M. Yu Changshun est de nouveau condamné aux travaux forcés et sa fille ne peut pas aller à l'école

Nom : Yu Changshun (于长顺)
Genre: masculin
Âge : 48 ans
Adresse : inconnu
Profession : Directeur de la succursale de Dalian d'une compagnie de matériaux d'isolation à Beijing
Date de l’arrestation la plus récente : 6 juillet 2012
Dernier lieu de détention : Camp de travaux forcés de Dalian (大连教养院)
Ville : Dalian
Province : Liaoning
Sévices subis : Travail forcé, lavage de cerveau, sentence illégale, emprisonnement, torture, détention
Principaux persécuteurs : Xu Yungang (豏云刚), Wang Shiwei (王世伟)


Plus de 70 pratiquants de Falun Gong ont été arrêtés le 6 juillet 2012 par les policiers du département de police de la ville de Dalian, le bureau 610 de la ville de Dalian, le département de police du district de Zhongshan, ville de Dalian et plusieurs commissariats de police du nouveau district de Jinzhou. M. Yu Changshun, directeur de la succursale de Dalian d'une compagnie de matériaux d'isolation à Beijing, était parmi eux. Il a été condamné à deux ans de travaux forcés et est détenu au camp de travaux forcés de Dalian. Suite à son arrestation, son père de plus 70 ans et son frère sourd et muet se retrouvent à la maison sans personne pour s'occuper d'eux. Sa fille a été admise dans une université, mais elle n'a pas pu assister aux cours parce qu'elle ne pouvait pas se le permettre.

M. Yu Changshun a 48 ans. Sa ville natale était le village Daliba, bourg de Daliba, ville de Songyuan, province du Jilin. Il avait souffert de maux de tête et de douleurs sévères aux jambes. Quand il a entendu parler du Falun Gong qui apporte une grande amélioration pour la santé, il a commencé à pratiquer. Sa maladie a disparu et son état de santé général a été nettement amélioré. Il a aussi éliminé les mauvaises habitudes du passé. Son entreprise allait de mieux en mieux.

Après que la persécution contre le Falun Gong ait commencé en juillet 1999, M. Yu a été visé à de nombreuses reprises.

En juillet 2001, lorsque M. Yu est allé en voyage d'affaires à la ville de Shenyang, il a été arrêté par la police secrète du bureau 610. Plus de 10 000 yuans en espèces qu'il avait sur lui ont été confisqués et n'ont jamais été rendus. M. Yu a été torturé et condamné à trois ans de travail forcé. Tout d'abord, il a été détenu au camp de travaux forcés de Dalian. Dans le camp de travail, il a été torturé jusqu'à ce qu'il devienne paralysé et incapable de prendre soin de lui-même. Un fonctionnaire du camp de travail, Wang Shiwei, a essayé de transférer M. Yu au camp de travaux forcés de Benxi. Le camp de travaux forcés de Benxi a refusé de l'accepter, et il a été renvoyé au camp de travaux forcés de Dalian.

Pendant sa détention au camp de travail, son enregistrement résidentiel a été révoqué. La police locale est allée à son domicile et a menacé sa femme, lui disant qu'ils continueraient à revenir à moins qu’elle ne divorce de M. Yu. En raison de la pression, l’épouse de M. Yu a en effet divorcé.

Malgré la torture, M. Yu a pu regagner sa santé après sa libération. En août 2006, lorsque M. Yu faisait des affaires dans le quartier de développement de la ville de Dalian, il a été arrêté par la police du département du développement du district. Ses produits ont été saisis ainsi que ses voitures. Les voitures ne lui ont été rendues que deux ans plus tard. Il a été détenu au centre de détention et battu jusqu'à ce qu'il devienne de nouveau paralysé. Il était incapable de bouger le dos et les jambes et ne pouvait pas marcher. Cependant, Xu Yungang, un policier du bureau 610 du district de développement, l’a envoyé au camp de travail de Dalian pour deux ans de travaux forcés sans aviser M. Yu ou sa famille. Les fonctionnaires du camp de travail l’ont torturé mentalement et physiquement, sans tenir compte de son état de santé. En 2007, M. Yu a été transféré au camp de travaux forcés de Benxi. Son entreprise a dû fermer.

Après que M. Yu ait été libéré, il a redémarré son affaire. Plus tard, sa compagnie est devenue la succursale de Dalian pour une compagnie de matériaux d'isolation à Beijing et il a été nommé directeur. Toutefois, il a été de nouveau arrêté en juin 2011 par les policiers du poste de police de Zhongchang du district de Jinzhou, Dalian. Après qu'il ait été détenu au centre de détention de Jinzhou Sanli pendant plus de trois mois, il a été envoyé au centre de lavage de cerveau de Luotaishan ville de Fushu, province du Liaoning.

Le fille de M. Yu a été admise à une bonne université de Beijing en automne 2011, mais elle ne pouvait pas se permettre les frais de scolarité. Elle est allée à Fushun pour rendre visite à son père. À cette époque, M. Yu était cloué au lit. Une de ses jambes était enflée et il ne pouvait pas soulever quoi que ce soit avec son bras droit. Ses cheveux sont devenus tout blanc en quelques mois et il a perdu plus de 14 kgs. Quand M. Yu a été libéré en novembre 2011, sa fille a commencé de projeter d'aller à l'université avec son aide.

Le 6 juillet 2012, cependant, M. Yu a été de nouveau arrêté. Sa compagnie a dû de nouveau fermer. Sa fille une fois de plus ne peut pas se permettre d'aller à l’université. Sa famille, y compris son vieux père et son frère handicapé, attend impatiemment son retour.


Traduit de l’anglais au Canada

Version anglaise :
http://en.minghui.org/html/articles/2012/9/19/135494.html

Version chinoise :
http://www.minghui.org/mh/articles/2012/8/24/261935.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.