Torture

  • M. Li Yongsheng un pratiquant de Falun Dafa physiquement handicapé est torturé dans la prison de Mudanjiang

    On a récemment appris que les autorités carcérales de la salle N° 14 de la prison de Mudanjiang utilisent des bâtons électriques, la "grande suspension, "et la cellule d'isolement pour torturer le pratiquant de Falun Dafa M. Li Yongsheng et le forcer à abjurer sa croyance...
  • Des policiers torturent une pratiquante de Dafa – Des cris à fendre l'âme résonnent dans tout le poste de police du district de Yinzhou

    Dans le bureau des interrogatoires au 4ème étage du poste de police, ses mains ont été attachées et elle a été accrochée au mur avec son pied gauche également accroché au mur. Ils l’ont laissé suspendue ainsi pendant 5 heures. Les policiers l’ont rouée de coups et l’ont insultée. Ils lui ont donné des chocs électriques jusqu’à ce que tout son corps soit bleu et noir. Ils l’ont aussi frappée à coups de pieds avec leurs lourdes bottes de cuir ... Elle a continué à refuser de donner son nom et de répondre à leurs questions...
  • M. Meng Xianqiang a été torturé dans le camp de Travaux forcés de Zhangqiu dans la Province du Shandong

    Près de trente pratiquants de Falun Gong sont détenus dans la Septième Equipe du Camp de Travaux Forcés de Zhangqiu dans la Province de Shandong. Les gardiens Luo Guangrong, Wang Xinjiang, Shen Xijun et Wang Dehua sont directement impliqués dans la torture des pratiquants et l'incitation des prisonniers à les torturer...
  • La persécution des pratiquants dans la prison de Gansu Jiuquan

    Des pratiquants ont été forcés de se pencher sur le dos d'un porc avec les deux mains étreignant le corps de l'animal et menottés sous son estomac. Le porc effrayé se ruait partout et les pratiquants ne pouvaient pas redresser leur dos et devaient se pencher sur le corps de l'animal... Des pratiquants ont été suspendus et leurs têtes couvertes d’un tissu imbibé d'eau, leur rendant la respiration difficile...
  • Des gardiens maltraitent les pratiquantes dans le Camp de Travaux Forcés de Masanjia dans la Province du Liaoning

    Le camp de travail a lancé le plan sous le slogan "conquérir les plus durs et les 'transformer'." Cela incluait une équipe "conquérir les plus durs," constituée d'une douzaine de gardiens de la troisième salle du camp des femmes et beaucoup de celui des hommes ...une pratiquante dans la soixantaine a été torturée pendant trois semaines à Donggang. Les gardiens lui ont attaché les mains et les pieds séparément aux montants supérieurs et inférieurs de deux lits et l'ont étirée...
  • Torturé par des gardes dans la prison de Panjin, M. Zhang Qi se trouve dans un état critique

    Depuis qu'il a été envoyé à la prison de Panjin en juin 2008, le pratiquant de Falun Gong M. Zhang Qi a été torturé sans interruption par des gardes dans la cinquième salle, y compris par Wang Haijun. La sévérité des violences l’a laissé plusieurs fois dans un état critique. Depuis avril 2011, il est en grève de la faim pour protester de la persécution. Il se trouve à présent de nouveau dans un état critique.
  • Des agents de la Division de sécurité intérieure de Haicheng ont torturé M. Tian Baowei

    La Cour de Haicheng dans la province du Liaoning a fait le procès de M. Tian Baowei le 26 août 2011. Sa famille a embauché pour un avocat pour plaider non coupable. M. Tian a décrit au procès les tortures qu'il avait endurées...
  • Zhang Qi suspendu par des menottes pendant huit mois dans la Prison de Jinzhou

    Fin février 2008, M. Zhang Qi et un autre pratiquant du Falun Gong ont été arrêtés par la police de Jinzhou dans un bus faisant le trajet de Jinzhou à Shenyang. M. Zhang a alors été illégalement condamné à une peine de sept ans de prison par le Tribunal de District de Chaoyang. Il a été sévèrement torturé dans la Prison de Jinzhou, durant cette période il a entamé plusieurs grèves de la faim.Aux alentours du mois de septembre 2010 jusqu’à avril 2011, les gardiens de la Prison de Panjin ont torturé M. Zhang en utilisant la méthode de la "Grande pendaison ". ...
  • Mme Qing Guangrong de Pengzhou dans la Province du Sichuan, a été battue et gavée dans le centre de lavage de cerveau de Sanshengsi

    On peut lire sur un écriteau à l'extérieur du centre de lavage de cerveau: "Centre anti-culte de Transformation du PCC de Pengzhou." Mme Qing a été confinée dans une petite pièce d'environ 18 mètres carrés... Un homme du 610 a dit à Mme Qing que si elle n'abandonnait pas sa croyance dans le Falun Gong ils la tortureraient. Elle a répliqué : "Je suis une bonne personne. Pourquoi voulez-vous que j'arrête de pratiquer?" Tang a dit: "Je transforme les bonnes gens en mauvaises gens, et les bonnes personnes doivent être torturées."...
  • M. Liu Yongwang, ingénieur de Pékin poursuit les gardes de la prison de Jidong pour torture

    Récemment, la prison de Jidong a fait savoir que M. Liu Yangwang était en train de poursuivre les gardes sans foi ni loi de la prison de Jidong, ce qui a eu le bon effet de révéler les actions illégales que le garde pénitentiaire Zheng Yajun a commis contre lui et les autres détenus. Le département des poursuites de la prison de Jidong a récemment informé M. Liu Yongwang que la prison avait décidé de punir Zheng Yajun. L’avocat de M. Liu a appelé le département des poursuites de la prison Jidong et reçu confirmation qu’il en était ainsi...
  • Gao Huijie intente un procès contre la prison pour femmes du Liaoning après avoir été torturée pendant cinq ans

    La pratiquante de Falun Gong, Gao Huijie, a été à plusieurs reprises torturée dans la prison pour femmes du Liaoning, où elle a été détenue de 2005 à 2010. La torture comprenait les passages à tabac brutaux, la privation de sommeil, et être trempée dans de l'eau froide. Après sa libération, fin décembre 2010, Mme Gao a intenté un procès contre la prison pour femmes du Liaoning pour l'avoir torturée physiquement et mentalement pendant son emprisonnement. Le 22 mars 2011, la prison a nié toutes ses déclarations. Mme Gao a depuis intenté un appel auprès du tribunal intermédiaire du peuple de Shenyang...
  • M. Qin Yueming est mort en résultat de la torture, les autorités de la prison de Jiamusi se soustraient à leur responsabilité

    Le pratiquant de Falun Gong M. Qin Mingyue du district de Jinshantun, ville de Yichun, province du Heilongjiang, est mort dans la prison de Jiamusi en résultat de la torture le 26 février 2011. Sa famille a poursuivi les autorités carcérales et demandé compensation . Après avoir attendu cinq mois, la famille de M. Qin s’est rendue dans différents bureaux du gouvernement municipal de Jiamusi et de la province du Heilongjiang, espérant que la prison de Jiamusi révèlerait la véritable cause de sa mort. Mais les autorités carcérales ont refusé de coopérer et le 5 août, formellement refusé toute compensation de leur part...
  • Mme Lou Caihai soumise à une torture cruelle à la prison pour femmes du Liaoning

    La prison pour femme du Liaoning est localisée dans la commune de Pingluo, district de Yuhong, ville de Shenyang. Les tortures qu’y subissent les pratiquants de Falun Gong dans les quartiers 2 et 8 a été exposée sur le site Minghui. Le quartier n°10 produit des vêtements manufacturés, ce qui implique un travail intensif. Les gardiens du quartier n°10 appâtent les détenues en leur promettant une réduction de peine si elles torturent les pratiquantes...
  • Mme Ding Zhenfang, 62 ans, décède après trois ans de tortures barbares dans la prison pour femmes du Liaoning (illustrations)

    “Mme Ding Zhenfang, 62 ans, est décédée suite à la torture dans la prison pour femmes de la province du Liaoning le 1er août 2011. Mme Ding avait été condamnée à huit ans de prison en juillet 2008 et incarcérée à la prison pour femmes de la province du Liaoning dans une tentative de l'amener à renoncer à ses croyances ...
  • Mme Guo Min meurt après onze ans de détention injustifiée dans un hôpital psychiatrique.

    Durant les onze dernières années, cette dame a passé les meilleures années de sa vie en hôpital psychiatrique. Même après qu'on lui ait diagnostiqué un cancer, les gens ont vu qu’elle avait l’esprit clair, sans symptômes de maladies mentales. Elle a été enfermée avec des patients fous, sans traitement approprié, sans que personne ne lui apporte un verre d’eau, ou même entre dans sa cellule. Finalement, en proie à la douleur du cancer, elle a roulé et est tombée de son lit sans avoir la force de se relever. Elle souffrait d’incontinence, et personne ne s’est occupé d’elle jusqu’à sa mort...