Sagesse traditionnelle

  • La cause véritable d'une tumeur récurrente au foie

    Au milieu du mois de juillet 1995, un homme décharné au teint jaune maladif est venu dans ma clinique. C’était un architecte propriétaire d’un cabinet d’architectes bien connu dans ma région. Il m’a dit qu’il faisait une rechute après une intervention chirurgicale qu’il avait subie pour enlever une tumeur au foie. Quand il touchait son estomac au niveau du foie il sentait une bosse dure légèrement plus grande qu’une fraise. La taille de la tumeur était restée pareille malgré plusieurs traitements, aussi j’ai pratiqué l’hypnose sur lui pour sonder la véritable cause de la maladie.
  • Ancien récit de 'cultivation pratique' : Le Taoïste Huangpu Tan

    L’Empereur Gao Zong convoqua Huangpu Tan à la cour impériale et lui demanda quelle méthode il utilisait pour traiter les maladies. HuangpuTan répondit, « Un coeur sans attachement rend le corps paisible et sain. Un empereur sans attachement fait que tout sous le ciel soit bien géré et ordonné ». Satisfait par la réponse du médecin, Huangpu Tan fut emmené au Palais de la Tranquillité Bienveillante où résidait la mère de l’Empereur, afin qu’il traite sa maladie. La maladie fut immédiatement guérie. L’empereur était très satisfait et lui offrit de nombreux cadeaux. Mais le médecin refusa.
  • Histoires de la Chine ancienne: la capacité supranormale de Wei Xiaqing

    Une fois en revenant d’une réunion à la cour impériale, Wei Xiaqing rencontra ses cousins M. Wei Zhiyi, M.. Wei Qumou et M. Wei Zhou. Ms. Wei Zhiyi, Qumou et Zhou étaient tous trois 24ème à l’examen de qualification des fonctionnaires du gouvernement, et ils étaient appointés en tant que Lang Guan (une fonction gouvernementale de sixième fonctionnaire dans l’ancienne cour impériale chinoise) ils bavardaient depuis un moment montés sur leur cheval, lorsque M. Wei Xiaqing dit, « Quelle coïncidence pour moi de rencontrer trois Lang Guan aujourd’hui. Pourquoi ne pas essayer de vous prédire vos futures carrières ? »
  • Histoires de la Chine ancienne : Le Premier Ministre de la Dynastie Tang, Li Deyu et les Trois Ermites

    Un jour Li rencontra un ermite nommé Guan Chenshan. A ce moment, il était un fonctionnaire de petit rang assigné à garder la porte Nord d’une ville. Guan lui dit, »Vous serez promu et servirez comme secrétaire de l’Empereur l’année prochaine. Mais vous travaillerez réellement pour le Prince Héritier. » Li fut si étonné par les mots de l’ermite que son visage pâlit. L’ermite sembla regretter ses mots et se prépara rapidement a partir ; Alors qu’il s’en allait, Li lui demanda, »Pourquoi travaillerai je pour le Prince Héritier ? » L’ermite répondit, »Vous avez eu une relation prédestinée avec le Prince Héritier dans plusieurs vies passées, alors vous le ferez.
  • Histoires de la Chine Ancienne : L’Altruisme de Bing Ji

    Durant le règne de l’Empereur Wu durant la Dynastie Han ( 206 Avant J.C –23 Après J.C), le Prince Héritier de cette époque fut encerclé par ses ennemis et exécuté pour avoir planifier de renverser l’Empereur. Au moment de cette exécution, le Prince Héritier avait un petit-fils qui était âgé de seulement quelques mois. Du fait de cette tragédie le nourrisson perdit sa famille entière exécutée aussi en même temps que le Prince Héritier.
  • Histoires de la Chine ancienne : Une histoire à propos de Du Xian

    Du Xian était premier ministre Durant la période Xuanzong de la dynastie Tang. Un jour, le jeune Du Xian essayait de traverser une rivière à Pu Jin à un point où le courant était très rapide avec de forts sous-courants. Beaucoup de gens étaient montés à bord du bateau, on avait déjà dénoué le câble et le bateau était prêt à partir. A ce moment, un vieil homme sur la berge appela au bateau. M. Du, s’il vous plaît attendez un moment ! Les manières du vieil homme étaient très sincères, et Du Xian n’eut d’autre choix que de descendre et d’aller voir le vieil homme ...
  • Anciennes histoires de cultivation : Les Etoiles Taibei de la liqueur

    Quatre hommes agés venaient souvent boire du vin dans l'échoppe du fabriquant de liqueur. Ils portaient toujours des bonnets de coton et marchaient avec un bâton. Ils pouvaient boire deux dou (environ 2.5 gallons) de liqueur. La liqueur était achetée à crédit et n’était payée que lorsque le crédit excédait dix dan (environ 25 gallons) de liqueur. Ils avaient le sens de l’humour et ne quittaient l’échoppe que lorsqu’ils étaient las de boire. Ils parlaient toujours de Sun Simiao, un fameux docteur chinois. Ils disaient encore et encore , « ‘Sun Simiao était capable de faire ceci et cela. » Finalement, les nouvelles concernant ces hommes parvinrent jusqu’au Ministre Zhangchou.
  • Ancienne histoire de cultivation : Li Zhenduo l’immortelle

    "Après que Li Babai réussit à produire la dernière version de l’élixir, il voulut le tester, aussi frotta-t-il l’élixir sur les rochers du précipice. Les rochers grossiers se transformèrent en jade magnifique, avec une clarté radiante de cristal. Le lieu où le test eut lieu existe encore aujourd’hui. Les gens ont essayé d’extraire le jade du rocher, mais chaque tentative fut empêchée par un vent de force 8 qui s’ensuivit immédiatement."
  • Ancienne histoire de cultivation : Le Vieil Homme du Mont Tai

    Un jour, lorsqu’un des empereurs de la Dynastie Han, Liu Che, alla chasser, il tomba sur un vieil homme dans un champ sur le côté de la route. Il y avait une lumière blanche, de plusieurs mètres de long entourant la tête du vieil homme. Il paraissait avoir à peine plus de cinquante ans, avec un visage qui luisait comme celui d’un jeune homme. D’un coup d’œil, on pouvait dire qu’il était extra-ordinaire...
  • Histoires de la Chine Ancienne : Comment He Chang vint à bout d’une invasion de sauterelles

    Un jour, un essaim de sauterelles s’abattit sur le comté de Wu et fit payer aux habitants un lourd tribut en vies. Le gouverneur du comté de Wu, Qing Hong envoya un messager rendre visite à He Chang et lui offrit la position du gouverneur de la ville de Wuxi. He Chang déclina l’offre, mais soupira après que le messager soir partit et gémit, « Comment pourrais-je être insensible à l’invasion de sauterelles du comté de Wu et continuer à me concentrer sur ma cultivation taôiste en réclusion ? » He se rendit à pied dans le comté de Wu et s’installa dans une maison locale. Après l’arrivée de He Chang, les sauterelles dans le comté de Wu moururent ou disparurent. Après que le fléau soit stoppé, He Chang quitta le comté de Wu.
  • Anciennes histoires de « cultivation » : le poète chinois Wang Bo

    Les talents étonnants de Wang Bo et ses accomplissements formaient un tel contraste avec sa vie extrêmement courte que pendant des centaines d’années, ceux qui l’étudièrent regrettèrent la brièveté de sa vie. Cependant, du point de vue de la "cultivation" la vie de Wang Bo fut aussi naturelle qu’elle pouvait l’être. Pas la peine d’avoir des regrets pour lui, parce que le chemin de qui cultive et pratique est toujours parfaitement arrangé.
  • Anciennes histoires de cultivation: Le Moine Bouddhiste Feng Bo garde la droiture

    La légende veut que Qin Hui se rendit au fameux Temple Ling Yin pour rechercher une divination qui pourrait lui dire quoi faire avec Yue Fei. Là il rencontra Feng Bo. Feng Bo tint tête à QinHui et à son entourage, et s’esclaffa bruyamment.Feng Bo demanda à Qin Hui, « Cao Cao fut une fois un grand héros, mais où est-il aujourd’hui ?' » Qin Hui demanda le but de la question. Feng Bo répondit, « les principes célestes sont clairs. La loyauté et la traîtrise sautent aux yeux. Le bien et le mal rencontreront récompense ou rétribution.»
  • Anciennes histoires de cultivation : Le Maître Taoïste « feuilles de Cyprès. »

    Manger des feuilles de cyprès en soi ne permet pas à quelqu’un de prolonger sa vie. Mais Tian Luan était ferme et n’abandonna jamais, ce qui reflétait sa forte volonté et son désir de cultiver. Alors les etres célestes, après qu’il eut passé le test, purifièrent son corps et lui enseignèrent des pouvoirs magiques.
  • Anciennes histoires de cultivation : Wang Lei

    Wang Lei était aussi connu sous le nom de Chang Lin. Il venait de la province de Hebei et on disait qu’il devait avoir plus de 300 ans bien que ses traits restaient très jeunes...
  • Ancienne histoire de "cultivation" : Le taoïste Zhang Liang

    Dans l’enfance de Zhang Liang, un jour de neige et de vent, il se trouva passer près du Pont Yishui de la ville de Xiapi. Là il rencontra un vieil homme qui portait un chemise jaune et un capuchon noir. Le vieil homme lança délibérément une de ses chaussures sur le pont et dit à Zhang Lian : « Petit garçon, s’il te plaît va ramasser ma chaussure pour moi.» ...