L'horreur de Masanjia

La plupart des gens qui sont témoins de scènes d’incarcération dans l’isolement, de suspension par les menottes, de chocs électriques, de gavage forcé, de passage à tabac, du banc du tigre, du lit de la mort, des travaux forcés prolongés ou d'autres nombreuses et terrifiantes tortures utilisées contre les pratiquants de Falun Gong en Chine, en resteront inévitablement affectées. Même les scènes les plus sanglantes dans les films ou les romans ne peuvent s’y comparer. Mais toutes ces choses sont des faits vécus et elles existent autour de nous.


Le 7 avril 2013, de nombreux médias chinois ont publié un article intitulé "Sortir de Masanjia." Le commentateur principal et directeur du Service de Recherche des médias du New Beijing News de Pékin a déclaré qu’il avait enregistré le programme "Le Camp de travaux forcés pour femmes de Masanjia dans la province du Liaoning est devenu un enfer humain "en tremblant et pris d’une extrême tristesse. Il a dit qu’il avait eu envie d’éclater en sanglots. Même ce professionnel expérimenté a à peine pu supporter le choc et l'impact émotionnel; on peut imaginer à quel point les scènes étaient terrifiantes.


Le nom de Masanjia est familier pour beaucoup de gens. Dès 2000, à Hong Kong, quand les gens demandaient aux gardiens de Masanjia d’où ils étaient, ils n'osaient pas dire la vérité. Masanjia était déjà notoire comme l’endroit où les gardiens avaient une fois déshabillé 18 pratiquantes de Falun Gong qu’ils avaient jetées dans des cellules de détenus masculins.


Je me souviens lorsque des pratiquants ont parlé de Masanjia à un agent alors qu'ils étaient dans une voiture de police sur la place Tiananmen, l'agent n’a pu l'accepter. Il a dit: “Ne me regardez pas comme ça. Je n’ai rien à voir avec ça ".


Pourquoi y-a-t-il tant de gardiens mauvais à Masanjia? Quelle en est la cause? Ces mauvaises actions viennent des ordres de Jiang Zemin : “La mort des pratiquants de Falun Gong suite aux coups n’est rien et sera compté comme suicide." Des actes aussi vils proviennent également de la distorsion de la nature humaine par le Parti communiste chinois (PCC). D’innombrables méthodes de tortures ont été créées et mises en pratique à Masanjia tout au long de la persécution du Falun Gong. Masanjia est aujourd’hui devenu un synonyme pour l'ensemble du système de camps de travaux forcés. Ces gardiens vicieux et cruels sont tous des criminels qui ont déshonoré leur profession.


L'annonce de plans visant à éliminer le système de travaux forcés ne signifie pas que le PCC s'est amélioré. Ce n'est qu'un moyen de cacher la vraie nature de ses crimes afin de faire face au nombre croissant de critiques venant à la fois intérieurs et de l'étranger, et de régler ses propres luttes internes. La persécution du Falun Gong continue, et les violations du droit par le PCC ne cessent d'empirer. Il condamne illégalement et lourdement des pratiquants innocents et les met en prison. Quoique fasse le PCC, son anéantissement par le ciel ne tardera pas car il était voué à périr au moment même où Jiang Zemin a ordonné la persécution du Falun Gong en Juillet 1999. La plupart de ses fonctionnaires ont été dupé par le régime et ne réalisent pas qu' eux aussi vont le suivre lorsqu'il va couler.


La dénonciation de Masanjia permet aux gens de reconnaître plus clairement la perversité du PCC. Ceux qui pensaient que la persécution du Falun Gong n'avait rien à voir avec eux peuvent maintenant voir qu'il s'agit d'une persécution de toute l'humanité. Quand tant de gens ont fermé les yeux face à la persécution du Falun Gong, de nombreux agents du PCC ont simplement affûté leurs compétences pour tuer des gens. De nombreuses catastrophes et de meurtres dans la société ont été perpétrés par ces agents du mal, et ils ont perdu leur humanité dans le processus de persécuter le Falun Gong.


Le PCC a désormais précipité sa fin. En surface, le régime tente d'abolir le système de travail forcé, mais la réalité c’est que le ciel veut que les gens voient clairement la nature du PCC.


Peu importe que vous soyez gardien d’un camp de travail ou d’une prison, il est temps que vous vous réveilliez du rêve qui a été créé pour vous. Le moment où le crime de la persécution du Falun Gong sera complètement exposé au monde – sera le moment où le ciel anéantira le PCC. Ce jour n'est plus loin.

Traduit de l’anglais
The Horror of Masanjia

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.