Torturé et emprisonné pour avoir installé des récepteurs satellite

Un récent article de Minghui rapportait l'arrestation et la condamnation récente de deux pratiquants de la province du Hebei, en Chine, pour avoir installé des antennes paraboliques permettant d'accéder à des informations non censurées sur le Falun Gong. Une autre soumission à Minghui a confirmé que cela avait lieu dans tout le pays.


M. Gu Banglian, 35 ans, est un pratiquant du canton de Sihong, province du Jiangsu. Parce qu'il avait installé des récepteurs satellites capables de recevoir les signaux des programmes de NTD, la police du canton de Suning l'a arrêté le 1er mars 2017.


NTD est une chaîne de télévision basée à New York qui propose des actualités et des analyses, y compris des informations sur la persécution du Falun Gong en Chine.


La police a détenu M. Gu dans un hôtel pendant deux semaines. Ils l'ont privé de sommeil et d'accès aux toilettes. Les policiers l'ont également battu et torturé avec un banc du tigre. Suite à cela M. Gu a eu des maux de tête, une perte auditive, des saignements d'oreille et des douleurs au niveau des lombaires.


Après avoir été transféré au centre de détention de Suining, M. Gu a été emmené à l'hôpital pour ses problèmes de santé.


Le tribunal et le parquet de Suining l'ont condamné à quatre ans d'emprisonnement le 30 octobre 2017. Il a ensuite été admis à la prison de Hongzehu dans la province de Jiangsu.


M. Gu a trois enfants mineurs. Sa femme reste seule et sans source de revenu.


Voir également :

Two Men Jailed for Installing Satellite Receiver Capable of Receiving Uncensored News about Falun Gong


Version anglaise :
Tortured and Imprisoned for Installating Satellite Receivers

Version chinoise :
顾帮练被劫持到江苏省洪泽湖监狱迫害

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.