Suède: Les responsables politiques et le public condamnent la persécution du Falun Gong par le PCC

Le 18 juillet 2020, les pratiquants de Falun Gong de Stockholm, en Suède, ont organisé une manifestation pacifique devant l’Ambassade de Chine. Ils ont permis aux gens d’être informés de la persécution menée par le Parti communiste chinois (PCC) ces 21 dernières années et appelé tous les secteurs de la société suédoise à reconnaître comment le PCC ne nuit pas seulement au peuple chinois, mais au monde entier.


Les pratiquants de Falun Gong de Suède manifestent pacifiquement devant l’Ambassade de Chine.


La députée Ann-Sofie Alm exprime son soutien et son admiration pour les pratiquants de Falun Gong.

La députée Ann-Sofie Alm a dit regretter de ne pas avoir agi plus tôt pour mettre fin à ces 21 années de persécution. Elle souhaitait vivement apporter un changement et aider à y mettre fin. Elle a qualifié la persécution du Falun Gong de violation des droits de l'homme la plus grave et la plus diabolique qui ait jamais existé. "Dans les sociétés libres, les gens doivent parler au nom du peuple chinois. Nous devons nous unir contre le Parti communiste chinois", a-t-elle dit.


Les pratiquants ont fait des démonstration des exercices du Falun Gong sur une jolie musique apaisante à Mynttorget, près du Riksdag, dans l'après-midi. S'exprimant en anglais et en suédois, les pratiquants Verner et Andrea ont parlé aux gens du Falun Gong et de la façon dont le PCC le persécute. De nombreuses personnes se sont arrêtées pour assister à la démonstration des exercices, lire l'information affichée et discuter avec les pratiquants.

Démonstration des exercices à Mynttorget

Un homme a dit qu’il avait immigré de Hong Kong il y a de nombreuses années. Il croyait que le PCC prélève les organes de pratiquants de leur vivant. Il a dit qu’il savait que le PCC mentait en permanence. Pour lui, la nature perverse du PCC a été exposée au travers de sa dissimulation de la pandémie du coronavirus et de sa persécution violente à Hong Kong. "Je crains que le peuple de Hong Kong ne soit tué et que leurs organes ne soient prélevés", a-t-il dit des larmes dans les yeux. Il a signé la pétition pour soutenir l’appel à la justice du Falun Gong.


Un homme de Göteborg a fait le signe du pouce levé dès qu’il a vu les pratiquants de loin. Il a crié, "Vous faites une bonne action! Je vous vois souvent à Göteborg. Continuez votre excellent travail ! "

Des Suédois signent une pétition pour soutenir le Falun Gong
Des gens s’informent au sujet du Falun Gong

Andrea et son mari pratiquent tous les deux et ils apprécient les changements positifs que le Falun Gong leur a apporté ainsi qu’à leur famille. Andrea a dit : "Le Parti communiste chinois a persécuté des personnes innocentes depuis 21 ans. Nous avons vu sa violence manifeste à Hong Kong, et comment il cache sa persécution violente à l’encontre des pratiquants en Chine. Mon cœur souffre dès que je pense au prélèvement d’organes. Je continuerai à le dénoncer et n’abandonnerai jamais !"


Werner a dit que le Falun Gong élevait la moralité de la société et restaurait la culture traditionnelle de l’humanité. Au contraire, le régime du PCC persécute des personnes innocentes. Werner a insisté sur le fait que nous devons permettre au monde de voir la vraie nature du PCC et ne pas le laisser continuer ses cruautés.

Des pratiquants parlent aux passants du Falun Gong et de la persécution du PCC

Le Falun Gong (aussi connu sous le nom de Falun Dafa) est une croyance spirituelle basée sur le principe de Vérité-Bonté-Patience. De nombreuses personnes sentent que pratiquer le Falun Gong améliore la santé et le caractère. En raison de la forte popularité qu’a connue cette pratique spirituelle, le Parti communiste chinois (PCC) a lancé la persécution il y a 21 ans, le 20 juillet 1999.


Plus de 4500 morts de pratiquants de Falun Gong ont été documentées depuis le 20 juillet 1999. Des centaines de milliers de pratiquants ont été emprisonnés, incarcérés, torturés et même soumis au prélèvement forcé de leurs organes de leur vivant avec l’approbation de L’État.


Le nombre réel pourrait être beaucoup plus élevé du fait des dissimulations et de la censure de l’information par le PCC. Chaque année autour du 20 juillet, les pratiquants de Falun Gong du monde entier tiennent différentes activités condamnant la persécution et appelant à y mettre fin.


Traduit de l’anglais
https://en.minghui.org/html/articles/2020/7/29/186086.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.