Un pratiquant de Falun Gong affamé et surmené en prison jusqu'à ce qu'il s'effondre

À l'intérieur de la prison de Jiazhou, dans la ville de Leshan (province du Sichuan), un homme qui a refusé de renoncer à sa foi dans le Falun Gong a récemment été hospitalisé après avoir été affamé et contraint de travailler pendant de longues heures.


M. Deng Weiyong de la ville de Chengdu, capitale du Sichuan, s'est effondré le matin du 1er septembre 2021, alors qu’il était forcé à rester immobile pendant des heures. Après un mois à l'hôpital, il est retourné à la prison incontinent et mentalement incohérent.


Après que le régime communiste chinois a commencé à persécuter le Falun Gong, une pratique spirituelle et de méditation, en 1999, la prison de Shawan a fusionné avec le camp de travail forcé de Wumaping pour former la prison de Jiazhou, qui est depuis devenue un établissement notoire pour la torture des pratiquants de Falun Gong condamnés pour leur Foi.


La prison est connue du monde extérieur sous le nom de " Compagnie du groupe Chenma", mais à l'intérieur de l'établissement, la torture des pratiquants est sanglante et odieuse.


Les détenus ont été incités par les gardes à torturer les pratiquants pour qu'ils abandonnent leur pratique. Ils ont forcé les pratiquants à rester immobiles pendant de longues heures, les ont électrocutés avec des matraques électriques, les ont battus et ne leur donnaient que quelques secondes pour finir un repas. Tout en maltraitant les pratiquants, les gardes les faisaient travailler et tiraient de gros profits de leur travail gratuit. Aucun des pratiquants n'était autorisé à se parler entre eux.


La prison a obligé tous les détenus à se soumettre à deux doses du vaccin covid-19 en juillet 2021. Après la deuxième injection le 22 juillet, M. Deng a eu des effets indésirables : il a vomi et s'est senti faible et étourdi. Il a eu la diarrhée et des sueurs froides. Au lieu de lui fournir une aide médicale et de le laisser se reposer, les gardiens ont intensifié sa charge de travail. Il a dû assembler des pièces électroniques tâche qu’il n’arrivait jamais finir. À son retour dans la cellule, il a été contraint de rester immobile dans un petit cercle désigné jusqu'à l'heure du coucher à 22 heures.


M. Deng s'est souvent évanoui pendant la torture debout et a été envoyé à la clinique de la prison. Néanmoins, les gardiens ont continué à le faire travailler dans la boutique sans interruption. Le gardien Zhang Yin (numéro de badge 285586956) confisquait toute la nourriture achetée par M. Deng, affirmant qu'une personne malade ne devrait pas trop manger.


M. Deng était affamé au point qu'il devait se lever chaque nuit pour boire de l'eau du robinet afin de pouvoir s'endormir. Le 17 août, il était si malade et faible qu'il s'est même perdu en essayant de trouver la salle de bain. Ce n'est qu'alors que les gardes lui ont rendu la nourriture.


Les violences physiques ont continué malgré la détérioration de sa santé. Du 30 août au 1er septembre, il est tombé inconscient lors de la torture debout du matin. Il a été transporté d'urgence à l'hôpital le 1er septembre et y est resté un mois. Ceux qui l'ont vu à l'hôpital ont déclaré qu'il était mentalement incohérent et perdait souvent le contrôle de ses intestins. Il a été rapporté que la prison avait accepté de le libérer sur parole médicale, mais cela reste à confirmer.


M. Deng et son épouse Mme Li Xiuying ont été arrêtés à leur domicile le 5 mai 2018 pour leur foi dans le Falun Gong. La police a d'abord détenu le couple dans le centre de lavage de cerveau de Xinjin et les a plus tard transférés au centre de détention du canton de Pi.


La police a utilisé les livres du Falun Gong et les ordinateurs confisqués au domicile du couple comme preuves contre eux et a transmis leur cas au parquet. Le couple a été jugé par le tribunal du district de Jinjiang dans la ville de Chengdu le 26 décembre 2019 et le juge a condamné M. Deng à quatre ans de prison et Mme Li à deux ans et demi.


Voir également
Three Sichuan Residents, Including a 76-year-old Woman, Sentenced to Prison for Their Faith


Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.


Version anglaise:
Falun Gong Practitioner Starved and Overworked in Prison Until He Collapses

Version chinoise:
邓维勇在乐山嘉州监狱被折磨的神志不清

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.