Nouvelles de Chine, 4656 morts confirmées, Dernières nouvelles, Témoignages individuels, Révéler la persécution, Bureau 610, Camps de la mort et trafic d'organes, Mise en scène tragique : l'épisode de l'auto-immolation, Autres

Torture | Arrestations, enlèvements, disparitions | Lavages de cerveau | Détentions illégales et emprisonnements | Extorsions | Persécutions dans la société | Dans les camps de travail | Témoignages individuels | Accusations fabriquées | Hôpitaux psychiatriques | condamnations illégales | Usage de faux et mensonges | Violer la loi | Procès secrets | avortements forcés | Traffic d'organes | Eléments d'enquête | Voix de justice - soutiens | Couverture des médias | Manifestations pacifiques - Forums - Débats | CIPFG | Documents de référence | Opinions et commentaires | Rapports d'enquête | Révélations et Témoignages | Conférences de presse - Déclarations | Enquêtes indépendantes | Travail forcé | Persécution hors de Chine

  • Après des années d'arrestations répétées et de lavage de cerveau, une femme de 80 ans est de nouveau arrêtée et sa famille menacée

    Depuis que le régime communiste chinois a commencé à persécuter le Falun Gong, un exercice de méditation qui améliore la forme physique et mentale, en juillet 1999, Mme Yang a été arrêtée neuf fois, détenue deux fois dans un centre de lavage de cerveau pendant 20 jours et condamnée à trois ans avec quatre ans de probation ...
  • Des experts juridiques appellent à une législation plus stricte pour mettre fin aux prélèvements d'organes à vif en Chine

    Le 18 septembre 2021, quatre experts juridiques ont pris la parole lors du deuxième webinaire du Sommet mondial sur la prévention et la lutte contre le prélèvement forcé d'organe. Ils ont convenu que le prélèvement d'organes à vif par le Parti communiste chinois (PCC) est une forme de génocide et que la législation existante est insuffisante pour endiguer ou prévenir le crime à grande échelle. Afin d'arrêter les atrocités de transplantation du PCC, ils ont recommandé que les pays prennent des mesures juridiques concrètes, sensibilisent le grand public au problème et renforcent la réglementation gouvernementale de l'industrie de la transplantation ...
  • Chefs de gouvernement et législateurs : Stop au prélèvement forcé d'organes pour " la dignité humaine et les droits fondamentaux "

    "Nous sommes dans une situation pleine d'incertitudes dans le monde, mais il y a quelques certitudes sur lesquelles nous devons toujours être très clairs : si nous voulons maintenir notre aspiration à une vie digne, nous devons lutter contre la cruauté et l'injustice telles que la monstruosité des transplantations forcées, nous devons lutter contre ceux qui les pratiquent. Nous devons nous unir pour élever la voix et dire à la République populaire de Chine, au dictateur chinois, et à tous les alliés de ce dictateur chinois, que c'est intolérable et que ça suffit." ...
  • Des experts médicaux dénoncent les crimes commis par le PCC lors du Sommet mondial sur la prévention et la lutte contre le prélèvement forcé d'organes

    "Jamais auparavant dans l'histoire, un régime autoritaire n'a persécuté des personnes vivantes en les tuant dans le but de les éradiquer par l'installation d'une infrastructure de prélèvement d'organes autopropulsée et axée sur le profit, transformant potentiellement les receveurs d'organes en complices, car leur demande d'une opération de transplantation peut avoir alimenter l'abus de transplantation. Cela devrait préoccuper toute l'humanité. ...
  • Pourquoi suivre sa conscience ?

    Les adeptes du Falun Gong sont connus pour leur courage, et derrière leur courage il y a leur conscience. Ils ont choisi la difficulté du bien plutôt que la facilité du mal lorsque des vies dépendaient d’eux. Mais surtout, ils ont exercé les activités ordinaires de la vie quotidienne comme tout un chacun. Suivre sa conscience s'avère être l'une des démarches spirituelles les plus importantes pour vivre en paix dans un monde en conflit ...
  • Un ancien employé du gouvernement condamné à 8 ans et demi pour sa foi

    Un ancien employé du gouvernement de la ville de Maoming, dans la province du Guangdong, a été condamné à une peine de 8 ans et demi de prison le 31 août 2021 pour sa pratique du Falun Gong. Afin de le forcer à renoncer au Falun Gong, les gardes l'ont une fois privé de sommeil pendant plus de 20 jours. Il s'effondrait parfois par terre et s'endormait à cause de la fatigue extrême. Les gardes le réveillaient alors immédiatement, le battaient, l'électrocutaient avec des matraques électriques et inséraient des cure-dents sous ses ongles ...
  • Une mère meurt en détention dans des circonstances suspectes, sa fille violentée en prison

    Mme Fu Guihua, de la ville de Changchun, dans la Province de Jilin, a été admise dans la Prison pour Femmes de la Province de Jilin le 27 mai de cette année pour y purger une peine de 7 ans et demi pour avoir maintenu sa foi dans le Falun Gong, une pratique du corps et de l’esprit qui est persécutée par le Parti communiste chinois depuis juillet 1999.Moins de deux mois plus tard, sa famille a été informée le 25 juillet que le pronostic vital de Mme Fu était engagé et qu'elle avait été transportée d'urgence dans un hôpital. Cependant, malgré les demandes répétées de sa famille, les responsables de la prison leur ont interdit de lui rendre visite ...
  • Nombreux soutiens à un rassemblement à Tel Aviv marquant 22 ans de persécution

    " Le monde entier est maintenant à un tournant. Sans les principes de Vérité, Bonté, Tolérance, nous aurons l'enfer sur terre." " Le prélèvement d'organes est une chose horrible et terrifiante. Nous devons le crier haut et fort, car la vie et le monde appartiennent à tout être vivant sous le ciel." ...
  • Un instructeur de centre de lavage de cerveau "transformé "

    Je suis un enseignant à la retraite. L’autre jour, je suis allé rendre visite à mon frère cadet. En arrivant, j’ai remarqué que ma nièce était en train de lire un exemplaire de Zhuan Falun." Tu sais que, le ‘gaokao’ (examen national d’entrée à l’université) est proche. Pourquoi ne le prépares-tu pas ? " ai-je demandé."Cela fait partie des devoirs assignés par mon professeur", a-t-elle répondu. Quand je lui ai demandé lequel de ses professeurs lui avait assigné ce devoir-là, sa réponse m’a surprise. Son professeur était Yong, titulaire d’un doctorat, tristement célèbre dans la ville pour ses attaques contre le Falun Gong ...
  • Qui est responsable pour les effets secondaires du vaccin contre le coronavirus ?

    Récemment, de nombreux employeurs ont émis des mandats de vaccination, y compris mon entreprise. Je n'étais pas sûr de l'efficacité et de la sécurité des vaccins fabriqués en Chine et j'ai décidé de ne pas me faire vacciner ...
  • Actes malveillants des anciens secrétaires du Comité des affaires politiques et juridiques de Shanghai, Jiang Ping et Chen Yin et du directeur du bureau 610 Zhang Hua

    Après que les États-Unis ont adopté la loi Magnitsky en 2016, le Canada, le Royaume-Uni et les 27 pays membres de l'UE ont promulgué des lois similaires. L'Autriche et le Japon travaillent sur le même sujet. Conformément à ces lois, les pratiquants de Falun Gong ont dressé des listes d'auteurs impliqués dans la persécution du Falun Gong ces dernières années. Chaque année, ils soumettent plusieurs listes aux gouvernements démocratiques, les exhortant à sanctionner les auteurs cités ...
  • Un défenseur des droits de l’homme : Je vois le pouvoir de la foi dans les actions des pratiquants de Falun Gong

    “Les pratiquants de Falun Gong ont persisté pendant tant d’années. En comparaison avec d’autres groupes comme les défenseurs de la démocratie, le Falun Gong a une influence énorme. C’est le pouvoir de la foi.”Les pratiquants de Falun Gong ont travaillé très dur pendant tant d’années. Ils ont subi toutes sortes de mauvais traitements extrêmement brutaux de la part du PCC. Ils ont continué à informer les gens de la persécution, initié leurs propres médias et ont fait savoir au monde entier à quel point le PCC est pervers, notamment en publiant les Neuf Commentaires.” ...
  • Je n'avais que 13 ans lorsque la persécution du Falun Gong a commencé.

    J'avais 13 ans en 1999. Vers le mois de juillet de cette année-là, de nombreuses personnes compatissantes de mon entourage, que je connaissais et qui cultivaient Vérité-Bonté-Tolérance, ont souffert de la persécution sans précédent du Parti communiste chinois (PCC). Bien que plus de 20 ans se soient écoulés, ce que j'ai vu et vécu m'a laissé une profonde impression jusqu'à ce jour. En ce mois de juillet, j'aimerais partager quelques souvenirs ...
  • Une femme de Shanghai s’étant vue administrer des médicaments toxiques quelques heures avant sa libération sous caution, meurt deux ans plus tard

    La police l’a détenue au centre de détention de Zhangjiang et interrogée à six reprises pour savoir où elle avait obtenu les billets. “Si vous nous dites où vous les avez obtenus, nous pourrons discuter de quoi faire avec vous. Vous avez déjà 70 ans. Comment allez-vous survivre si vous êtes condamnée à trois ou cinq ans ?” lui ont-ils demandé à chaque fois. Elle n’a pas répondu à la question ...
  • Un pratiquant de Falun Gong de Pékin porte plainte contre les autorités carcérales pour mauvais traitements dans la prison de Qianjin

    "La vidéosurveillance ici est directement transmise au Bureau de la police de Pékin. Ils peuvent tout voir en temps réel. Vous affirmez que votre santé et vos droits personnels sont violés. Tout cela est reconnu et consenti par tous les niveaux du système. Nous ne faisons que le mettre en œuvre."" Nous vous persécutons conformément à la loi." a déclaré le commissaire ...