Plus de soixante pratiquants toujours détenus dans le camp de travaux forcés de Masanjia

Pas moins de 110 ou 120 pratiquants étaient détenus dans le Camp de travaux forcés de Masanjia entre octobre et décembre 2012. Jusqu’à présent, environ 60 ou 70 d’entre eux y sont toujours détenus et soumis a des travaux épuisants et autres types de mauvais traitements. La majorité ont été arrêtés en 2012, d’autres en 2011. Presque tous les pratiquants viennent de la province du Liaoning, davantage de Dalian que des autres villes.


Dés qu’ils arrivent dans le camp, les pratiquants sont habituellement forcés de s’asseoir sur de petits tabourets plastiques pendant de longues périodes de temps chaque jour, regardant des vidéos ou écoutant des discours qui diabolisent LE Falun Gong. Parfois, ils doivent effectuer des tâches épuisantes comme déplacer des machines ou empiler de grands sacs de toile (pesant entre 10 et 35 kilos). Plusieurs pratiquants ont été divisés en deux équipes pour fabriquer des uniformes de gardien dans l’usine ; certains taillent, d’autres cousent et d’autres encore, poinçonnent les numéros sur les uniformes.


Dans le corridor, un tableau affiche tous les noms et " performances " des pratiquants --c’est-à-dire, leur niveau de transformation. Un drapeau rouge à côté du nom du pratiquant signifie "excellent", leurs peines étant réduites de cinq jours pour ce mois-ci. Un drapeau jaune signifie que la peine est réduite de quatre jours, les drapeaux bleus signifient que la peine est inchangée et les drapeaux noirs que les pratiquants refusent d’être transformés et que leur peine d’emprisonnement est prolongée de cinq jours.


Les pratiquants ne bénéficient pas des libertés les plus fondamentales, et ne sont même pas autorisés à avoir du papier ou des stylos. Lorsque des hauts responsables viennent inspecter le camp, tous les bagages et endroits où des choses peuvent être dissimulées sont fouillés, même les corps des pratiquants. La liste ci-dessous étant de mémoire, nous espérons que d’autres auront la gentillesse de vérifier et de mettre à jour les informations.


Les pratiquants suivant de la ville de Dalian sont détenus:

Lin Qiuxiang (un an), Sun Yun (un an), Hao Qiujing (un an), Zheng Juxiang (un an), Song Changmei (un an), Kang Yuying (un an), Jin Guimei (un an), Wan Xiaohui (un an), Han Junjiu (un an), Yan Lijun (un an), Liu Shuyi (un an), Wang Shulan (un an), Wang Chunyan (un an), Wang Chun’e (un an), Zhang Xiuman (un an), Ma Chunling (deux ans), Liu Yanzhen (un an), Zhang Lina (deux ans), Song Ailian (un an), Lu Li (deux ans), Xiao Chunling (deux ans), Sun Zhongli (un an), Sun Cuiqing, Chen Guixiang (15 mois), Jia Xiuchun (deux ans), Liu Meifen (un an), Wang Yan et Du Longping (un an).

Certains pratiquants d’autres régions (ou de régions inconnues):

Wang Xuemei et Wang Xuejie (sœurs de Dandong, un an), Guan Yaqing (de Shenyang, un an), Ma Liguang (de Shenyang, un an), Cao Fuyan (de Shenyang, un an), Zhang Yuzhi (de Shenyang, 15 mois), Liang Qizhen (de Shenyang, 21 mois), Chen Min (de Shenyang, un an), Xia Chengmin (de Shenyang, un an), Shen Xiangling (un an), Qing Xiuying (de Shenyang, un an) et Sun Xiuhua (de Dandong, 15 mois).


Version chinoise

Traduit de l'anglais
http://en.minghui.org/html/articles/2013/5/1/139134.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.