Hong Kong - Des conseillers saluent la persévérance du Falun Gong malgré la violence du régime du PCC

Le 20 juillet 2020 a marqué 21 ans depuis que le Parti communiste chinois (PCC) a lancé sa persécution nationale du Falun Gong en Chine. Les pratiquants de Hong Kong ont continué leurs activités de clarification de la vérité pour sensibiliser à la persécution, malgré le risque accru pour leur sécurité. Plusieurs conseillers de district ont exprimé leur appréciation pour la persévérance des pratiquants.


Les pratiquants de Hong Kong ont manifesté pacifiquement devant le bureau de liaison chinois le 19 juillet 2020.
La représentante des pratiquants de Falun Gong, Emily Liu, a lu une déclaration selon laquelle la persécution du Falun Gong par le PCC depuis 21 ans est la terreur la plus sévère du 21ème siècle


Adhérant à l'ordre de restriction limitant les rassemblements, quatre pratiquants représentatifs du Falun Gong ont marché de la porte arrière du bureau de liaison chinois à l'entrée principale dans l'après-midi. Ils ont affiché des banderoles portant les mots "Arrêtez la persécution du Falun Gong", "Falun Dafa est bon" et "Désintégrer le PCC". Ils sont partis tranquillement après avoir lu leur déclaration.


Afficher le message "Désintégrer le CCP"
Emily Liu, pratiquante de Falun Gong, a lu une déclaration affirmant que la persécution du Falun Gong par le PCC depuis 21 ans est considérée par beaucoup comme la terreur la plus sévère du 21ème siècle. Face à cette persécution sans précédent, les pratiquants de Falun Gong ont persévéré et continué à la dénoncer pacifiquement. Ils n'ont pas cessé de clarifier la vérité et d’appeler à la désintégration du PCC, ainsi qu'à la fin de la persécution.


Emily a dit que les pratiquants de Falun Gong font face à des risques accrus après que le PCC ait mis en œuvre la nouvelle loi sur la sécurité à Hong Kong. Elle a dit que les policiers ont demandé aux pratiquants de retirer la banderole avec les mots "Désintégrer le PCC, mettre fin à la persécution". Emily a dit que l'appel des pratiquants de Falun Gong n'a jamais changé. Ils ont souligné que le PCC n'est pas la Chine, et donc que la bannière n'est pas contraire à la loi sur la sécurité.


Emily a dit que, alors que les communautés internationales continuent de reconnaître la vraie nature du PCC, le gouvernement américain a l'intention d'interdire aux membres du PCC et à leurs familles d'entrer dans le pays. En réponse, un nombre accru de personnes quittent le PCC et ses organisations affiliées. Les pratiquants de Falun Gong à Hong Kong ouvriront bientôt des hotlines pour aider les gens à démissionner.


Les pratiquants de Falun Gong ont continué à afficher des banderoles avec le message : "Le ciel éliminera le PCC" et "Stop à la persécution du Falun Gong".

M. Wu Chi-wai : Remercier le Falun Gong pour 21 ans de persévérance
De nombreux conseillers et universitaires ont exprimé leur appréciation pour la persévérance inébranlable des pratiquants depuis 21 ans.

Les pratiquants de Falun Gong ont continué à sensibiliser et à appeler à la fin de la persécution dans les rues de Hong Kong, malgré le risque accru pour leur sécurité.


Le conseiller M. Wu Chi-wai a dit que de nombreuses personnes à Hong Kong avaient des doutes sur la persécution des pratiquants de Falun Gong parce qu'ils étaient induits en erreur par les mensonges du Parti. Avec l’empiétement continu et constant du PCC sur les libertés chéries de Hong Kong, les résidents ont commencé à protester contre le projet de loi sur l'extradition l'année dernière. Ils ont maintenant commencé à se réveiller et à réaliser que Hong Kong baigne dans la propagande et la campagne de lavage de cerveau du PCC. Beaucoup de gens comprennent maintenant que la persécution de Vérité-Bonté-Patience par le Parti expose sa nature réelle et malfaisante.

M. Wu Chi-wai, Président du Parti démocrate et membre du Conseil législatif


M. Wu a dit que les 21 années de persévérance pacifique des pratiquants ont fourni aux Hongkongais beaucoup d'encouragement et d'inspiration. Par exemple, comment bien se comporter face à la persécution, comment persister dans sa foi et comment distinguer les tactiques de lavage de cerveau du PCC et dénoncer ses mauvaises actions.


M. Alvin Yeung: Respecter le courage des pratiquants de Falun Gong
M. Alvin Yeung est avocat. Il a dit que les pratiquants de Falun Gong étaient auparavant protégés par la loi à Hong Kong. Cependant, après la mise en œuvre de la loi sur la sécurité nationale du PCC à Hong Kong le 30 juin 2020, personne ne peut prédire ce que le régime fera aux manifestants. Certaines organisations démocratiques locales ont choisi de se dissoudre pour éviter la persécution. Cependant, les pratiquants de Falun Gong ont continué leurs activités de clarification de la vérité malgré la pression accrue. Il estime qu'ils méritent le respect de tous.


M. Alvin Yeung


Quatre pratiquants ont été arrêtés le 1er juillet 2020 pour avoir distribué des dépliants, des magazines et des journaux. Plusieurs sites où les pratiquants tiennent des activités de clarification de la vérité en plein centre de Hong Kong ont été perturbés par des groupes pro-PCC. Certains voyous ont déchiré les banderoles des pratiquants à plusieurs endroits. M. Yeung a dit qu'il ne comprenait pas pourquoi le PCC avait fait cela. Il ne peut pas comprendre pourquoi les pratiquants de Falun Gong sont arrêtés simplement parce qu'ils distribuent des dépliants.


M. Yeung a également dit que l'année dernière, le comportement des pratiquants a été magnifique. De nombreux Hongkongais observent la situation. Il estime qu'il ne devrait y avoir aucun grief entre groupes démocratiques parce que tout le monde a le même objectif de lutter pour la démocratie.


M. Chu Hoi-dick : J'admire la persévérance et la compassion du Falun Gong
Le membre de la Land Justice League, M. Chu Hoi-dick a dit que les pratiquants ont persévéré pacifiquement pendant 21 ans. Beaucoup de Hongkongais ne savaient pas jusqu'où irait le PCC avant les protestations du projet de loi d'extradition. Les citoyens de Hong Kong ont maintenant été témoins et expérimenté les méthodes de terreur du PCC, donc ils comprennent à présent ce que les pratiquants ont souffert.


Le Conseiller M. Chu Hoi-dick


M. Chu a dit qu'il admirait l'auto-discipline des pratiquants de Falun Gong et sentait que cela vient de leur compassion. Il a dit que la persévérance des pratiquants au cours de ces 21 dernières années est digne du respect de tous.


M. Chung Kim-wah: De nombreux pratiquants sont les piliers de la société
Le Dr Chung Kim-wah, le directeur général adjoint de l'Institut de recherche de Hong Kong sur l'opinion publique, a dit qu'il ne savait rien du Falun Gong auparavant, et il ne comprenait pas pourquoi le PCC persécutait les pratiquants.


Dr.Chung Kim-wah


À l'entrée du bâtiment Taipei 101, il a été témoin de la façon dont l'Association de protection de la jeunesse affiliée au PCC a harcelé et même battu les pratiquants devant la police. Les pratiquants ont toujours répondu pacifiquement. Il a souligné que de nombreux pratiquants sont en fait les piliers de la société.


Le Dr Chung a dit que les pratiquants n'avaient rien fait d'illégal. Au contraire, leurs manifestations sont plus pacifiques que les autres groupes ». Il demande à tout le monde de prêter attention à la persécution du Falun Gong par le PCC. Il a dit que les gens devraient défendre leur droit fondamental à la croyance. Il a dit que le régime du PCC ne devrait pas persécuter les gens à volonté.


Il croit que tout au long de ces deux dernières décennies à Hong Kong, le Falun Gong est devenu un indicateur pour savoir si Hong Kong a vraiment une quelconque liberté sous le contrôle du PCC. Il a dit qu'après 21 ans de persévérance, de plus en plus de Hongkongais ont appris à connaître les faits du Falun Gong et la vraie et sombre nature de ce qui se passe en Chine continentale.


Version anglaise :
Hong Kong: Councilors Praise Falun Gong’s Perseverance Despite CCP Regime Violence
Version chinoise :
香港议员赞法轮功学员是抗暴典范(图)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.