New York: Les pratiquants de Falun Gong se rassemblent à l’extérieur du siège des Nations-Unies

Les pratiquants de Falun Gong se sont rassemblés à l’extérieur du siège des Nations-Unies (UN) à New York, le 20 juillet, attirant l’attention sur la persécution en Chine. Ce jour marquait 16 ans de brutalité incessante du régime communiste chinois contre le groupe pacifique.


Les pratiquants de Falun Gong ont appelé le public à tendre une main secourable et à traduire les auteurs de la persécution en justice.


Les pratiquants de Falun Gong se rassemblent devant le siège des Nations Unies à New York.

L’ancien dirigeant chinois, Jiang Zemin, a lancé la persécution du Falun Gong, le 20 juillet 1999. Il a utilisé une propagande calomnieuse pour inciter le public à la haine contre cette ancienne discipline de l'esprit et du corps, devenue extrêmement populaire au milieu des années 1990.


Ces 16 dernières années, les pratiquants en Chine ont risqué leurs vies pour parler de la persécution aux personnes ayant été trompées par la propagande de Jiang. De plus en plus de gens en sont venus à connaître la véritable histoire derrière la persécution et ont eu le courage de manifester leur soutien au Falun Gong.

Mme Yi Rong : Traduire Jiang en justice

Mme Yi Rong s’est exprimée lors du rassemblement, expliquant au public que les gens veulent traduire Jiang Zemin, ancien chef du régime chinois, en justice.


" Il y a 16 ans, le régime communiste chinois a juré d’éradiquer le Falun Gong en trois mois, au début de de la persécution" a déclaré Mme Yi Rong, qui a organisé et s’est exprimé au rassemblement.


"Aujourd’hui, alors que les pratiquants continuent à faire connaître la vérité à propos du Falun Gong, de plus en plus de personnes dans le monde ont été informées sur les bénéficies de la discipline du Falun Gong et ont commencé à la pratiquer. "


Les chinois qui ont réalisé la nature dépravée du Parti communiste chinois (PCC) et vu de leurs propres yeux l’étendue de sa perversité, ont choisi courageusement de quitter le PCC et ses organisations affiliées. À ce jour, plus de 209 millions de chinois ont démissionné du PCC.


De plus, les pratiquants et leur famille qui ont enduré de grandes pertes lors de cette persécution ont intenté plus de 66 mille plaintes pénales contre Jiang, entre mai et la mi-juillet de cette année. Ils demandent justice, a déclaré Mme Yi.


Mme Yi a expliqué au public que les personnes ayant participé à la persécution du Falun Gong devront finalement répondre de leurs crimes. Elle a appelé ceux qui continuent à prendre part à la persécution à cesser immédiatement.


Mme Sun Ying : Demander la libération des pratiquants détenus

Mme Sun Ying demande que le PCC libère sa mère et six autres pratiquants de Falun Gong.

La pratiquante de Falun Gong, Mme Meng Shaohua, mère de Mme Sun Ying, et six pratiquants ont été arrêtés dans l’agglomération de Suihua, province du Heilongjiang, le 16 juillet 2015. Elle a demandé leur libération immédiate.


" La police est entrée en force au domicile (de ma mère) et ils l’ont arrêtée en pleine nuit n'ayant qu'une photo d'elle entre leurs mains, " a déclaré Mme Sun.


Sa mère a entrepris une grève de la faim pour protester contre l’arrestation illégale.


" Dans ma quête pour secourir ma mère et ses six compagnons de pratique, j’ai rendu visite à de nombreux représentants des États-Unis et à des organisations des Nations-Unies. Un des six est le père d’une de mes camarades de classe et une autre est une dame qui m’a vu grandir, " a déclaré Mme Sun.


Mme Annie Chen: Appeler à la fin de la persécution

Martha Flores Vazquez, responsable du district de Flushing, présente une proclamation aux organisateurs de l’événement et présente les 26 membres du projet Ride to Freedom.


Mme Annie Chen, responsable du projet Ride to Freedom a déclaré que pouvoir jouir de la liberté de croyance et des droits humains élémentaires, " est notre responsabilité. Nous devons nous lever pour une juste cause, mettre fin à la persécution de Falun Gong par le PCC et secourir les orphelins qui souffrent sous la persécution. "


Les membres de Ride to Freedom sont arrivés à New York, le 20 juillet. Ils ont quitté Los Angeles, le 1er juin et parcouru 5310 kms sur leurs vélos jusqu’à Washington DC . Les 26 coureurs, âgés de 11 à 25 ans, représentent 15 pays différents.


Lors de leur périple de 45 jours à vélo à travers les Etats-Unis, ils ont parlé aux gens et aux média de la persécution et appelé au sauvetage de cinq orphelins en Chine, dont les parents sont décédés suite à la persécution.


Leurs efforts ont reçu des proclamations et des lettres de soutien de 40 organisations et bureaux gouvernementaux américains.


Version anglaise :
New York: Falun Gong Practitioners Rally Outside the UN Headquarters

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.