, ont maintenu Mme Shen au sol et lui ont attrapé le bras pour lui prélever du sang. Elle a résisté et demandé pourquoi ils faisaient cela. Un agent a répondu : " C'est une politique nationale ! "


Un autre policier a crié à Mme Shen, tout en dissimulant son badge de police: « Nous ne respecterons tout simplement pas la loi et nous vous éliminerons tous !"


Les agents ont fait plusieurs piqûres sur les bras de Mme Shen alors qu'ils tentaient de lui prélever du sang. Après en avoir finalement recueilli un échantillon, ils sont partis.


Version chinoise disponible à:
http://www.minghui.org/mh/articles/2020/8/9/上海警察撬门开锁-对古稀老太暴力采血-410233.html
Version anglaise disponible à:
https://en.minghui.org/html/articles/2020/8/15/186354.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.