Pays-Bas:Une manifestation pacifique sur la place Dam réclame la fin de 21 ans de persécution

Les pratiquants de Falun Gong des Pays-Bas ont organisé une manifestation pacifique sur la place Dam le 18 juillet 2020



Des élus condamnent la persécution du Falun Gong
Plus de 600 législateurs de 32 pays ont signé une déclaration commune condamnant la persécution “systématique et brutale” depuis vingt et un ans, de la discipline pacifique spirituelle du Falun Gong et appelant le Parti communiste chinois à arrêter immédiatement la persécution. La déclaration a été publiée en ligne sur le site Web d’information du Falun Dafa le 18 juillet 2020.


Quatre membres du Parlement néerlandais ont signé la déclaration, y compris le député et fondateur du Parti Forum pour la démocratie Thierry Baudet, Wibren van Haga, Sadet Karabulut, et Tunahan Kuzu.


L’ancien député néerlandais et membre du Parlement européen, l’honorable Hans van Baalen a également signé et a dit “Seuls les droits de l’homme et la démocratie peuvent apporter la prospérité, la paix et la stabilité en Chine, et le mouvement spirituel pacifique du Falun Gong peut y contribuer.”


Amnesty International néerlandais appelle le régime communiste Chinois à relâcher les prisonnier de conscience qui sont emprisonnés pour leur foi et la liberté d’expression

L’ambassadeur des Etats-Unis aux Pays-Bas Peter Hoekstra, a soutenu le Falun Gong sur Twiter

Manifestation pacifique devant l’ambassade chinoise à Den Haag

Manifestation pacifique face à l’ambassade Chinoise à Den Haag le 20 juillet

Le matin du 20 juillet , les pratiquants de Falun Gong ont organisé une manifestation pacifique devant l’ambassade de Chine à Den Haag. Leurs banderoles déclaraient :”Falun Dafa est bon”, “Le monde a besoin d’Authenticité, Bonté, Tolérance”, “Stop à la persécution du Falun Gong”, “Traduire Jiang Zemin en justice.”


Jessica s’est arrêtée et a déclaré: “En regardant ces personnes méditer calmement, je ne vois rien de mauvais dans ce qu’ils font. Je ne comprends pas pourquoi le gouvernement Chinois veut les persécuter.”


Miriam, une habitante de Den Haag, a signé la pétition pour mettre fin aux prélèvements forcés d’organes et a dit, “Chaque vie est importante. Je souhaite que [le régime du Parti communiste] arrête immédiatement la persécution.”

Traduit de l'anglais :
https://en.minghui.org/html/articles/2020/7/30/186103.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.