Apporter de l’espoir pendant la pandémie : Un secrétaire du PCC démissionne et exprime sa gratitude à l'enseignant du Falun Dafa

Alors que le virus du PCC (coronavirus) continue de se répandre dans le monde, les pratiquants en dehors de Chine téléphonent et envoient des messages en Chine, apportant de l’espoir aux gens pendant la pandémie.


Bien que le PCC (Parti communiste chinois) essaie par tous les moyens d'empêcher les Chinois de recevoir des appels téléphoniques de l'étranger, ceux qui sont prédestinés les reçoivent.


Un secrétaire du parti quitte le PCC sous son vrai nom
Un fonctionnaire de la province du Shaanxi a été appelé par une pratiquante hors de Chine. Cette dernière lui a demandé s'il savait comment se protéger pendant la pandémie. L’homme a répondu que la pandémie était terrifiante mais que personne n'avait d'issue.


La pratiquante a dit : " Il y a un bon moyen de vous protéger. Et il ne vous coûtera rien. "


Après avoir demandé ce que c’était l’homme a déclaré fièrement qu'il était le secrétaire local du PCC.


" Vous devez d'abord démissionner du PCC. Vous avez juré de sacrifier votre vie pour le Parti lors de la cérémonie d'adhésion. Vrai ? "


Il a répondu que tout le monde devait le faire.


" Vous savez que ce virus est appelé virus du PCC parce qu’il cible les membres du PCC. "


" Vraiment ? Comment se fait-il que je ne le sache pas ? " a-t-il demandé.


" Laissez-moi vous expliquer. L'histoire du PCC est pleine de massacres, de mensonges et de violence. Le PCC a détruit la culture traditionnelle de la Chine et endommagé les valeurs humaines avec l'athéisme. Le communisme instille la haine et le mal dans toute société qu'il investit et son objectif est de pervertir la société humaine et, à terme de détruire l'humanité. "


" Le PCC persécute les pratiquants de Falun Dafa depuis plus de 20 ans et prélève leurs organes. Les pratiquants de Falun Dafa sont de bonnes personnes qui pratiquent Sincérité, Bonté et Patience. Le PCC a ciblé le Falun Dafa et commet un crime immense. Le ciel va le détruire. Le PCC a forcé les gens à persécuter le Falun Dafa. Il a même mis en scène l'incident d'auto-immolation à Tiananmen. J’imagine que vous savez tout cela. "


Le fonctionnaire gardait le silence.


La pratiquante a poursuivi : " Ainsi les gens qui reconnaissent le communisme seront les cibles du virus du PCC parce qu'ils ont été contaminés. Tout le monde doit vraiment réfléchir au rôle qu'il a joué. Ne pensez-vous pas qu'il est temps de vous éloigner du PCC et de l'abandonner? "


"Dois-je retirer mon adhésion au PCC ? " a-t-il demandé.


" Oui, " a dit son interlocutrice. " Lorsque vous avez rejoint le Parti et vous êtes engagé à lui sacrifier votre vie, une marque a été placée sur vous. Cette marque était l'emblème du PCC - une faucille et un marteau. Ce sont ces personnes que le virus du PCC cible. Alors, comment l'annuler ? Les dieux donnent aux gens une dernière chance. Tant que quelqu'un ne croit plus aux mensonges du PCC, qu’il s’en éloigne et retire son adhésion au Parti, la marque sera effacée et le virus du PCC ne l’affectera pas. Il sera en sécurité pendant la pandémie et les êtres divins le protégeront. À ce jour, plus de 300 millions de personnes se sont retirées du PCC. Le saviez-vous? "


"Oh, je ne savais pas", a-t-il dit.


" Je sais que vous êtes une bonne personne. Je vous appelle pour vous aider. Ne manquez pas cette opportunité! Puis-je vous aider à vous retirer du PCC avec un pseudonyme? "


" D'accord, merci ! " a-t-il répondu. " Je ferais mieux d'utiliser mon vrai nom pour quitter le PCC. "


" Félicitations ! Vous aurez un bel avenir. "


L’homme semblait ne pas vouloir raccrocher. Alors la pratiquante a continué : " Pour la sécurité de vos amis et parents, pouvez-vous aussi leur dire de quitter le PCC et ses organisations de jeunesse ? Et dites-leur aussi, s’il vous plaît, de réciter « Falun Dafa est bon " et " Vérité-Bonté-Patience est bon." ( Falun Dafa Hao, Zhen-Shan-Ren Hao ) Ces deux phrases peuvent les aider s’ils sont en danger. »


" Oui, je m'en souviendrai ! " a-t-il dit. " Je vous remercie. Les pratiquants de Falun Dafa sauvent les gens. Merci beaucoup ! "


"Veuillez plutôt remercier notre Maître qui nous enseigne à être bons et nous dit de sauver les gens. "


" Merci Maître Li ! " a dit le fonctionnaire.


Un fonctionnaire du gouvernement : "Merci Maître Li"
M. Wang, un fonctionnaire du gouvernement, a reçu un appel téléphonique d'une pratiquante de Falun Dafa hors de Chine alors qu'il était au restaurant avec des amis. Lorsque la pratiquante a demandé pourquoi ils continuaient à se réunir pendant la pandémie, il a dit : " La situation ici est bonne. Il n'y a plus de virus maintenant. Nous suivons les ordres du gouvernement et dînons au restaurant avec amis et parents. Nous devons dépenser 200 yuans chaque semaine et augmenter les revenus du restaurant car ils ont subi d'énormes pertes pendant la pandémie. "


La pratiquante lui a rappelé de rester prudent car la pandémie n'était pas encore terminée.


Alors M. Wang a commencé à insulter les États-Unis. " Tout ça c'est la faute de l’Amérique ! Les États-Unis ont propagé le virus dans le monde et causé tant de morts. "


La pratiquante l’a laissé finir, puis elle a dit : " Il semble que vous n’ayez pas les bonnes informations. C'est le PCC qui a dissimulé le virus et menti au monde. Le monde entier souffre maintenant à cause de la dissimulation du PCC. Tant de personnes sont décédées, ont perdu leur emploi et les gouvernements doivent dépenser des sommes énormes pour garder la pandémie sous contrôle. Plus de 1,5 million d'Américains ont été testés positifs et 90 000 sont morts. Vingt millions d'Américains ont perdu leur emploi à cause de la pandémie. Les gens dans d'autres pays savent que le PCC est responsable de cette pandémie. Il est inévitable que le PCC périsse. "


" Est-ce vrai ? " s’est étonné M. Wang. " Nous ignorions cela. Veuillez nous l'expliquer en détail. "


"Chaque fois que le PCC fait quelque chose de mal, il blâme toujours les autres. Ce fléau vise le PCC, si bien que beaucoup de gens l'appellent maintenant le virus du PCC. Le saviez-vous ? Donc quiconque est lié au PCC ou en fait l'éloge sera impliqué avec lui."


Puis elle a expliqué les faits à propos de la persécution du Falun Dafa, y compris le coup monté de l'auto-immolation mise en scène place Tiananmen et les prélèvements d'organes perpétrés sur les pratiquants de Falun Dafa. M. Wang et ses amis ont écouté pendant près d'une heure.


Lorsqu'elle leur a lu l'article du Maître " Rationalité ", M. Wang a dit : " Très bien. Maintenant, je comprends. Soyez assurés que nous ne maudirons plus l'Amérique. Nous comprenons maintenant et voulons nous retirer du PCC. Je crois tout ce que vous avez dit. Le PCC périra bientôt. Nous ferions mieux de quitter le PCC rapidement. "


Puis il a dit haut et fort : " Falun Dafa est bon ! " Lui et ses amis ont tous dit qu'ils se souviendraient de réciter " Falun Dafa est bon " et " Vérité-Bonté-Patience est bon. "


La pratiquante a ajouté : " Le monde célèbre la Journée du Falun Dafa chaque année. Falun Dafa est bon, donc les gens du monde le soutiennent. Des gens de différentes nationalités le pratiquent, seul le PCC le persécute. Chaque année, des fonctionnaires gouvernementaux et d'autres personnes envoient leurs salutations à Maître Li à l'occasion de la Journée mondiale du Falun Dafa. "


" Veuillez dire bonjour à Maître Li en notre nom ! " a dit M. Wang : " Merci Maître Li. Merci Falun Dafa ! "


Hope During the Pandemic: CCP Secretary Withdraws Membership and Expresses Gratitude to Founder of Falun Dafa
Version chinoise :
支部书记用真名退党-法轮功师父的弟子们真伟大

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.