Un citoyen de Mudanjiang écope de trois ans pour un message peint sur un mur à la bombe aérosol concernant ses convictions

Après que deux hommes ont été arrêtés pour avoir diffusé le message concernant leur foi persécutée, l'un d'eux a été condamné à trois ans de prison et l'autre a été libéré après avoir cédé à la pression et abjuré sa foi.


M. Li Hongsen, 61 ans, et M. Lin Fuhai, 60 ans, tous deux résidents de la ville de Mudanjiang, ont été saisis le 29 août 2017 pour avoir peint à la bombe aérosol " Falun Dafa est bon" sur un mur.


Le Falun Dafa, également connu sous le nom de Falun Gong, est une discipline du corps et de l’esprit persécutée par le régime communiste depuis 1999. Toutes les voies légales d'appel étant fermées aux pratiquants de Falun Gong, beaucoup d'entre eux ont utilisé des moyens créatifs, tels que des messages peints au pistolet dans les lieux publics, pour dénoncer la persécution.


La police a fouillé le domicile de M. Li et a confisqué ses livres de Falun Gong et son téléphone portable. Lui et M. Lin ont été placés en détention criminelle au centre de détention de la ville de Mudanjiang, où les gardes ont utilisé tous les moyens possibles pour amener les deux hommes à renoncer à leur croyance en Falun Gong.


 
M. Li Hongsen


M. Lin a succombé à la pression et a nié que le Falun Gong lui avait rendu la santé peu de temps après avoir repris la pratique en 2016. Il a été libéré et a ensuite écrit une déclaration comme quoi ce qu'il avait dit à propos du Falun Gong en détention était contre sa volonté.


M. Li a fermement refusé de renoncer à sa foi et a été condamné à comparaître devant le tribunal de district de Xi'an le 12 décembre 2017. Avant le procès, sa famille avait demandé à engager un avocat pour défendre son innocence, mais le juge Liu Hui a menacé de condamner M. Li à une peine plus lourde s'il osait plaider non coupable.


On a appris récemment que M. Li avait été condamné à trois ans et envoyé à la prison de Qiqihar.


Ce n'est pas la première fois que M. Li est pris pour cible pour sa foi. En novembre 2015, il a été détenu cinq jours pour avoir déposé une plainte pénale contre Jiang Zemin, l'ancien chef du régime communiste qui a ordonné la persécution du Falun Gong.


Voir également l’article (en chinois) :
学法轮功做好人 牡丹江市林福海被非法关押


Version chinoise :
牡丹江李鸿森被劫持到齐齐哈尔监狱

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.