M. Cao Dong détenu au camp de travaux forcés de Xinan ; son avocat demande toujours une reconsidération administrative


M. Cao Dong, un pratiquant de Falun Gong diplômé de l'université d'études étrangères à Pékin a été de nouveau arrêté et envoyé dans un camp de travaux forcés le 8 juin 2012 après avoir été libéré de prison il y a moins d'un an. Sa famille et ses amis ont engagé un avocat pour le défendre mais ils ont été à plusieurs reprises entravés par les autorités communistes chinoises.

Le vendredi 31 août, l'avocat de M. Cao, M. Li Xiongbing, a apporté une « lettre de réexamen administratif » qu'il avait préparée pour la faire signer à M. Cao; cette lettre était à l'intention du centre de détention du poste de la branche de Dongchen. Les autorités du centre de détention on refusé d'autoriser M. Cao à signer les papiers, affirmant que leur devoir était de détenir les gens et pour que l'avocat puisse rencontrer son client, il devait obtenir l'approbation de la commission des camps de travail à Pékin.

Lundi 3 septembre, l'avocat de M. Cao est allé à la commission des camps de travail à Pékin pour soumettre la « lettre de réexamen administratif » et a demandé à rencontrer son client afin qu'il puisse signer le document. Le réceptionniste lui a dit de retourner chez lui et d'attendre une réponse. L'avocat est reparti avec un sentiment d'impuissance. Ensuite, la famille de M. Cao et ses amis ont attendu avec impatience une réponse.

Le matin du mardi 4 septembre, quand la famille de M. Cao s'est précipitée au centre de détention de Dongshen dans le district de Qiliqu pour demander si M. Cao était toujours là, on leur a dit qu'il y était toujours. En réalité, le 28 août, M. Cao avait déjà été transféré au camp de travaux forcés pour hommes de Xin'an à Pékin. Ceci pour dire que, le 31 août, quand son avocat est allé au centre de détention pour le voir, il avait déjà été relocalisé. Mais les autorités pénitencières ont intentionnellement caché la vérité dans le but que l'avocat de M. Cao et sa famille perdent leur temps en allers-retours entre le centre de détention et la commission des camps de travail et manquent la date limite de la « période de réexamen administratif » qui était le 7 septembre.

Le jour même, l'avocat de M. Cao a reçu un appel téléphonique de la commission des camps de travail de Pékin, rejetant la demande de l'avocat de voir son client.


Le mercredi 5 septembre vers 9 h, l'avocat de M. Cao et sa famille sont allés au camp de travail pour hommes de Xin'an et ont demandé à voir M. Cao afin qu'il puisse signer le document de « réexamen administratif ». Après beaucoup d'efforts, vers 10 h, l'avocat de M. Cao a finalement été capable de le voir. Leur rencontre a eu lieu dans un pièce à l'intérieur du camp de travail et elle était surveillée par la police du camp de travail. Ils ont parlé environ une heure.


La « lettre de réexamen administratif » soulignait que la décision de la commission des camps de travail de condamner M. Cao n'avait pas de base factuelle et allait au delà du cadre de la loi, que la commission elle-même avait violé la constitution et les règles des autorités communistes. En conséquence, son cas devrait être révoqué et sa liberté rétablie immédiatement.


Il y a six ans, M. Cao a rencontré le vice-président du parlement européen, M. McMillan-Scott et lui a décrit la cruelle persécution dont lui-même, sa femme et d'autres pratiquants avaient souffert. Peu de temps après ça, il a été arrêté par les autorités communistes et condamné à cinq ans de prison. Sa femme, Mme Young Xiaojing a été soumise à répétition à de longues peines de camp de travail et à cause de la persécution, elle est devenue sans abri. Elle est morte le 1er octobre 2009. M. Cao a été libéré de prison le 28 septembre 2011.

Articles connexes

M. Cao Dong persécuté dans la prison Tianshui de la Province de Gansu

La peine illégalement prolongée de Cao Dong est sur le point d'expirer; le parti communiste menace de l'envoyer dans un centre de lavage de cerveau

M.Cao Dong toujours détenu en prison au delà de sa peine


Traduit de l'anglais http://en.minghui.org/html/articles/2012/9/22/135549.html

Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.