Suivre les enseignements de Dafa au travail
 

Suivre les enseignements de Dafa au travail

Je suis un pratiquant de 23 ans d'Argentine. Je pratique le Falun Dafa depuis un an et demi. Je travaille dans un restaurant où tous les employés sont des pratiquants de Dafa.


Le restaurant est un endroit pour la cultivation. Nous préparons dans un effort concerté des mets qui sont bons et sains et nous portons une grande attention aux détails dans tous les aspects de la gestion du restaurant. Nous parlons aussi du Falun Dafa à tous nos clients et clarifions la vérité sur la persécution de Dafa dont sont victimes les pratiquants en Chine aujourd'hui.


Je passe la plus grande partie de la journée à travailler au restaurant, et parfois même j'assure deux services de suite pour remplacer un collègue, ou bien nous restons tard, à nettoyer à fond pour que l'équipe du matin puisse commencer le lendemain avec une cuisine propre.


Dans le passé, j'aurais exigé un salaire plus élevé pour chaque minute supplémentaire travaillée, mais maintenant je n'ai jamais demandé un centime de plus, parce que je suis les enseignements du Maître :

Après avoir appris votre Falun Dafa, ces ouvriers arrivent au travail les premiers et partent les derniers. Ils travaillent avec zèle, ils acceptent volontiers les tâches que leur chef leur confie et ne se disputent plus pour des avantages personnels. (Quatrième leçon, Zhuan Falun)


Nous avons ouvert un nouveau restaurant dans un autre pays cette année, dans une bonne région, pour toucher les gens susceptibles d'aller voir Shen Yun Performing Arts. Ce fut un effort vraiment ardu pour y parvenir, puisque nous n'avons que cinq cuisiniers - trois pour le service du matin et deux pour le service de l'après-midi - nous avons maintenant le même nombre de cuisiniers et deux restaurants pendant la saison des Fêtes. Nous avons assuré deux services de suite par jour pendant trois mois.


 
Les cinq cuisiniers


Après deux mois dans le nouveau restaurant, la cheffe est repartie parce qu'on avait besoin d'elle dans l'autre restaurant. Je suis alors devenu le chef de cuisine du nouveau restaurant. Nous avons dû y travailler pendant un mois de plus. J'avais peur, j'étais anxieux et je n'avais pas vraiment confiance en mes capacités. Mais je savais que le Maître m'aiderait, alors je lui ai demandé de m'aider à faire un bon travail pour que le restaurant puisse maintenir les normes élevées attendues.


Les clients arrivaient souvent quand les aides de cuisine étaient déjà partis, alors je me retrouvais en train de courir dans la cuisine pour que les plats soient prêts en même temps. C'était vraiment dur. Je demandais constamment au Maître de me guider, et le pouvoir de Dafa se manifestait toujours... Soudain, des cuillères apparaissaient là où je mettais ma main ou le riz se faisait beaucoup plus vite que d'habitude, ainsi que beaucoup d'autres choses étonnantes qui se produisaient. Je pense que ce genre d'aide est apparu parce que mon cœur était concentré sur l'accomplissement d'un excellent travail pour les gens, afin qu'ils aient de bons repas, à l'heure. De plus, les gens apprennent à connaître la beauté et la bonté du Falun Dafa dans toutes nos actions au restaurant, il est donc très important que nous fassions un bon travail.


Par exemple, une famille de l'étranger est venue un jour manger au restaurant. Ils nous ont dit que leur fils avait eu des maux d'estomac pendant plusieurs semaines, mais qu'il s'était rétabli après avoir mangé chez nous. Ils sont donc venus tous les jours pendant une semaine, pour le déjeuner et le dîner. Ils ont vu que nous tous travaillions dur toute la journée et ils ont écouté nos histoires sur la façon dont Dafa nous a améliorés physiquement et moralement. Ils ont décidé de prendre un exemplaire du livre Zhuan Falun, afin qu'ils puissent eux aussi apprendre le Falun Dafa.


À la fin de mon mois passé dans l'autre restaurant, Shen Yun est arrivé en Argentine. Nous avons préparé les repas pour toute la compagnie - près de 80 artistes. Avant de retourner en Argentine pour commencer à cuisiner pour eux, je pensais pouvoir me reposer un peu ce jour-là et continuer ensuite à cuisiner, mais avant d'arriver, j'avais déjà été chargé de distribuer des invitations, ce qui m'avait pris toute la matinée. Puis est venu le temps d'aller travailler. J'ai travaillé de 8 heures du matin jusqu'à très tard dans la nuit. Pendant les premiers jours, il faisait si chaud qu'à partir du moment où je me levais jusqu'à la fin de la journée, j'étais en sueur. Nous avions deux cuisines, le restaurant et une autre cuisine pour cuisiner pour l'entreprise à l'étage, alors je montais et descendais du sous-sol au deuxième étage toute la journée pour aider et gérer la production.


Dans mon esprit, j'ai parfois pensé à abandonner et à me reposer un peu. Je sentais que j'étais sous trop de pression et que trois mois sans un seul jour de repos, c'était trop pour moi. Mon corps me faisait mal constamment, et dès que nous apportions la nourriture à la compagnie, un flux constant de clients entrait dans le restaurant. J'ai demandé au Maître de m'aider, de me donner de la force et de m'aider à ne pas abandonner. Je savais que si je quittais le travail, mes collègues devraient faire ma part. Je savais que je ne pouvais pas abandonner et que si j'arrivais à surmonter la tribulation, j'augmenterais ma tolérance, ce dont je me souviendrais avec joie.


Dans cette situation stressante, j'ai pu penser aux autres et à l'impact de mes actions sur eux, au lieu de penser seulement à moi-même et de suivre mes désirs égoïstes. Je n'ai pu le faire que grâce aux enseignements de Dafa, qui me guident pour être une personne désintéressée et généreuse, prête à faire l'effort supplémentaire pour les autres dans les moments difficiles.


 
Faire de la méditation et promouvoir Falun Dafa en même temps

J'aimerais remercier mes compagnons de cultivation parce que sans leur soutien, leurs efforts et leurs sacrifices, je n'aurais pas pu réaliser tout cela. En même temps, nous sommes parvenus à une plus grande unité et harmonie entre nous après ces événements, grâce à la coordination qui s'est produite même dans les moments les plus difficiles. De plus, d'autres pratiquants nous ont soutenus en tout temps et ont donné leur temps et leurs meilleurs efforts à cet important projet.


Version anglaise : Young Practitioner in Argentina Follows Dafa Teachings in His Job

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.