Un homme du Sichuan, détenu pour sa croyance, décède en prison, sa famille soupçonne qu'il a été torturé

Début avril 2020, un résident de la province du Sichuan, canton Linshui, est décédé de façon soudaine, alors qu'il purgeait une peine de sept ans pour sa croyance en Falun Gong, discipline spirituelle persécutée par le Parti communiste chinois depuis 1999. M. Luo Fangxue était âgé de 67 ans.


Bien que les autorités pénitentiaires aient déclaré que la mort de M. Luo était due à un AVC, sa famille soupçonne qu'il pourrait avoir succombé après avoir été torturé.


Selon des informations obtenues par le site Internet Minghui.org, des pratiquants de Falun Gong emprisonnés dans toute la Chine ont été soumis à diverses formes de tortures et à des pressions intenses visant à leur faire renoncer à leur croyance. Dans la prison de Jiazhou, où était incarcéré M. Luo, les méthodes de tortures connues incluent passages à tabac, chocs électriques, exposition aux éléments, exposition à du gaz poivré, privation de sommeil et autres violences physiques.


Un autre châtiment consiste à affamer les prisonniers en limitant le temps de leur repas à 15 secondes environ. Une fois le temps écoulé, le pratiquant est forcé de se tenir debout face à un mur. Cette forme de coercition pourrait durer des semaines, voire des mois.


Dans la prison de Jiazhou, des pratiquants ont été torturés à mort presque chaque année. Mais comme dans le cas de M. Luo, les autorités pénitentiaires déclarent habituellement aux familles qu'ils sont décédés suite à un AVC ou d’autres causes naturelles, sans plus d’ explications.


Un autre pratiquant, M. Chen Guangzhong est décédé moins de six mois après été envoyé, en février 2017, dans la prison de Jiazhou.


Selon le frère aîné de M. Chen, la prison l'a informé, fin juillet 2017, que ce dernier se trouvait dans une situation critique et que ses pupilles étaient dilatées. Avec un voisin, ils se sont précipités à l'hôpital de la prison, mais n'ont pas été autorisés à prendre de photo ou à apporter quoi que ce soit dans le service.
Sept ou huit gardiens de prison gardaient le service. M. Chen était allongé sur un lit, inconscient. Il semblait pâle et sa tête avait été rasée. Il était nu et couvert d'un morceau de tissu. Le frère de M.Chen l'a appelé par son nom et n'a obtenu aucune réponse. Un gardien de prison lui a annoncé que son frère avait eu une hémorragie cérébrale, mais qu'il était trop tard pour l'opérer. M. Chen est décédé le 28 juillet 2017.


Résumé concernant l'arrestation et la condamnation de M. Luo
Depuis que le Parti communiste chinois a commencé à persécuter Falun Gong, en 1999, M. Luo a été régulièrement arrêté, et détenu dans des centres de lavages de cerveau pour sa fermeté dans sa croyance. En dépit de la persécution, il persistait à pratiquer Falun Gong et était toujours en bonne santé.


Le 25 juillet 2014, M. Luo et son épouse, Mme Li Kunju, ont été arrêtés, lors d'une rafle policière dont ont été victimes 21 pratiquants de Falun Gong locaux. La police a confisqué leurs ordinateurs, leurs téléphones portables et des livres de Falun Gong. La mère de M. Luo, octogénaire paralysée et presque aveugle, a été laissée seule à la maison.


Le couple et cinq autres pratiquants ont été présentés à deux reprises devant le tribunal du canton Linshui, une première fois, le 15 janvier, et de nouveau, le 29 septembre 2015. Le 27 octobre 2016, M. Luo et Mme Li ont été condamnés à sept ans de prison. Les cinq autres pratiquants ont reçu des peines allant de trois ans de probation à trois ans de prison.


Ils ont fait appel des verdicts, mais le 19 avril 2017, le Tribunal Intermédiaire de Guang'an a confirmé les condamnations, à l'exception de Mme Zhang Bilan, dont la période probatoire a été réduite de trois à deux ans.


Peu après, M. Luo a été envoyé dans la prison de Jiazhou alors que Mme Li était incarcérée dans la prison pour femmes de Longquan.


Reportages connexes:
Seven Falun Gong Practitioners Tried, Following Coordinated Arrests
Seven Practitioners to Stand Trial in Guang'an City, China
Linshui, Sichuan Province: 7 Sentenced to Prison for Their Faith
Many Falun Gong Practitioners from Linshui County Arrested
A Personal Account of the Torture Methods Used in Jiazhou Prison


Version anglaise disponible à:
https://en.minghui.org/html/articles/2020/5/17/185055.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.