Six pratiquants sévèrement battus pour avoir protesté dans la prison de Daqing

Six pratiquants dans la prison de la ville de Daqing ont été battus quand ils ont refusé de faire du travail de forçat le 24 mars 2014. L'un d'eux a été grièvement blessé.

Les gardes ont sauvagement battu M. Yang Chengshan

Lorsque les gardiens de la prison ont assigné du travail aux détenus et aux pratiquants à environ 15h le 24 mars 2014, la plupart est allée à l'atelier, mais six pratiquants ont refusé d'y aller. Ils ont dit aux gardes qu'ils n'étaient pas des criminels et n'avaient pas à travailler.

Le garde Zhang Zhijie a sauvagement battu M. Yang Chengshan, l’a cogné à la tête et lui a donné des coups de pied. Ensuite, Zhang et le chef adjoint de la division, Lu Xiangwu, l’ont battu avec des matraques, laissant son œil gauche sévèrement meurtri et enflé. Il se sent encore étourdi suite aux coups.


Reconstitution de torture : coups brutaux


Déshabillés et forcés à rester dans le froid

Plus tard, Lu Xiangwu a commandé à des détenus de déshabiller entièrement les six pratiquants et de les forcer à se tenir dans le vent glacial pendant une longue période. Les gardes ont ensuite brûlé les vêtements des pratiquants, sous le prétexte que le mot "criminel " n’était pas imprimé dessus.


Les six pratiquants sont M. Fu Wenchang, M. Wang Jinyu, M. Yang Chengshan, M. Zhang Baosheng, M. Wang Kun et M. Zhang Xingguo. Ils doivent maintenant rester à l'atelier toute la journée.

Battu pour avoir porté des vêtements sans le mot " criminel "

Le 11 mars 2014, Lu Xiangwu a remarqué que M. Zhang Baosheng portait un nouveau pantalon et que ses vêtements n’avaient pas le mot " criminel " dessus. Il a alors ordonné que M. Zhang soit mis dans une cellule d'isolement, mais le chef de division a exprimé son désaccord. Lu a ensuite battu M. Zhang.

Lu a ordonné que les vêtements de M. Wang Jinyu lui soient enlevés le 24 février 2014, afin qu'ils puissent y coudre une bande blanche avec le mot "criminel ". M. Wang a refusé de porter les vêtements par la suite, déclarant qu'il n'était pas un criminel. Lu a retiré la ceinture de M. Wang, il l'a pliée en deux et a commencé à le frapper à la tête. Le visage de M. Wang était gravement enflé et il était très étourdi après les coups.


Une fois, Lu et le chef d'équipe You Lizhu ont retiré la veste et le pantalon d’hiver de M. Wang et les ont brûlés. M. Wang a été contraint de rester dans le froid avec seulement son tricot de corps et son caleçon pendant plus d'une heure.

Version anglaise :
http://en.minghui.org/html/articles/2014/4/12/168.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.