Camps de la mort et trafic d'organes

Eléments d'enquête | Voix de justice - soutiens | Couverture des médias | Manifestations pacifiques - Forums - Débats | CIPFG | Documents de référence | Opinions et commentaires | Rapports d'enquête | Révélations et Témoignages | Conférences de presse - Déclarations | Enquêtes indépendantes

  • Un membre du Parlement canadien: “Toute la communauté internationale devrait sérieusement s’inquiéter de la pratique de prélèvement d‘organes en Chine

    Brent Rathgeber, membre du Parlement canadien et Président des 'Amis parlementaires du Falun Gong' a déclaré le 6 novembre lors d’une interview que “le gouvernement américain, le gouvernement canadien et toute la communauté internationale devraient sérieusement s'inquiéter de la pratique de prélèvement d’organes en Chine, en particulier s’agissant des prisonniers condamnés sans leur consentement et certainement des prisonniers de conscience comme le Falun Dafa.”...
  • Un député provincial canadien: "Qui pourrait fermer les yeux sur ce genre de pratique "

    Alors que des preuves émergent de crime de prélèvement d’organes à vif sur des pratiquants de Falun Gong par le Parti communiste chinois, de plus en plus de gens expriment leur indignation. M. Randy Hillier, membre du Parlement provincial de l’Ontario, a accepté un entretien et déclaré : " Récolter délibérément des organes sur des personnes non consentantes est offensant de la façon la plus atroce. Qui pourrait fermer les yeux sur ce genre de pratique. "...
  • Des médecins taïwanais unissent leurs efforts pour faire cesser le prélèvement forcé d’organes en Chine

    TAIWAN—Une organisation déterminée à exposer la pratique des prélèvements forcés d’organes s’est associée à des médecins. Médecins Contre le Prélèvement Forcé d’Organes (DAFOH), basée à Washington, D.C., s’est associé à l’organisation taïwanaise de médecins-chirurgiens Association Internationale de Soins des Greffes d’Organes (Organ Care) afin de mettre en avant l’inquiétude de la communauté médicale concernant les crimes de prélèvements forcés d’organes du PCC ...
  • CIFD : Une nouvelle vidéo explosive détaille les crimes d'abus de greffes d’organes en Chine

    Une nouvelle vidéo diffusée sur Internet (vidéo /avec sous-titrage français). détaille comment, ces dix dernières années, les hôpitaux militaires chinois ont mis en place un business de trafic humain à plusieurs millions de dollars, qui tue des citoyens pour voler leurs organes. Les experts cités dans la vidéo estiment que des dizaines de milliers de prisonniers de conscience, principalement des pratiquants de Falun Gong, ont été tués et leurs organes vendus pour le profit...
  • Élément d’enquête: Le second hôpital provincial du Shandong impliqué dans le prélèvement des organes de pratiquants de Falun Gong

    Voici deux ans, une de mes amis a développé une maladie de reins. Elle a essayé divers hôpitaux mais aucun n’a pu la soigner. Ses médecins ont déterminé qu’elle avait besoin d’une greffe. Mais la plupart des hôpitaux n’ont pu trouver de rein compatible du fait de son type sanguin unique. Finalement, elle s’est rendue dans le Second hôpital provincial de Shandong et reçu une greffe de rein, qui lui a coûté 300 000 yuans...
  • Allemagne : les gens signent une pétition sous la pluie pour protester contre le prélèvement illégal d’organes

    Le 5 novembre 2012 était une journée nuageuse, pluvieux et froid, mais cela n’a pas dissuadé les pratiquants de Falun Gong d' informer le public des faits de la persécution du Falun Gong en Chine et du crime de prélèvement forcé d’organes . De nombreux passants ont lu les affiches et les banderoles sous la pluie et condamné la répression brutale ...
  • Le Parti Communiste arrête un procès pour trafic de reins

    Début août, le média officiel de la Chine rapportait que depuis avril la police a arrêté 28 groupes engagés dans le traffic d'organes dans 18 provinces. Les analystes ont spéculé que la publicité donnée à ces gangs criminels était un premier pas de certains dirigeants au sein du régime chinois, favorables à la révélation des atrocités de récolte forcé d'organes à vif... Selon des enquêteurs, l'atrocité de récolte forcée d'organes à vif, implique de prendre les prisonniers de conscience, pour la plupart des pratiquants de Falun Gong, et de prélever leurs organes, les tuant dans le processus ...
  • Le Parti communiste chinois exerce des pressions sur la Corée du sud pour lui faire annuler une conférence de presse visant à révéler le prélèvement d’organes à vif

    Une conférence de presse prévue le 1er novembre au Centre de presse de la Corée du Sud, afin de révéler le prélèvement d'organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant par le Parti communiste chinois (PCC) a été annulée à l’improviste et les fonctionnaires sud-coréens prévoyant d’y assister étaient tous absents. L’annulation s'est faite sous la pression du régime communiste sur la Corée du sud, dans l'intention de dissimuler ses crimes. La conférence de presse a finalement été tenue en face du centre de presse et plus de dix médias sud-coréens ont couvert l’évènement ...
  • Un piste d’enquête : Prélèvement d’organes au premier centre de détention de Shijiazhuang

    Le Premier Centre de détention de Shijiazhuang a exécuté deux groupes de criminels fin mars et fin juin 2009. Les prisonniers exécutés ont été obligés de signer des accords “volontaires” de donation d’organes. L’un d’entre eux a refusé de signer. On leur a dit à tous d’obtenir l’accord de leur famille afin de pouvoir donner leurs organes, mais ils ont été exécutés avant qu’aucune réponse ne soit reçue de la part des familles. Le prisonnier qui a refusé de signer a été exécuté le 29 mars 2009...Un docteur qui était impliqué dans le prélèvement d’organes a donné les explications suivantes ...
  • Royaume Uni : Les britanniques condamnent les atrocités de récolte d'organes à vif

    Comme chaque samedi à St Martin Square, des activités ont eu lieu pour éveiller les consciences au sujet du Falun Gong et de la persécution par le Parti communiste chinois. Toutefois l'activité du 12 octobre était légèrement différente, visant principalement à rassembler des signatures condamnant le crime brutal d'extraire les organes de pratiquants de Falun Gong de leur vivant et presser les Nations Unies de mandater une enquête indépendante ...
  • "J’espère pouvoir faire quelque chose" -- Pétition pour demander une enquête sur le crime de prélèvement forcé d’organes par le régime chinois

    Les secrets de récolte d’organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant par le Parti communiste chinois (PCC), créent une onde de choc dans le monde. Afin d’aider davantage de gens à comprendre ce qui s’est produit et mettre fin à ces atrocités, les pratiquants de Falun Gong ont organisé une campagne de signatures devant l’Hôtel de Ville de Sydney, chaque vendredi. Le but de la pétition est de pousser les Nations Unies à mandater une enquête indépendante...
  • Canada: Une activité et le lancement d’un livre à Vancouver dénoncent la récolte d’organes à vif par le PCC

    Le 22 octobre 2012, les pratiquants de Falun Gong ont organisé un évènement dans le parc face à la Galerie d’Art de Vancouver au Canada. Ils ont présenté le Falun Gong au public et dénoncé les atrocités de récolte d’organes à vif par le Parti communiste chinois (PCC) sur des pratiquants de Falun Gong prisonniers de conscience. Beaucoup de gens ont été choqués face à cette atrocité et l’ont condamnée. Certains ont exprimé leur intérêt pour le nouveau livre Organes d’Etat et ont assisté au lancement officiel du livre le lendemain...
  • Un député canadien voit des preuves accrues de récolte d’organes

    "J’ai d’abord eu connaissance de ces questions, lorsque des histoires ont fait surface juste avant que David Matas et David Kilgour ne publient leur rapport ‘Bloody Harvest’ concernant la récolte d’organes. Et, je pense que ce qu’ils ont découvert étaient des corrélations, sans l'ombre d'un doute, que ces choses se produisent, et à présent, nous voyons de plus en plus de preuves que des chirurgiens et diverses personnes sont impliqués dans ces pratiques."...
  • Un spécialiste de la Chine : La révélation des preuves au sujet du prélèvement forcé d’organes sera un grand choc pour le monde

    Lors d’une interview le 17 octobre 2012, M. Brian McAdam, un ancien diplomate canadien et célèbre spécialiste de la Chine, a déclaré que si les documents concernant le prélèvement d’organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant, que Wang Lijun a transmis au gouvernement américain, sont révélés, ce sera un grand choc pour le monde. Les nouvelles auront un très grand impact sur les individus impliqués dans le prélèvement d’organes et déclencheront une tourmente dévastatrice ...
  • Une campagne de signatures des pratiquants tchèques à Prague appelle à enquêter sur la récolte d’organes à vif en Chine.

    Les pratiquants de Falun Dafa tchèques se sont réunis au centre de Prague le 20 octobre, afin de collecter des signatures appelant à une enquête sur la récolte d’organes de pratiquant de Falun Gong de leur vivant par le parti Communiste chinois. La pétition sera présentée aux Nations Unies. Les passants étaient consternés d’apprendre ce ‘mal sans précédent’...