Treize autres pratiquants de Falun Dafa en Chine sont morts de la persécution

Mme Jiang Shuxian, 83 ans, vivait dans la Ville de Rongcheng, Province de Shandong. Après avoir commencé la cultivation-pratique du Falun Dafa, plusieurs de ses maladies ont été guéries sans aucun traitement, ce qui laissait les gens en admiration pour le Falun Dafa. Parce que sa belle-fille aînée a été illégalement arrêtée, détenue, et brutalement torturée pour être allé à Pékin pour valider Dafa en 2000, Mme Jiang vivait dans l'inquiétude et la peur. Elle nous a quittés en Juillet 2002.

Mme Xun Shuqin, 46 ans, était une résidante dans la rue de Peiying, Ville de Yushu, Province de Jilin. Elle est allée à Pékin pour lancer un appel pour le Falun Gong quand la persécution a commencé le 20 Juillet 1999. Cependant, elle a été illégalement arrêtée dans la ville de Tianjin sur le trajet pour Pékin. Elle a été détenue pendant 15 jours au centre de détention de Yushu. Mme Xun a été libérée après avoir reçu une amende de 3 000 yuan. En mi-Avril 2001, elle est morte d'une récidive de sa maladie cardiaque.

Mme Zhang Xiaohui, 54 ans, travaillait pour la Société de Fertilisants Chimiques de Yushu dans la Province de Jilin. Elle est allée à Pékin pour lancer un appel pour le Falun Gong en Octobre 2000. Parce qu’elle n'a pas révélé son nom, elle a été emprisonnée pendant quinze jours dans la prison de Miyun, à Pékin. En octobre 2004, Mme Zhang Xiaohui est partie en raison d’une récidive de grave hypertension.

Mr Zhu En, 59 ans, était un membre du personnel du Comté de Yushu, province de Jilin, et a plus tard travaillé au Bureau du Commerce jusqu'à sa retraite. En octobre 2000, il a essayé d'aller à Pékin pour lancer un appel pour le Falun Gong mais il ne l'a pas fait. En novembre 2000, il est allé à Pékin, a déployé une banderole, puis a mis la banderole sur la pelouse. En décembre 2000, il est allé sur la Place Tiananmen pour envoyer des pensées droites pendant un voyage d'affaires. En septembre 2003, Zhu En est mort d’une récidive de maladie cardiaque, causée par la persécution qu'il a reçue.

Mme Wang Rengyan avait plus de 50 ans. Elle venait de la Ville de Yushu, Province de Jilin. Après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa, elle était toujours en bonne santé. En Juillet 1999 après que le régime de Jiang Zemin ait illégalement réprimé le Falun Gong, elle est sortie pour valider Dafa et a été illégalement détenue. Après être revenue, parce que les membres de sa famille avaient peur de la persécution, ils ne lui ont pas permis d'étudier la Loi ou de pratiquer les exercices. Le troisième jour du premier mois lunaire de 2005, elle a soudainement eu une hémorragie cérébrale et est décédée.

Mme Jiang Guihua avait plus de 40 ans, et venait du village de Yima, Comté de Dongliao, Province de Jilin. En Avril 1998, elle a commencé à pratiquer le Falun Dafa. Avant de commencer la pratique du Falun Gong, elle avait beaucoup de sortes de maladies. Après avoir commencé la pratique, Mme Jiang a guéri sans l’aide d’aucun médicament. En Octobre 1999, Mme Jiang a été enlevée par la police cruelle et emmenée au Centre de Détention de Liaoyuan, où elle a été emprisonnée pendant un mois. Elle a été libérée après que le commissariat de police du Comté de Dongliao lui ait extorqué 1 000 yuan. Après être revenue, les autorités de la ville ont continué à la harceler, la menacer et lui extorquer une soi-disant cotisation de 2 000. Plus tard, quelqu'un l'a dénoncé aux autorités. Les autorités de la ville ont envoyé des gens pour confisquer de force ses livres de Dafa. Accablée, Mme Jiang n'a pas continué à pratiquer, et elle a par la suite contracté un cancer du poumon. Mme Jiang Guihua est décédée le 21 Octobre 2002.

Mme Hou Xianying, 61ans, venait de la Ville de Luohe, Province de Henan. En 1999, elle est allée deux fois à Pékin pour lancer un appel pour le Falun Gong. Elle a été emprisonnée par le commissariat de police local pendant plus d'un mois et a du payer une amende de 4 000 yuan. Elle a également été renvoyée du service public, ce qui l'a fait perdre sa seule source de revenus. Plus tard, Mme Hou a été arrêtée et emmené dans une classe de lavage de cerveau. Après avoir été libérée, la police lui a rendue visite beaucoup de fois pour l'harceler et la surveiller, ce qui l’empêchait de pratiquer et d’étudier la Loi. Par conséquent Mme Hou Xianying a eu une rechute des anciennes maladies, et elle est décédée en Février 2004.

M. Zhu Minmin, 70 ans, venait de la Ville de Xinji, Province de Hebei. Après avoir cultivé et pratiqué Dafa, il est devenu en très bonne santé. Après que la persécution de Dafa ait commencé, Mr Zhu a été constamment menacé. Par conséquence, il a souffert d’une rechute d'anciens maux. La persécution a mené à sa mort en 2002.

Mme Lin Wanzhen, 73 ans, était un membre de la famille de la Deuxième Equipe de Géologie de Pingdingshan dans la Province de Henan. Elle a auparavant souffert d'une crise cardiaque, du diabète, et d'autres maladies. Après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa en 1996, elle a eu un corps fort et sain. Elle pouvait faire le ménage, faire des achats à l'épicerie, et faire toutes ses tâches ménagères. Après le 20 Juillet 1999, le comité de résidants est allée chez elle pour confisquer ses livres de Dafa, et a interdit à Mme Lin de pratiquer. Ceci l'a mise sous une grande pression psychologique, l'a amenée à une rechute de ses maladies, et a mené à sa mort.

Mme Wang Xiuhua, 69 ans, était une employée retraitée de la Société de Cokéfaction de Pingdingshan, Province de Henan. Après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa en 1996, son ancienne maladie cardiaque, sa trachéite, et d'autres maux ont tout disparu. Elle pouvait faire toutes ses tâches ménagères. Le 20 Juillet 1999, elle est allée à Zhengzhou, la capitale provinciale, pour clarifier la vérité et pour valider Dafa. Après son retour, Mme Wang a été forcée par sa société d'écrire une lettre de garantie [ Une lettre pour déclarer qu'on est plein de remords d’avoir pratiqué le Falun Gong et pour garantir de ne pas pratiquer le Falun Gong à nouveau, de ne pas aller à Pékin pour lancer un appel pour le Falun Gong, et de ne jamais s'associer à nouveau avec les pratiquants de Falun Dafa ] indiquant qu'elle ne pratiquerait plus le Falun Dafa. La pression psychologique a causé le retour de ses anciennes maladies, et Wang Xiuhua est décédée le 17 Février 2005.

Mme Chu Cuixiang, 59 ans, habitait à Weihai, Province de Shandong. Après le 20 Juillet 1999, son fils, qui est également un pratiquant de Falun Dafa, a été illégalement enlevé et condamné à deux ans dans un camp de travaux forcés. La police locale est souvent allée chez elle pour l'harceler, ce qui l'a mise sous une grande pression psychologique. Chu Cuixiang est soudainement morte le 4 Mai 2001.

M Chu Jinting, 54 ans, était un professeur à l'Ecole de la Société de Wanjiang, Ville de Hefei, Province de Anhui. Il a commencé sa cultivation-pratique du Falun Gong en 1996. Après que la persécution ait commencé le 20 Juillet 201999, il a reçu de nombreuses menaces de sa société et des directeurs de l'école. Il a été obligé d’abandonner la pratique du Falun Gong. Le 5 Décembre 2000, Chu Jinting est mort d’une maladie. Avant sa mort il a dit : « S'ils m’avaient permis de pratiquer le Falun Gong, ça ne se serait pas passé comme ceci. »

Mme Wang Xinling, 36 ans, venait du Village de Gaotuo, Ville de Chahe, District de Fengrun, Ville de Tangshan, Province de Hebei. En 1999 la police locale a illégalement confisqué la propriété de sa famille et leur a donné une amende d’un grand montant, ce qui a créé un désastre énorme pour la pauvre famille. La police l'a également méchamment forcée à faire quelque chose qui violait sa conscience. Ca l’a fait souffrir d’une rechute des maladies qu'elle avait avant de s’engager dans le Falun Gong. Mme. Wang Xinling est morte en 2002.

Le 8 Mars 2005

Version anglaise disponible à:
http://clearwisdom.net/emh/articles/2005/3/21/58619p.html
Version chinoise disponible à:
http://www.minghui.org/mh/articles/2005/3/13/96912.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.