Condamnée à 18 mois de prison pour avoir donné un dépliant de Falun Gong

Pour avoir donné un dépliant de Falun Gong à la personne à qui elle avait acheté un ordinateur, une résidente de la ville de Shenzhen, province du Guangdong a été condamnée à un ans et demi de prison et son appel a été rejeté par la cour supérieure.


Le Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, est une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois depuis 1999.


Mme Ding Yao, 58 ans, a donné un dépliant de Falun Gong à une personne du nom de Li, lorsqu'il lui a livré l'ordinateur le 10 mai 2021. Li a remis le dépliant à l'agent de sécurité de la subdivision Zhu, qui l'a ensuite signalé à la police. Mme Ding a été arrêtée chez elle quelques heures plus tard et ses livres de Falun Gong et neuf autres dépliants ont été confisqués.


La Procurature du district de Nanshan a approuvé l'arrestation de Mme Ding le 25 mai 2021. Elle a été condamnée à un an et demi et à une amende de 2 000 yuans par le tribunal du district de Nanshan en mars 2022. Elle a fait appel auprès du tribunal intermédiaire de la ville de Shenzhen, qui a décidé de confirmer son verdict initial le 5 juillet.


Mme Ding a été détenue au centre de détention du district de Baoan après son arrestation. Il n'est pas clair si elle a été emmenée en prison au moment d’écrire cet article.


Avant sa dernière condamnation, Mme Ding avait déjà été arrêtée le 19 juillet 2013 et condamnée à trois ans de probation le 19 mai 2014, également pour sa pratique du Falun Gong.


Coordonnées des responsables :
Zhao Liang (orateur), chef du département de police du district de Longhua : +86-1
Zhu Weigang, chef du commissariat de Minzhi : +86-13828863168
Zhao Yong (赵 永), instructeur du commissariat de Minzhi

(Les coordonnées d'autres responsables sont disponibles dans l'article original en chinois.)


Version anglaise:
Sentenced to 18 Months in Prison for Giving Out a Falun Gong Flyer

Version chinoise:
善意赠送护身符-深圳好心妇女被枉判一年半

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.