Ride2Freedom : De jeunes élèves de Falun Gong s'impliquent pour faire bouger les choses

Les coureurs de Ride 2 Freedom nettoient leurs esprits avant une conférence de presse à Philadelphie au National Historical Park, le 12 juillet 2015..

De l'inspiration et de l'enthousiasme, c'est ce que je ressens chaque fois que je vois un article de presse ou une vidéo concernant Ride 2 Freedom. Les coureurs, âgés de 11 à 25 ans, sont de jeunes pratiquants de Falun Gong qui attirent l'attention sur la persécution du Falun Gong en Chine d'une manière dont seuls eux sont capables.


Quelques-uns parmi nous, pratiquants adultes, ayant une expérience des médias avons tenté d'écrire un communiqué de presse pour les coureurs, mais au final, eux-mêmes en ont écrit un bien meilleur en raison de la pureté de leur cœur, de leur concentration et détermination.


Donc, au lieu de décrire Ride 2 Freedom avec mes propres mots, je vais simplement citer leur communiqué de presse :


Ride 2 Freedom est composé d'une équipe de plus d’une vingtaine de jeunes représentant 15 pays différents, dont la France, l'Allemagne, l'Inde, l'Iran et la Chine. Leur voyage de 4 828 km à vélo a commencé à Los Angeles et se terminera à Washington D.C. Ces coureurs n'ont aucune expérience cycliste professionnelle, mais ils gravissent des montagnes et traversent des déserts. Ils cherchent à attirer l'attention sur le Falun Gong, une croyance spirituelle persécutée depuis 16 ans en Chine. La mission ultime de Ride 2 Freedom est de sauver cinq orphelins du Falun Gong et de les ramener dans un pays libre: des enfants qui sauvent des enfants.


D'innombrables enfants ont été rendus orphelins, séparés de leurs parents, ou même brutalisés par le Parti communiste chinois-uniquement parce que leurs familles pratiquent le Falun Gong.


Au cours de leur périple avec des étapes dans 19 villes à travers les États-Unis, les coureurs ont été médiatisés par la TV, la radio, la presse écrite et autres médias Internet. Ils ont également obtenu le soutien des législateurs et d'autres personnalités de premier plan, y compris le leader des droits civils, le Révérend Jessie Jackson.


La conférence de presse

Ici, à Philadelphie, les coureurs sont arrivés peu avant midi aujourd'hui (12 juillet) pour une conférence de presse au Parc historique national de l'Indépendance, la maison de Liberty Bell et de l'Independence Hall-- où la Constitution des États-Unis a été signée. Avant le début de la conférence, j'ai remarqué que leur capacité individuelle à mobiliser le public était la meilleure de toutes celles auxquelles j’ai assisté. Presque toutes les personnes qu'ils approchaient pour parler de la persécution s'arrêtaient et écoutaient.


L'ambassadrice mondiale Kristine Feng parle aux visiteurs du Parc historique national de la persécution du Falun Gong en Chine

Lors de la conférence, le coureur Nikita Kraiouchkine, âgé de 17 ans et résident d'une banlieue de Philadelphie, a accepté plusieurs déclaration pour le compte de l'équipe Ride 2 Freedom, incluant celle du sénateur américain Patrick J. Toomey, du maire de Philadelphie Michael Nutter A., et des membres du Conseil de Philadelphie Dennis M. O'Brien, Mark F. Sequilla, et Darrell L. Clarke.


Nikita (à droite) acceptant pour le compte de l'équipe les déclarations remises par le principal responsable de l'équipe Keith Ware..

En écoutant les coureurs qui ont pris la parole, nous avons aussi appris que plusieurs des membres de l'équipe, originaires de Chine, avaient expérimenté la persécution. Par exemple, Jimmy Ma, âgé de 15 ans, et sa mère sont arrivés aux États-Unis en tant que réfugiés alors qu'il avait 9 ans. Il n’avait que 3 ans quand sa mère a été emprisonnée.


Flora Yan, 15 ans, est arrivée aux États-Unis en 2013. Sa grand-mère a été emprisonnée pendant trois ans et brutalisée alors qu'elle était détenue.


Pour en savoir plus sur les histoires personnelles des coureurs, merci de visionner la vidéo créée par la Fondation Life Story Library Elle ne dure que 9 minutes, mais j'étais en larmes à la fin: : https://vimeo.com/132638435


Le tour cycliste continue

Les coureurs ont quitté Philadelphie pour rejoindre Washington D.C., où ils espèrent rencontrer le président Obama. Les coureurs ont aussi pour objectifs de s'adresser aux Nations Unies et d’envoyer en Chine quelques-uns des membres de l'équipe (avec des adultes) pour ramener cinq orphelins.


Ce qui suit est un extrait de la lettre de la chef d'équipe Annie Chen au président Obama:


Président Obama, vous êtes le dirigeant de la nation la plus puissante du monde, une nation fondée sur le principe de la liberté de croyance. Nous sollicitons votre aide pour traduire Jiang Zemin [instigateur de la persécution] en justice, obtenir le soutien des dirigeants des pays de nos ambassadeurs mondiaux, et sauver la vie de cinq orphelins.


Ride 2 Freddom tiendra un concert au Lincoln Memorial à Washington D.C., le vendredi 17 juillet du 18h à 20h, suivi d'une veillée aux chandelles d'une heure.

Pour plus d'information, veuillez visiter ride2freedom.us.


Traduit de l'anglais
Ride 2 Freedom: Young Falun Gong Students Out to Make a Difference

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.